Sugar, ma vie de chat.

sugar.jpgsugar 1.JPGAuteur : Serge Baeken.

Editeur : Dargaud.

Sortie : 01/2014

 

 

 

Un chat dans la gorge.

Sugar est la biographie d’un chat noir qui fut pendant 18 ans le compagnon de l’auteur flamand Serge Baeken. En 80 pages, l’auteur va nous raconter la vie à  hauteur des yeux d’un chat : marcher, jouer, attraper les mouches, défendre son territoire, déménager, chasser les souris, faire des câlins, se balader avec ses congénères, etc. Tout cela sur fond de vie de famille presque calme.

 

Ne faite pas confiance au chat quand il y a du poisson au menu.

La vie d’un chat, synonyme de vie facile et confortable pour beaucoup mais pas pour Serge Baeken qui visiblement a bien observé ses chats pour nous livrer cette étonnante BD. Déjà, en ouvrant ces 80 pages, on est surpris par le traitement graphique proposé : 24 cases identiques carrées avec parfois des prolongements sur plusieurs cases. On est loin du pipi de chat pour le cadrage et la perspective. Une chatte y retrouverait même ses petits, c’est dire . Ce traitement nous fait penser  par son aspect aux 3 secondes de Marc-Antoine Mathieu. Par contre ici, on ne joue pas avec les zooms et votre regard « persan » mais on s’amuse à bondir dans tous les sens surtout si une souris passe par là. Les propriétaires de ces petits félins reconnaîtront sans soucis leurs attitudes ou habitudes. Pour leur octroyer encore plus de personnalité, on donne langue au chat mais sans exagération.

Cette BD s’apparente à un exercice de style, à une prouesse artistique .On y adhère ou pas. A vous de voir si vous êtes du coté des chats échaudés par l’eau froide ou du coté de ceux qui retombent toujours sur leurs pattes. 

 

 

a09-3e78912.gifDessin 

a06-3e788fc.gifScénario 

a07-3e78901.gif Global.

Samba.

sugar 2.JPG

Inscrivez-vous à la newsletter.

 

Un commentaire sur “Sugar, ma vie de chat.

  1. bien aimé cette histoire de chats. C’est graphiquement un peu déroutant, mais vraiment intéressant. On se laisse vite prendre au jeu graphique proposé par ces cases et les matous qui les remplissent.
    7/10 pour moi aussi.

    J’aime

  2. Lu et approuvé la chronique de Samba. Le livre a des qualités graphiques indéniables et c’est bien observé de la part de l’auteur.
    Pour l’avoir rencontré au salon du Livre de Bruxelles, je peux vous dire qu’il y a surtout dans le chef de Serge Baeken, une recherche graphique continue.Très cool dans sa démarche comme son chat Sugar.
    Un tome « deux » serait en discussion avec Dargaud…Une BD flamande atypique par rapport aux standards connus dans la partie francophone du pays. A découvrir…8/10.

    J’aime

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :