Silencer chez Komikku

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Voilà bien une série qui promet et qui a retenu mon attention.
Shizuka est une policière qui manie le silencieux comme personne. Brillante, elle est pourtant mise au placard par ses supérieurs. Mais cela ne va pas l’arrêter pour traquer les pires criminels ! Rendez-vous le 26 avril pour le tome 1 de SILENCER, le thriller-choc réalisé par Yuka Nagate (GIFT±) et Shô Fumimura (alias Buronson, le scénariste de Ken Le Survivant)

Décès de Richard Peyzaret alias F’murrr.

f'murrrC’est avec une immense tristesse que nous apprenons le décès de Richard Peyzaret, connu sous le nom de F’murrr. Doté d’une culture littéraire, philosophique et artistique profonde et étendue, véritable génie du dessin et doué d’un amour du verbe combatif, il est un mot pourtant qu’il ne connaissait pas : concession. Cet immense humoriste, tendre et acide, farouche et généreux, était aimé et respecté au-delà du seul monde de la bande dessinée, notamment pour sa série Le Génie des Alpages, exemple unique en France d’un humour absurde et métaphysique.
genie-des-alpages_opengraph
Lire la suite « Décès de Richard Peyzaret alias F’murrr. »

Glénat fête Mai 68 avec le Grand Duduche

glenat

Tous les enfants de Mai 1968 se souviennent du « Grand Duduche », ce collégien à lunettes rondes et cheveux dans le nez atterré par la sottise des profs et brimé par les pions. Inventé par Cabu quelques années plus tôt dans les pages de Pilote, le potache, dont la seule ambition scolaire était d’attirer l’attention de la fille du proviseur, évoque encore 50 ans après un peu de l’esprit réfractaire, poétique et pré-écolo qui flottait sur les barricades.

Lire la suite « Glénat fête Mai 68 avec le Grand Duduche »

Le premier homme

cov.jpg2.jpgD’après le roman d’Albert Camus

Auteur : Jacques Ferrandez

Éditeur : Gallimard Bande Dessinée

184 pages – cartonné

Parution : 21 septembre 2017

Adaptation littéraire

 

Présentation

« En somme, je vais parler de ceux que j’aimais », écrit Albert Camus dans une note pour l’oeuvre à laquelle il travaillait au moment de sa mort. Il y avait jeté les bases de ce qui serait son récit de l’enfance : une odyssée temporelle et émotionnelle à travers ses souvenirs, un récit qui, sous couvert de fiction, revêt un caractère autobiographique exceptionnel. A la recherche de ses origines, il y évoque avec une singulière tendresse son univers familial, le rôle des femmes, celui de l’école, la découverte du monde extérieur… En filigrane, on découvre les racines de ce qui fera la personnalité de Camus, sa sensibilité, la genèse de sa pensée, les raisons de son engagement.

3.jpg

Mon avis :

Retrouvé dans la carcasse d’une tristement « célèbre » Facel-Vega, après un accident qui a coûté la vie à l’auteur, ce texte a été d’abord retranscrit par son épouse. Publié en 1994 par sa fille, soit 34 ans après la mort d’Albert Camus, Le premier homme reste pourtant un manuscrit inachevé qui aurait dû inaugurer une trilogie, une grande épopée sur les Français en Algérie. Le côté fragmentaire de cette fiction autobiographique n’a pourtant pas empêché Jacques Ferrandez d’oser s’attaquer à son adaptation en bande dessinée. On pourrait même dire que le lecteur contemporain y gagne une dimension supplémentaire grâce au travail graphique sur les ambiances et les reconstitutions historiques.

1.jpg

Ferrandez. L’Algérie, il y est né, il la connaît et ses aquarelles la font revivre.  Il trouve la luminosité juste pour des décors parfaitement reconstitués et arrive à transmettre la tristesse tourmentée de l’époque.

4.jpg

Camus, c’est un auteur avec lequel Ferrandez entre en résonance et dont il a déjà adapté avec bonheur deux titres, L’hôte et L’étranger, publiés chez Gallimard.

5.jpg

Malgré la structure complexe, non-linéaire, d’un récit éclaté en plusieurs chapitres, Ferrandez a réussi à rester fidèle à l’esprit de l’auteur. Il reprend d’ailleurs de longs et nombreux extraits du texte original. L’écrit et le dessin trouvent ici une complémentarité rarement atteinte pour restituer, à la fois, la texture particulière d’une époque et celle d’une pensée. Impossible de ne pas imaginer un Camus, caché ici sous les traits de l’acteur Gérard Philippe et sous le nom de Jacques Cormery, éternellement « obscur à soi-même ».

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

 

 

Skippy

Bâtard

cov.jpg1.jpgScénario et dessin : Max de Radiguès

Editeur : Casterman

192 pages – broché

Parution : 07 juin 2017

Thriller

 

Présentation de l’éditeur :

May et son fils Eugène tracent la route, le coffre de leur voiture rempli de sacs de billets de banque. Ils viennent juste de participer à un  » coup  » exceptionnel : 52 hold-ups simultanés à la même heure, dans la même ville. La police n’a rien pu faire !

Commence alors la cavale musclée d’un surprenant duo de braqueurs.

2.jpg

Mon avis :

Entre avril 2014 et janvier 2016, Max de Radiguès a auto-publié un fanzine baptisé Bâtard, en version papier et sur son blog, www.maxderadigues.com. Le petit album au format 15x19cm, mais bien épais, contient les 16 épisodes d’un thriller qui se lit d’une traite : pas de pause, pas d’ennui, juste le plaisir de tourner les pages. L’essentiel du récit est d’abord de nous raconter une cavale aussi tendue que classique, c’est un polar américain, mais aussi de développer les relations bien tourmentées entre les différents protagonistes.

4.jpg

Le dessin, très simple et très fluide, au trait fin, donne du rythme et de la nervosité à ce road-trip jalonné de découvertes et de rencontres.

Une belle aventure pleine de bruit de de fureur !

6.jpg

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

 le couvent des damnées,minoru takeyoshi,glénat,seinen,historique,intrigues,sorcellerie,religion

 

 le couvent des damnées,minoru takeyoshi,glénat,seinen,historique,intrigues,sorcellerie,religion

 

le couvent des damnées,minoru takeyoshi,glénat,seinen,historique,intrigues,sorcellerie,religion

 

Skippy

GERONIMO

geronimo.jpggeronimo jatz.jpgScénario : Matz
Dessin et Couleurs : Jef
Editeur : Rue de Sèvres
Sortie : 15 mars 2017

120 pages
Catégorie : One shot Figure historique

  

 

Le résumé
Sur leurs terres ancestrales du Mexique en 1850, le chef de Mangas Coloradas et ses frères se rendent à Janos effectuer du troc. Sur place, l’atmosphère est tendue, le chaman Goyahkla (l’homme médecine des apaches Bedonkhe) parle à Usen la divinité qui lui dicte de rentrer au camp sans attendre. En effet, l’armée mexicaine avait massacré sans raison les habitants. Le chaman a perdu sa femme, sa mère et ses trois enfants, ivre de colère et profondément silencieux, avec les douze guerriers valides la tribu, il remonte vers le Nord pour tenir un conseil avec d’autres nomades apaches. Le calumet déclenche la guerre sans pitié, l’alliance des tribus se forme avec les Chokonen, et d’autres chefs comme Juh de la tribu Nedni. L’homme blanc trace la frontière mais n’est pas encore hostile, c’est en fuyant qu’un soldat mexicain évoque Saint Jérôme de là naîtra le nouveau nom de Guerre Geronimo. Peu à peu le conflit se déplace vers l’homme blanc.
Les troupes régulières et les chercheurs d’or brûlent les terres pour leur conquête de l’ouest. Lorsque les apaches perdaient des guerriers ils n’étaient pas remplacés à l’inverse des troupes américaines.
En 1871 une centaine d’apaches furent massacrés à Fort Grant et en 1872 épuisé Géronimo se rendit au Général Howard. Dans la réserve, les apaches ne furent pas traités correctement et la révolte éclata. Géronimo a tenu tête avec 38 apaches dans les montagnes contre 5000 soldats dans les plaines jusqu’à sa reddition en 1886 devant le général Miles. Ils furent déportés loin de leurs terres et Géronimo fût le dernier apache sauvage.

 

Mon avis

Après deux collaborations chez rue de Sèvres avec Balles Perdues (une histoire de magot de braquage non partagé à Chicago) en 2015 et Corps et Âmes (où un tueur à gages bascule non pas dans le droit chemin mais dans l’autre sexe sur un San Francisco glauque), un Western c’était une surprise.
Le scénario est particulièrement bien articulé en quatre opus et sans s’embarrasser des détails inutiles : un vrai apache qui tient à l’ocre de sa terre pour y survivre. Les soldats sont des envahisseurs et leurs intentions sont claires. C’est une excellente biographie.

 

gero.PNG

Les dessins sont magistraux lors des scènes de combats, on ressent la rage, la lutte, le sang colle presque aux doigts en tournant les pages. Les pensées de vengeance sont pleinement présentes avec un lancer de couteau digne d’un manga, ou des rythmes. Les paysages sont magnifiques.

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

a08-3e78906.gif

  a08-3e78906.gif   a08-3e78906.gif

Robsy

index C

C’était la national 7.
Cadavre et le sofa (Le)
Cage of eden.
Cagliostro
Caktus
cambrioleurs
Camera Obscura
Campbell (Les)
Canardo
Canicule
Cannibale.
Canoe Bay
Cap horn
Capa ,l’étoile filante
Capharnaüm
Capitaine Static
Capitaine Trèfle
Capricorne
Captain America
Captain Tsubasa.
Captivé (Le)
Carabosse
Caravage (Le)
Careme
Carlisle
Carmen.
Carmilla
Carnavaleux (Les)
Carnet du Perou
Carnets de Darwin (Les)
Caroline Baldwin
Carte du ciel(La).
Carthago
Carthago Adventures
Carton blême
Carton jaune.
Cas AlanTuring (Le)
Casanova
Casati (La)
Casse (Le)
Casseurs de bois(Les).
Cassio
Castilla drive
Catacombes
Catalina mon amour
Cath et son chat
Cathares
Cauchemar dans la rue
Cavale vers les étoiles.
Celle que
Cellule poison
Celui qui n’existait plus
Cendrillon
100 ames.
Cent nuits de Héro(Les).
Centaures
Centaures(Manga).
Centaurus
Cerbères
Cercle de Minsk (Le)
Cercles d’Akamoth (Les)
Certain Cervantès(un).
Ces jours qui disparaissent.
Césare
Cet été là
Cette machine tue les facistes
Ceux qui me restent
Cézembre
Chaiko Artbook
Chambre obscure.
Champs d’Azur (Les)
Champs d’honneur.
Chant des elfes (Le)
Chant des runes (Le)
Chant des stryges (Le)
Chant du cygne (Le)
Chantier interdit au public
Chaos début à Kinshasa
Chaos Team
Chapman
Chaque soir à 11 heures
Chair et d’écume(de).
Charles Darwin, la théorie de l’évolution.
Charles De Gaulle
Chasseur de rêves(Le).
Chasseur de sourire(Le).
Chasseurs de reves (Les)
Chasseurs d’écume (Les)
Chat (Le)
Chat du Rabbin (Le)
Chat qui courait sur les toits (Le)
Chat VS Humain
Château de ma mère(Le).
Chateau des étoiles (Le)
Chateau Narumi.
Chateau, une année dans les coulisses de L’Elysée (Le)
Châteaux Bordeaux
Chateaux de la Loire(les).
Chaussette.
Ché
Cheeky Love.
Chelsy
Chemins de Compostelle (Les)
Chemins de Malefosse (Les)
Chemins de MAlfosse (Les)
Chenue (La)
Cher Regis Debray
Chère créature.
Cherub
Cheval orgueil (Le)
Chevalier Brayard (Le).
Chevalier mécanique (Le)
Chevaliers d’Héliopolis(Les).
Chevaliers de la chouette (Les)
Chevaliers du ciel (Les)
Chi, une vie de chat
Chiara Rosenberg
Chien Blanco (Le)
Chien qui louche (Le)
Chiens de Pripyat(Les).
Chimère(s)
Chimères
Chito Grant.
Choc
Choix du roi(Le).
Chronique de la national 7.
Chronique des immortels (La)
Chroniques d’Arawn (Les)
Chroniques de Braven Oc (Les)
Chroniques de Groomlake(les).
Chroniques de Jérusalem
Chroniques de légion (Les)
Chroniques de MAgon (Les)
Chroniques de Plateterre (Les)
Chronosquad.
Chute d’un ange (La)
Cicatrice du souvenir (La)
Ciel au dessus du louvre (Le)
Ciel de guerre
Ciel en ruine
Ciel radieux(un).
Cimetière des innocents (Le).
Cinq de Cambridge (Les)
50
Cintré(e).
Cire moderne (La).
Cité de l’arche (La)
Cité des esclaves (La)
Cité sans nom (La).
Cités obscures (Les)
Cixi de Troy
Clair-obsur dans la vallée de la lune
Clan des chimères (Le)
Claudia.
Claymore
Clef du chateau rose (La)
Cléo ,la petite pharaonne
Clichés de Bosnie
Client (Le)
Climax
Clochette au pays des merveillles
Clockwerx
Clos de Bourgogne
Club des prédateurs (Le)
Clues
Cobayes (Les)
Cochons dingues(Les).
Cœur des amazones(Le).
Coeurs simples (Les).
Coffee & vanilla.
Coffin Hill
Colline aux mille croix (La)
Coloc
Coloc’party
Colonne (La)
Combat ordinaire
Combats
Combattants du rail (Les)
Come to me
Comics et des artistes(Des).
Commandant Achab (Le)
Commando Culotte
Commando torquemada
Comme en 14
Comme un chef.
Commedia des ratés (La)
Comment faire fortune en juin 44
Comment naissent les araignées
Communardes!
Compagnie des ténèbres (La)
Compagnons
Complainte des landes perdues (La)
Complot
Comptine d’Halloween (La)
Confesseur sauvage (Le)
Confessions d’un enragé
Confrérie du crabe (La)
Conjuration de Cluny (La)
Conjuration d’Opale (La)
Conquistador
Contes et légendes des régions de France
Continental Circus
Contrecoups
Contrées sauvages (Les)
Coprs de Pierre
Corps sonores.
Coq de combat
Corentin
Corps humain en BD (Le)
Corpus Christi
Corpus hermiticum
Corsaires d’Alcibiade (Les)
Corto Maltese
Cosaques d’Hitler (Les)
Couleur de l’air (La)
Coulisses du pouvoir (Les)
Coupures irlandaises
Cour des miracles (La).
Courant d’art (Le)
Courrier de Casablanca (Le)
Courrier des miracles.
Courtney Crumrin
Couvent des damnées(Le).
COWL
Craie des étoiles (La)
Crash!
Creep(the).
Crépuscule de dieux (Le)
Crépuscule des idiots (Le)
Creve saucisse
Criminal
Crocodiles (Les)
Croquemitaines.
Croisade
Croix de Cazenac (La)
Cross Fire
Crossed
Crotales
Crueler than dead
Crush on you!
Cuervos
Curiosity Shop
Curse.
Cutting Edge
Cycle Cyann (Le)
Cycle d’Inari(le).
Cycle d’Ostruce (Le)
Cycle Nibiru (Le)
Cyclistes (Les)
Cynocepahes.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑