Chroniques courtes #160

100% Marvel – Moon Knight – Tome 03 – Naissance et mort

moon knight,jeff lemire,greg smallwood,panini,marvel,jaxommoon knight,jeff lemire,greg smallwood,panini,marvel,jaxomScénario : Jeff Lemire
Dessins : Greg Smallwood
Dépot Légal : 01/2018
Editeur : Panini Comics
ISBN : 978-2-8094-6828-1
NB Pages : 112

 

 

Contient les épisodes US Moon Knight (2016) #10 à 14 inédits en VF.

Résumé éditeur :
Le moment de vérité est venu : qui est Moon Knight ? Qui est Marc Spector ? Le héros va-t-il réussir à dompter sa folie ou sombrera-t-il dans les machinations de Khonshu ?

moon knight,jeff lemire,greg smallwood,panini,marvel,jaxomDernier tome pour ce run de Jeff Lemire sur Moon Knight, ce super-héros méconnu mentalement instable.
Bien loin de l’univers super-héroïque Jeff Lemire s’est attaché à axer son histoire complexe sur la gestion des différentes personnalités de Marc Spector et sa recherche perpétuelle d’identité. Une vraie réussite pour un personnage « secondaire » de l’univers Marvel crée en 1975 et assez peu utilisé dans les séries canoniques de la maison des idées. Les dessins sur ce dernier volume sont intégralement réalisés par Greg Smallwood et sa gestion entre univers réel / monde onirique / flashback est très bien foutue.
Pas mal de visuels sur son site ICI.

Je conseille volontiers ce run aux personnes appréciant des séries comme Sandman ou Animal Man / Swamp Thing plus récemment.

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg Dessin_R_sf_txt_65px.jpg Album_R_sf_txt_65px.jpg

moon knight,jeff lemire,greg smallwood,panini,marvel,jaxom

moon knight,jeff lemire,greg smallwood,panini,marvel,jaxom

moon knight,jeff lemire,greg smallwood,panini,marvel,jaxom

JaXoM


Ekhö monde miroir – Tome 07 – Swinging London

moon knight,jeff lemire,greg smallwood,panini,marvel,jaxom,soleil,scotch arleston,ekhö monde miroir,ekhö,ekho,alessandro barbuccimoon knight,jeff lemire,greg smallwood,panini,marvel,jaxom,soleil,scotch arleston,ekhö monde miroir,ekhö,ekho,alessandro barbucciScénario : Scotch Arleston
Dessins : Alessandro Barbucci
Dépot légal : 11/2017
Editeur : Soleil Productions
ISBN : 978-2-302-06302-0
NB Pages : 46

 

 

Existe aussi en « Tirage unique et limité à 1800 exemplaires » avec cahier graphique de 14 pages en fin d’album.

moon knight,jeff lemire,greg smallwood,panini,marvel,jaxom,soleil,scotch arleston,ekhö monde miroir,ekhö,ekho,alessandro barbucciRésumé éditeur :
Au Royaume-Uni, la situation est des plus critiques. Il y a pénurie de thé et les Preshauns peinent à contrôler leur pendant bestial. Les incidents se multiplient et les humains voient des choses qu’ils ne devraient pas voir. Yuri et Fourmille sont mandatés pour tirer ça au clair. Coiffé d’un chapeau melon et bottée de cuir, ils vont, à l’ombre de Big Ben, mener l’enquête au milieu des bobbies et des punks.

moon knight,jeff lemire,greg smallwood,panini,marvel,jaxom,soleil,scotch arleston,ekhö monde miroir,ekhö,ekho,alessandro barbucciToujours aucune avancée côté scénario, on se contente encore une fois d’une nouvelle ville et d’un nouvel environnement avec son lot de références associées et on apprécie les dessins, à défaut d’histoire.

Une série pour autant toujours plaisante à retrouver ne serait-ce que pour les dessins d’Alessandro Barbucci.

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg Dessin_R_sf_txt_65px.jpg Album_R_sf_txt_65px.jpg

moon knight,jeff lemire,greg smallwood,panini,marvel,jaxom

moon knight,jeff lemire,greg smallwood,panini,marvel,jaxom

moon knight,jeff lemire,greg smallwood,panini,marvel,jaxom

JaXoM


 moon knight,jeff lemire,greg smallwood,panini,marvel,jaxom,soleil,scotch arleston,ekhö monde miroir,ekhö,ekho,alessandro barbucci

 

Tank Girl – 21st Century Tank Girl

alan martin,jamie hewlett,brett parson,warwick johnson-cadwell,jonathan edwards,jim mahfood,craig knowles,philip bond,tank girl,ankama,jaxomalan martin,jamie hewlett,brett parson,warwick johnson-cadwell,jonathan edwards,jim mahfood,craig knowles,philip bond,tank girl,ankama,jaxomScénario : Alan Martin
Dessins : Jamie Hewlett, Brett Parson, Warwick Johnson-Cadwell, Jonathan Edwards, Jim Mahfood, Craig Knowles, Philip Bond
Dépot légal : 10/2017
Editeur : Ankama Éditions
ISBN : 979-1-03-350479-5
NB Pages : 112

Pitch éditeur (4ème de couv) : Après une pause de vingt ans, Jamie Hewlett (Gorillaz), cocréateur de Tank Girl, reprend les armes ! Pour 21st Century Tank Girl, Jamie rejoint son binôme Alan Martin et une équipe de six dessinateurs (vétérans et nouveaux venus) pour vous délivrer une bombe ultime de stupidité. Tout le monde à terre, protégez vos parties intimes et préparez-vous à un carnage épique !

Oui la couverture ressemble bien à ce que vous pensez !

On retrouve ce qu’on aime avec cette série : une héroïne ultra déjantée au langage fleuri qui part à l’aventure plus ou moins forcée avec sa bande de potes tout aussi allumée.

Pour les nouveaux lecteurs, je pense qu’il faudra de toute façon commencer avec les premiers tomes et/ou l’intégrale de la série disponibles chez Ankama, mais pour les anciens lecteurs comme moi il est toujours bon de retrouver notre héroïne maboule préférée ne serait-ce que pour un instant.

alan martin,jamie hewlett,brett parson,warwick johnson-cadwell,jonathan edwards,jim mahfood,craig knowles,philip bond,tank girl,ankama,jaxomSix histoires d’Alan Martin dessinées par une palanquée de dessinateurs (six pour ceux qui ne suivent pas) majoritairement anglo-saxons aux styles très différents. Pensez à bien feuilleter l’ouvrage s’il vous intéresse parce que visuellement il y a à boire et à manger. Je vous ai d’ailleurs mis des liens vers les sites plus ou moins officiels des dessinateurs pour que vous ayez une idée de leurs travaux respectifs. On retrouvera donc : Brett Parson, Warwick Johnson-Cadwell, Jonathan Edwards, Jim Mahfood, Craig Knowles et Philip Bond. Le tout dans l’univers visuel créé par Jamie Hewlett.

Pour ceux qui connaissent la série en VF, il faudra compter sur les habituelles fausses coupures pub/mini-poèmes/chansons/hommages/références un peu partout dans ce volume, bref sur le foutoir habituel que l’on aime retrouver sur cette série très marquée britannique. Mention spéciale à Ankama et Nicolas Meylaender pour le travail de traduction de cet ouvrage et l’indispensable « Notes » en fin de volume pour comprendre certaines références pointues.

Toujours aussi rafraichissant mais encore plus clivant cette fois sur la constance des dessins. A feuilleter avant d’acheter.

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg Dessin_R_sf_txt_65px.jpg Album_R_sf_txt_65px.jpg

alan martin,jamie hewlett,brett parson,warwick johnson-cadwell,jonathan edwards,jim mahfood,craig knowles,philip bond,tank girl,ankama,jaxom

alan martin,jamie hewlett,brett parson,warwick johnson-cadwell,jonathan edwards,jim mahfood,craig knowles,philip bond,tank girl,ankama,jaxom

alan martin,jamie hewlett,brett parson,warwick johnson-cadwell,jonathan edwards,jim mahfood,craig knowles,philip bond,tank girl,ankama,jaxom

JaXoM

alan martin,jamie hewlett,brett parson,warwick johnson-cadwell,jonathan edwards,jim mahfood,craig knowles,philip bond,tank girl,ankama,jaxom

Fondu au noir

Scénario : Ed Brubaker
Dessin : Sean Phillips
Éditeur : Delcourt
335 pages
Date de sortie :  novembre 2017
Genre : polar, thriller


Présentation de l’éditeur

Le duo formé par Ed Brubaker et Sean Phillips frappe à nouveau, pour leur plus ambitieux projet ! Fondu au Noir est un ouvrage particulièrement soigné pour un récit complet de près de 400 pages.

Un film noir dont les scènes doivent sans cesse être retournées… Un scénariste de cinéma traumatisé, alcoolique et détenteur d’un terrible secret… La mort suspecte d’une starlette… Un directeur de studio hystérique prêt à tout pour boucler ses films avant l’effondrement de l’âge d’or du cinéma. Fondu au noir est un thriller hollywoodien où il est question de course à la célébrité, de sexe et de mort !

  Lire la suite « Fondu au noir »

Le top 10 2017 de JaXoM

Ce n’est pas parce que l’on n’est pas le chroniqueur le plus prolifique de l’équipe que l’on n’a pas le droit à son top 10 !

Petit barbu picard de 33 ans je me qualifierai de lecteur assidu de tout ce qui est littérature de l’imaginaire (SF, Anticipation, Fantastique, Fantasy) et ce sous toutes ses formes (Romans, Comics, FB, Mangas, Jeux-Vidéos). Et même si je ne suis pas réfractaire à aller lire d’autres styles comme les thrillers, les comédies ou autres, j’essaye d’éviter autant que possible les livres sur les problèmes du quotidien, les chroniques sociales et les affaires politiques. Pour moi, la lecture c’est l’évasion.

Pour le choix de mes achats et chroniques BDs je vais en priorité sur les auteurs et dessinateurs que j’affectionne particulièrement. Pour tout ce qui est comics hors Marvel la plupart de mes lectures se font en VO.

Établir un top n’est jamais chose aisée, la sélection des dix finalistes s’est donc faite en me limitant volontairement aux volumes sortis en VF en 2017 qui ne sont pas des rééditions/intégrales de tomes déjà sortis précédemment (Bye bye Blast, Akira et Anita Bomba, dommage !).  Bon, par contre la majorité de ce que je considère dans mon top n’a pas été chroniqué sur le site, je vais donc légèrement modifier la présentation du top vis-à-vis de mes collègues pour mettre une petite bafouille sur chaque album.

Sans ordre particulier cette année 2017 je retiens :

  • Velvet – Tome 03 chez Delcourt. (Ed Brubaker, Steve Epting)

Résumé éditeur :
jaxom,velvet,delcourt,ed brubaker,steve epting,charlie chan hock chye,urban comics,sonny liew,radiant,ankama,tony valente,nains,soleil,nicolas jarry,pierre-denis goux,paper girls,brian k. vaughan,cliff chiang,judge dredd,délirium,john wagner,colin macneil,rois des ribauds,akileos,vincent brugeas,ronan toulhoat,undertaker,dargaud,xavier dorison,ralph meyer,marvel saga,panini comics,jason aaron,olivier coipel,taschen,jamie hewlettjaxom,velvet,delcourt,ed brubaker,steve epting,charlie chan hock chye,urban comics,sonny liew,radiant,ankama,tony valente,nains,soleil,nicolas jarry,pierre-denis goux,paper girls,brian k. vaughan,cliff chiang,judge dredd,délirium,john wagner,colin macneil,rois des ribauds,akileos,vincent brugeas,ronan toulhoat,undertaker,dargaud,xavier dorison,ralph meyer,marvel saga,panini comics,jason aaron,olivier coipel,taschen,jamie hewlettTout ce en quoi Velvet Templeton croyait jusqu’alors a volé en éclat au cours de la pire nuit de sa vie. Après avoir de peu échappé à la mort, elle reprend son destin en main, et est bien décidée à pourchasser ceux qui l’ont trahie. Les pistes qu’elle met à jour la conduisent à nouveau à Washington, au plus près du pouvoir, pour ce qui promet d’être un final explosif !

Dernier tome d’une série orientée thriller/espionnage avec un duo d’auteurs qui connaissent leur métier. On n’est jamais déçu par Brubaker. Chronique de Loubrun ICI.

  • Charlie Chan Hock Chye, une vie dessinée chez Urban Comics. (Sonny Liew)

Résumé éditeur :
jaxom,velvet,delcourt,ed brubaker,steve epting,charlie chan hock chye,urban comics,sonny liew,radiant,ankama,tony valente,nains,soleil,nicolas jarry,pierre-denis goux,paper girls,brian k. vaughan,cliff chiang,judge dredd,délirium,john wagner,colin macneil,rois des ribauds,akileos,vincent brugeas,ronan toulhoat,undertaker,dargaud,xavier dorison,ralph meyer,marvel saga,panini comics,jason aaron,olivier coipel,taschen,jamie hewlettjaxom,velvet,delcourt,ed brubaker,steve epting,charlie chan hock chye,urban comics,sonny liew,radiant,ankama,tony valente,nains,soleil,nicolas jarry,pierre-denis goux,paper girls,brian k. vaughan,cliff chiang,judge dredd,délirium,john wagner,colin macneil,rois des ribauds,akileos,vincent brugeas,ronan toulhoat,undertaker,dargaud,xavier dorison,ralph meyer,marvel saga,panini comics,jason aaron,olivier coipel,taschen,jamie hewlettCharlie Chan Hock Chye, né en 1938 à Singapour où il vit toujours, est auteur de bande dessinée depuis l’âge de 16 ans. À 70 ans passés, il revient sur ses 50 ans de carrière. Ses récits se déroulent sous nos yeux en un éblouissant éventail de genres et de styles graphiques dont l’évolution reflète à la fois celle de la bande dessinée mais aussi celle du paysage politique et social de son pays natal.

Une claque dans la gueule que je n’ai pas vu venir. Intelligent et captivant.

 

  • Radiant – Tome 07 chez Ankama. (Tony Valente)

Résumé éditeur :
jaxom,velvet,delcourt,ed brubaker,steve epting,charlie chan hock chye,urban comics,sonny liew,radiant,ankama,tony valente,nains,soleil,nicolas jarry,pierre-denis goux,paper girls,brian k. vaughan,cliff chiang,judge dredd,délirium,john wagner,colin macneil,rois des ribauds,akileos,vincent brugeas,ronan toulhoat,undertaker,dargaud,xavier dorison,ralph meyer,marvel saga,panini comics,jason aaron,olivier coipel,taschen,jamie hewlettjaxom,velvet,delcourt,ed brubaker,steve epting,charlie chan hock chye,urban comics,sonny liew,radiant,ankama,tony valente,nains,soleil,nicolas jarry,pierre-denis goux,paper girls,brian k. vaughan,cliff chiang,judge dredd,délirium,john wagner,colin macneil,rois des ribauds,akileos,vincent brugeas,ronan toulhoat,undertaker,dargaud,xavier dorison,ralph meyer,marvel saga,panini comics,jason aaron,olivier coipel,taschen,jamie hewlettTandis que les attaques de Némésis rythment le quotidien des forces de Caislean Merlin, nos héros tentent de mettre à jour la machination des Némésis Spectrums. Pendant ce temps, les Barons-Marchands continuent leur mystérieuse balade de reconnaissance en Cyfandir et le contexte leur semble favorable. Mais comment un petit groupe de nobliaux peut-il espérer mettre la main sur un îlot-continent farouchement gardé ? Une idée semble avoir germé dans l’esprit du Baron Doussant…

Une histoire (aventure /fantastique) qui se tient et de la patate dans les combats, que demander de plus ?

  • Nains – Tome 06 chez Soleil. (Nicolas Jarry, Pierre-Denis Goux)

jaxom,velvet,delcourt,ed brubaker,steve epting,charlie chan hock chye,urban comics,sonny liew,radiant,ankama,tony valente,nains,soleil,nicolas jarry,pierre-denis goux,paper girls,brian k. vaughan,cliff chiang,judge dredd,délirium,john wagner,colin macneil,rois des ribauds,akileos,vincent brugeas,ronan toulhoat,undertaker,dargaud,xavier dorison,ralph meyer,marvel saga,panini comics,jason aaron,olivier coipel,taschen,jamie hewlettjaxom,velvet,delcourt,ed brubaker,steve epting,charlie chan hock chye,urban comics,sonny liew,radiant,ankama,tony valente,nains,soleil,nicolas jarry,pierre-denis goux,paper girls,brian k. vaughan,cliff chiang,judge dredd,délirium,john wagner,colin macneil,rois des ribauds,akileos,vincent brugeas,ronan toulhoat,undertaker,dargaud,xavier dorison,ralph meyer,marvel saga,panini comics,jason aaron,olivier coipel,taschen,jamie hewlettAlors qu’il a quatre ans, Jorun, le fils cadet de Redwin, se renverse du métal en fusion sur le visage… Marqué pour le reste de sa vie et jalousant le talent de son frère aîné, Jorun est dévoré par la colère. Si Ulrog, son frère aîné, a hérité du don de leur père pour la forge, Jorun, lui, a hérité seulement de sa rage… Incapable de contrôler ce fils de plus en plus rebelle, Redwin le confie à un recruteur de la légion de Fer, une compagnie de mercenaires regroupant les courtards qui fuient le poids de la tradition naine, le déshonneur ou la justice…

Suite direct du Tome 01 avec les fils de Redwin, un très bon tome bien rythmé. Chronique de Coq de Combat ICI.

  • Paper Girls – Tome 03 chez Urban Comics. (Brian K. Vaughan, Cliff Chiang)

Résumé éditeur :
jaxom,velvet,delcourt,ed brubaker,steve epting,charlie chan hock chye,urban comics,sonny liew,radiant,ankama,tony valente,nains,soleil,nicolas jarry,pierre-denis goux,paper girls,brian k. vaughan,cliff chiang,judge dredd,délirium,john wagner,colin macneil,rois des ribauds,akileos,vincent brugeas,ronan toulhoat,undertaker,dargaud,xavier dorison,ralph meyer,marvel saga,panini comics,jason aaron,olivier coipel,taschen,jamie hewlettjaxom,velvet,delcourt,ed brubaker,steve epting,charlie chan hock chye,urban comics,sonny liew,radiant,ankama,tony valente,nains,soleil,nicolas jarry,pierre-denis goux,paper girls,brian k. vaughan,cliff chiang,judge dredd,délirium,john wagner,colin macneil,rois des ribauds,akileos,vincent brugeas,ronan toulhoat,undertaker,dargaud,xavier dorison,ralph meyer,marvel saga,panini comics,jason aaron,olivier coipel,taschen,jamie hewlettAprès avoir effectué un saut inattendu dans le futur et découvert l’existence de clones et de créatures toutes plus dangereuses les unes que les autres, il est temps pour les quatre jeunes filles de mettre à jour l’origine secrète du voyage dans le temps… au risque de ne jamais pouvoir retrouver leur vie de 1988.

On ne sait pas où va Brian K. Vaughan avec cette série mais ça fonctionne toujours autant. Respect.

 

  • Judge Dredd – Tome 03 – Démocratie chez Délirium. (John Wagner, Colin MacNeil)

Résumé éditeur :
jaxom,velvet,delcourt,ed brubaker,steve epting,charlie chan hock chye,urban comics,sonny liew,radiant,ankama,tony valente,nains,soleil,nicolas jarry,pierre-denis goux,paper girls,brian k. vaughan,cliff chiang,judge dredd,délirium,john wagner,colin macneil,rois des ribauds,akileos,vincent brugeas,ronan toulhoat,undertaker,dargaud,xavier dorison,ralph meyer,marvel saga,panini comics,jason aaron,olivier coipel,taschen,jamie hewlettjaxom,velvet,delcourt,ed brubaker,steve epting,charlie chan hock chye,urban comics,sonny liew,radiant,ankama,tony valente,nains,soleil,nicolas jarry,pierre-denis goux,paper girls,brian k. vaughan,cliff chiang,judge dredd,délirium,john wagner,colin macneil,rois des ribauds,akileos,vincent brugeas,ronan toulhoat,undertaker,dargaud,xavier dorison,ralph meyer,marvel saga,panini comics,jason aaron,olivier coipel,taschen,jamie hewlettAprès la politique-fiction d’Origines et le polar noir vu du côté des Juges des Liens du Sang, Démocratie prend le point de vue d’une partie de la population en réaction à l’ordre établi de « la Justice par la force », dans l’esprit du chef d’œuvre d’Orwell, 1984.

America, considérée comme l’une des meilleures histoires de Judge dredd jamais écrite, suivie de Terror puis de Mega-City confidential, mettent donc en scène la vie à Mega-City One du point de vue du citoyen prêt à contester la soumission aux Juges, quitte à basculer dans la violence. Dès lors, le rapport de forces sera vite inégal !

Ce qu’il se fait de mieux en Dredd.

  • Rois des Ribauds – Tome 03 Chez Akileos. (Vincent Brugeas, Ronan Toulhoat)

Résumé éditeur :
jaxom,velvet,delcourt,ed brubaker,steve epting,charlie chan hock chye,urban comics,sonny liew,radiant,ankama,tony valente,nains,soleil,nicolas jarry,pierre-denis goux,paper girls,brian k. vaughan,cliff chiang,judge dredd,délirium,john wagner,colin macneil,rois des ribauds,akileos,vincent brugeas,ronan toulhoat,undertaker,dargaud,xavier dorison,ralph meyer,marvel saga,panini comics,jason aaron,olivier coipel,taschen,jamie hewlettjaxom,velvet,delcourt,ed brubaker,steve epting,charlie chan hock chye,urban comics,sonny liew,radiant,ankama,tony valente,nains,soleil,nicolas jarry,pierre-denis goux,paper girls,brian k. vaughan,cliff chiang,judge dredd,délirium,john wagner,colin macneil,rois des ribauds,akileos,vincent brugeas,ronan toulhoat,undertaker,dargaud,xavier dorison,ralph meyer,marvel saga,panini comics,jason aaron,olivier coipel,taschen,jamie hewlettRéfugié dans son bordel, le Triste Sire est acculé par ses ennemis dirigés par le Rouennais. Parallèlement, dans les bas-fonds, un complot se met en place pour détrôner le Grand Coësre et installer Saïf à sa place. En surface comme sous-terre, la tension est à son paroxysme, les armes ont été sorties de leurs fourreaux, et c’est tout Paris qui tremble sur ses bases…

C’est beau, c’est bien écrit et le final est marquant.

  • Undertaker – Tome 03 chez Dargaud. (Xavier Dorison, Ralph Meyer)

Résumé éditeur :
jaxom,velvet,delcourt,ed brubaker,steve epting,charlie chan hock chye,urban comics,sonny liew,radiant,ankama,tony valente,nains,soleil,nicolas jarry,pierre-denis goux,paper girls,brian k. vaughan,cliff chiang,judge dredd,délirium,john wagner,colin macneil,rois des ribauds,akileos,vincent brugeas,ronan toulhoat,undertaker,dargaud,xavier dorison,ralph meyer,marvel saga,panini comics,jason aaron,olivier coipel,taschen,jamie hewlettjaxom,velvet,delcourt,ed brubaker,steve epting,charlie chan hock chye,urban comics,sonny liew,radiant,ankama,tony valente,nains,soleil,nicolas jarry,pierre-denis goux,paper girls,brian k. vaughan,cliff chiang,judge dredd,délirium,john wagner,colin macneil,rois des ribauds,akileos,vincent brugeas,ronan toulhoat,undertaker,dargaud,xavier dorison,ralph meyer,marvel saga,panini comics,jason aaron,olivier coipel,taschen,jamie hewlettDans ce troisième tome d’« Undertaker », Jonas Crow n’est plus ce pauvre croque-mort solitaire… même si, lui, aurait bien voulu le rester ! Dorison et Meyer lui ont associé mademoiselle Lin et Rose, la belle Anglaise. De la douceur dans son monde de brutes ? Pas pour très longtemps… Un ancien colonel lui apprend que « l’Ogre de Sutter Camp est vivant » ! Son passé trouble pendant la guerre de Sécession ressurgit, et Jonas engage alors sa « troupe » dans une chasse à l’homme et à ses propres regrets…

Un plaisir à lire. Chronique de Loubrun ICI

  • Marvel Saga V4 – Numéro 03 chez Panini Comics (Jason Aaron, Olivier Coipel)

Résumé éditeur :
jaxom,velvet,delcourt,ed brubaker,steve epting,charlie chan hock chye,urban comics,sonny liew,radiant,ankama,tony valente,nains,soleil,nicolas jarry,pierre-denis goux,paper girls,brian k. vaughan,cliff chiang,judge dredd,délirium,john wagner,colin macneil,rois des ribauds,akileos,vincent brugeas,ronan toulhoat,undertaker,dargaud,xavier dorison,ralph meyer,marvel saga,panini comics,jason aaron,olivier coipel,taschen,jamie hewlettjaxom,velvet,delcourt,ed brubaker,steve epting,charlie chan hock chye,urban comics,sonny liew,radiant,ankama,tony valente,nains,soleil,nicolas jarry,pierre-denis goux,paper girls,brian k. vaughan,cliff chiang,judge dredd,délirium,john wagner,colin macneil,rois des ribauds,akileos,vincent brugeas,ronan toulhoat,undertaker,dargaud,xavier dorison,ralph meyer,marvel saga,panini comics,jason aaron,olivier coipel,taschen,jamie hewlettOdinson n’est plus digne de brandir son marteau ni d’être Thor. Mais le Mjolnir d’une autre dimension s’est échoué en Asgard : peut-être que c’est le début d’une nouvelle ère pour celui qui a été le Dieu du Tonnerre ? Mais d’autres forces souhaitent s’emparer du marteau dont le Collectionneur ou Thanos !

5€ pour une des meilleures mini-séries de Thor, avec un français talentueux aux dessins cela ne se refuse pas.

 

  •  Artbook Jamie Hewlett chez Taschen.

Résumé éditeur :
jaxom,velvet,delcourt,ed brubaker,steve epting,charlie chan hock chye,urban comics,sonny liew,radiant,ankama,tony valente,nains,soleil,nicolas jarry,pierre-denis goux,paper girls,brian k. vaughan,cliff chiang,judge dredd,délirium,john wagner,colin macneil,rois des ribauds,akileos,vincent brugeas,ronan toulhoat,undertaker,dargaud,xavier dorison,ralph meyer,marvel saga,panini comics,jason aaron,olivier coipel,taschen,jamie hewlettjaxom,velvet,delcourt,ed brubaker,steve epting,charlie chan hock chye,urban comics,sonny liew,radiant,ankama,tony valente,nains,soleil,nicolas jarry,pierre-denis goux,paper girls,brian k. vaughan,cliff chiang,judge dredd,délirium,john wagner,colin macneil,rois des ribauds,akileos,vincent brugeas,ronan toulhoat,undertaker,dargaud,xavier dorison,ralph meyer,marvel saga,panini comics,jason aaron,olivier coipel,taschen,jamie hewlettDe Tank Girl au phénomène artistique pop Gorillaz, Jamie Hewlett est l’une des figures de la culture pop les plus prolifiques de ses 20 dernières années. Cette édition proposée par TASCHEN, la première véritable monographie consacrée à Hewlett, rassemble plus de 400 œuvres d’art, dont des bandes dessinées, des croquis et des travaux issus de son exposition à la Saatchi Gallery en 2015, célébrant ainsi un artiste éclectique refusant de se reposer sur ses lauriers et de s’en tenir à une seule pratique.

Bon, faut être fan, mais ça claque.

 

jaxom,velvet,delcourt,ed brubaker,steve epting,charlie chan hock chye,urban comics,sonny liew,radiant,ankama,tony valente,nains,soleil,nicolas jarry,pierre-denis goux,paper girls,brian k. vaughan,cliff chiang,judge dredd,délirium,john wagner,colin macneil,rois des ribauds,akileos,vincent brugeas,ronan toulhoat,undertaker,dargaud,xavier dorison,ralph meyer,marvel saga,panini comics,jason aaron,olivier coipel,taschen,jamie hewlett

jaxom,velvet,delcourt,ed brubaker,steve epting,charlie chan hock chye,urban comics,sonny liew,radiant,ankama,tony valente,nains,soleil,nicolas jarry,pierre-denis goux,paper girls,brian k. vaughan,cliff chiang,judge dredd,délirium,john wagner,colin macneil,rois des ribauds,akileos,vincent brugeas,ronan toulhoat,undertaker,dargaud,xavier dorison,ralph meyer,marvel saga,panini comics,jason aaron,olivier coipel,taschen,jamie hewlett

jaxom,velvet,delcourt,ed brubaker,steve epting,charlie chan hock chye,urban comics,sonny liew,radiant,ankama,tony valente,nains,soleil,nicolas jarry,pierre-denis goux,paper girls,brian k. vaughan,cliff chiang,judge dredd,délirium,john wagner,colin macneil,rois des ribauds,akileos,vincent brugeas,ronan toulhoat,undertaker,dargaud,xavier dorison,ralph meyer,marvel saga,panini comics,jason aaron,olivier coipel,taschen,jamie hewlett

jaxom,velvet,delcourt,ed brubaker,steve epting,charlie chan hock chye,urban comics,sonny liew,radiant,ankama,tony valente,nains,soleil,nicolas jarry,pierre-denis goux,paper girls,brian k. vaughan,cliff chiang,judge dredd,délirium,john wagner,colin macneil,rois des ribauds,akileos,vincent brugeas,ronan toulhoat,undertaker,dargaud,xavier dorison,ralph meyer,marvel saga,panini comics,jason aaron,olivier coipel,taschen,jamie hewlett

 

jaxom,velvet,delcourt,ed brubaker,steve epting,charlie chan hock chye,urban comics,sonny liew,radiant,ankama,tony valente,nains,soleil,nicolas jarry,pierre-denis goux,paper girls,brian k. vaughan,cliff chiang,judge dredd,délirium,john wagner,colin macneil,rois des ribauds,akileos,vincent brugeas,ronan toulhoat,undertaker,dargaud,xavier dorison,ralph meyer,marvel saga,panini comics,jason aaron,olivier coipel,taschen,jamie hewlett

 

jaxom,velvet,delcourt,ed brubaker,steve epting,charlie chan hock chye,urban comics,sonny liew,radiant,ankama,tony valente,nains,soleil,nicolas jarry,pierre-denis goux,paper girls,brian k. vaughan,cliff chiang,judge dredd,délirium,john wagner,colin macneil,rois des ribauds,akileos,vincent brugeas,ronan toulhoat,undertaker,dargaud,xavier dorison,ralph meyer,marvel saga,panini comics,jason aaron,olivier coipel,taschen,jamie hewlett

 

jaxom,velvet,delcourt,ed brubaker,steve epting,charlie chan hock chye,urban comics,sonny liew,radiant,ankama,tony valente,nains,soleil,nicolas jarry,pierre-denis goux,paper girls,brian k. vaughan,cliff chiang,judge dredd,délirium,john wagner,colin macneil,rois des ribauds,akileos,vincent brugeas,ronan toulhoat,undertaker,dargaud,xavier dorison,ralph meyer,marvel saga,panini comics,jason aaron,olivier coipel,taschen,jamie hewlett

 

jaxom,velvet,delcourt,ed brubaker,steve epting,charlie chan hock chye,urban comics,sonny liew,radiant,ankama,tony valente,nains,soleil,nicolas jarry,pierre-denis goux,paper girls,brian k. vaughan,cliff chiang,judge dredd,délirium,john wagner,colin macneil,rois des ribauds,akileos,vincent brugeas,ronan toulhoat,undertaker,dargaud,xavier dorison,ralph meyer,marvel saga,panini comics,jason aaron,olivier coipel,taschen,jamie hewlett

   

jaxom,velvet,delcourt,ed brubaker,steve epting,charlie chan hock chye,urban comics,sonny liew,radiant,ankama,tony valente,nains,soleil,nicolas jarry,pierre-denis goux,paper girls,brian k. vaughan,cliff chiang,judge dredd,délirium,john wagner,colin macneil,rois des ribauds,akileos,vincent brugeas,ronan toulhoat,undertaker,dargaud,xavier dorison,ralph meyer,marvel saga,panini comics,jason aaron,olivier coipel,taschen,jamie hewlett

 

jaxom,velvet,delcourt,ed brubaker,steve epting,charlie chan hock chye,urban comics,sonny liew,radiant,ankama,tony valente,nains,soleil,nicolas jarry,pierre-denis goux,paper girls,brian k. vaughan,cliff chiang,judge dredd,délirium,john wagner,colin macneil,rois des ribauds,akileos,vincent brugeas,ronan toulhoat,undertaker,dargaud,xavier dorison,ralph meyer,marvel saga,panini comics,jason aaron,olivier coipel,taschen,jamie hewlett

 

 JaXoM

Wild Blue Yonder

wild blue yonder,austin harrison,mike raicht,zach howard,glénat,glenat,idw,jaxomwild blue yonder,austin harrison,mike raicht,zach howard,glénat,glenat,idw,jaxomScénario : Austin Harrison, Mike Raicht, Zach Howard
Dessins : Zach Howard
Dépot légal : 08/2017
Editeur : Glénat
ISBN : 978-2-344-02298-6
NB Pages : 192

Contient « Wild Blue Yonder » #1 à 6 parus chez IDW Publishing en VO. Galerie bonus de 16 pages en fin de volume.

Résumé éditeur :
wild blue yonder,austin harrison,mike raicht,zach howard,glénat,glenat,idw,jaxomPrenez votre envol ! Dans un futur post-apocalyptique, les hommes ont quitté la terre pour le ciel et vivent désormais dans des forteresses volantes. Cola, jeune pilote descendant d’une famille d’aviateurs, se bat tous les jours pour protéger des pirates de l’air sa cité alimentée par l’énergie solaire. Car les réserves de munition et de carburant se tarissent peu à peu, et les hommes deviennent prêts à tout pour survivre. Chaque jour, le ciel s’embrase du feu des batailles entre avions et guerriers aéroportés. Et le monde sombre peu à peu dans le chaos…

wild blue yonder,austin harrison,mike raicht,zach howard,glénat,glenat,idw,jaxomUn One-Shot qui aura mis le temps d’arriver dans nos contrées (2013 en VO). Austin Harrison, Mike Raicht et Zach Howard nous livre ici un univers post-ap cohérent avec des phases de combats aériens bien foutues sans pour autant laisser de côté la personnalité des personnages. Les dessins de Zach Howard contribuent grandement au plaisir de lecture avec une patte qui fait très « Sean Gordon Murphy ». wild blue yonder,austin harrison,mike raicht,zach howard,glénat,glenat,idw,jaxomOn ne va pas se plaindre d’une telle référence et on en voudrait presque à ce qu’il profite de la même chance que son confère avec des éditions N&B qui rendrait justice à son trait particulier. Pour autant les couleurs de Nelson Daniel font le job avec une utilisation habile de teintes assez sombres qui colle à l’univers.

Et même s’il n’existe pas de suite à ce jour en US, on aurait envie d’en lire plus sur cet univers et ça c’est le signe d’un One-Shot réussi.

wild blue yonder,austin harrison,mike raicht,zach howard,glénat,glenat,idw,jaxom

 

La bonne surprise de cette année, merci à Glénat.

 

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

wild blue yonder,austin harrison,mike raicht,zach howard,glénat,glenat,idw,jaxom

 

wild blue yonder,austin harrison,mike raicht,zach howard,glénat,glenat,idw,jaxom

 

wild blue yonder,austin harrison,mike raicht,zach howard,glénat,glenat,idw,jaxom

 

 

JaXoM

 

 

Five Ghosts – Tome 02 – Les rivages oubliés et Tome 03 – Des monstres et des hommes

 Five Ghosts – Tome 02 – Les rivages oubliés

Five Ghosts, Frank J. Barbiere, hris Mooneyham, Garry Brown, Glénat, JaxomFive Ghosts, Frank J. Barbiere, hris Mooneyham, Garry Brown, Glénat, JaxomScénario : Frank J. Barbiere
Dessins : Chris Mooneyham, Garry Brown (#6)
Dépot légal : 04/2017
Editeur : Glénat
ISBN : 978-2-344-01844-6
NB Pages : 192

Contient les épisodes US Five Ghosts #6 à 12 parus chez Image Comics.

Five Ghosts – Tome 03 – Des monstres et des hommes

Five Ghosts, Frank J. Barbiere, hris Mooneyham, Garry Brown, Glénat, JaxomFive Ghosts, Frank J. Barbiere, hris Mooneyham, Garry Brown, Glénat, JaxomScénario : Frank J. Barbiere
Dessins : Chris Mooneyham
Dépot légal : 08/2017
Editeur : Glénat
ISBN : 978-2-344-01845-3
NB Pages : 166

Contient les épisodes US Five Ghosts #7 à 13 ainsi que l’épisode spécial #1 parus chez Image Comics.

Fabian Gray n’est pas un chasseur de trésors comme les autres ! Hanté par 5 fantômes de la littérature populaire (le Magicien, l’Archer, le Détective, le Samouraï et le Vampire), il utilise leurs pouvoirs extraordinaires pour s’emparer facilement de ce qu’il souhaite.

Five Ghosts, Frank J. Barbiere, hris Mooneyham, Garry Brown, Glénat, JaxomTome 02 : Dans ce deuxième arc, Fabian retrouve Jezebel, son amour d’antan, et se rend dans l’archipel mythique des Îles des Rêves au Japon. Dans leur périlleux voyage, ils vont rencontrer des pirates et une ombre pernicieuse issue du passé de Fabian…

Tome 03 : Après un séjour dans l’archipel japonais, Fabian se rend cette fois-ci en Europe de l’est pour une toute nouvelle aventure. L’occasion de renouer avec l’esprit probablement le plus redoutable qui l’habite : Dracula !

 

Après un premier tome honnête, intéressons-nous aujourd’hui à la suite et à la fin (Le #17 est le dernier numéro US paru en 07/2015) de cette série qui se veut un hommage à l’âge d’or des pulps.

Five Ghosts, Frank J. Barbiere, hris Mooneyham, Garry Brown, Glénat, Jaxom

 

Five Ghosts, Frank J. Barbiere, hris Mooneyham, Garry Brown, Glénat, JaxomSauf exception l’équipe créative à l’œuvre est la même que précédemment. Frank J. Barbiere se charge encore une fois du scénario qui mêle aventure et fantastique. Sympa sans être révolutionnaire on en apprend plus sur notre héros  et ses motivations notamment sur le deuxième tome et ses flashbacks au Japon. Le tout se tient bien même si la fin de cette série est clairement un appel du pied pour une suite. Les dessins de Chris Mooneyham sont dans la lignée du tome 01.  Je ne suis pas fan, mais ceux qui apprécient le style ne seront pas déçus. L’ensemble, sans être transcendant se suit gentiment.

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

five ghosts,frank j. barbiere,hris mooneyham,garry brown,glénat,jaxom

 

five ghosts,frank j. barbiere,hris mooneyham,garry brown,glénat,jaxom

 

five ghosts,frank j. barbiere,hris mooneyham,garry brown,glénat,jaxom

JaXoM

 

Chroniques courtes 151 – Buckson ; Ajin tome 9 ; Ajin tome 10

Buckson

buckson, araque, ep éditions, ajin, sakurai, glénat, manga, comics,buckson, araque, ep éditions, ajin, sakurai, glénat, manga, comics,Scénario : Victor Araque
Dessin : Victor Araque
Éditeur : EP
98 pages
Date de sortie :  septembre 2017
Genre : science-fiction, thriller

 

 

 

Sortis tout droit de l’imagination de Victor Araque, les Buckson sont de curieux animaux génétiquement modifiés qui sont d’une grande utilité dans la médecine, particulièrement lors des interventions chirurgicales. Ces bestioles filtrent le sang et permettent de le renouveler.

Un anesthésiste au chômage est appelé par son ancien professeur pour une intervention urgente et très bien payée. Il aurait dû se méfier ! Le client, c’est la mafia, et le voilà en plein milieu d’une guerre de succession. Le sang coule à flot et les Buckson ne suffisent pas à tout filtrer !

Une histoire de mafia classique qui aurait pu être beaucoup plus passionnante si le focus avait été mis sur les manipulations génétiques en lieu et place d’un sanguinolent et très violent règlement de comptes.

Loubrun

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

buckson,araque,ep éditions,ajin,sakurai,glénat,manga,comics

 

buckson,araque,ep éditions,ajin,sakurai,glénat,manga,comics

 

buckson,araque,ep éditions,ajin,sakurai,glénat,manga,comics

 

**********

Ajin – tome 9

 

buckson,araque,ep éditions,ajin,sakurai,glénat,manga,comicsScénario : Gamon Sakurai
Dessin : Gamon Sakurai
Éditeur : Glénat
189 pages
Date de sortie :  juillet 2017
Genre : Seinen, fantastique

 

 

 

Le tome 9 s’inscrit dans la droite lignée du 8 : les deux clans d’Ajin continuent de s’affronter dans l’immeuble du siège de Forge Sécurité. Le plan de Kei ne s’est pas déroulé comme prévu et l’objectif est maintenant de sauver la vie du PDG de la compagnie.

Rien de bien nouveau dans ce volume qui se cantonne à montrer la bataille rangée entre les clans rivaux, si ce n’est que Sato semble plus indestructible que jamais, que ses pouvoirs vont au delà de l’imagination et que sa détermination est sans faille. Quant à Kei, il vit mal cet échec et veut tout plaquer … Mais va-t-il vraiment le faire ?

Les volumes 8 et 9 auraient pu ne faire qu’un, ça n’aurait pas nuit à l’intrigue.

Loubrun

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

buckson,araque,ep éditions,ajin,sakurai,glénat,manga,comics

 

buckson,araque,ep éditions,ajin,sakurai,glénat,manga,comics

 

buckson,araque,ep éditions,ajin,sakurai,glénat,manga,comics

 

**********

Ajin – tome 10

 

buckson,araque,ep éditions,ajin,sakurai,glénat,manga,comicsScénario : Gamon Sakurai
Dessin : Gamon Sakurai
Éditeur : Glénat
194 pages
Date de sortie :  novembre 2017
Genre : Seinen, fantastique

 

 

 

On avait laissé Kei tout dépité à la fin du tome 9. L’échec de sa stratégie pour arrêter Sato l’avait poussé à fuir et à stopper sa lutte. Sato est encore plus fort et décide de passer à l’ultime étape de son plan.

Ce dixième volume offre une pause bienvenue après le déluge de feu des deux précédents. L’auteur en profite pour lever le voile sur pas mal de choses concernant le passé de Sato et de Tosaki permettant de mieux comprendre certains faits de la série.

Alors qu’on a le sentiment qu’on ne verra jamais le bout de cette excellente série, Gamon Sakurai en relance l’intérêt en mettant pas mal de nouveautés dans son scénario comme ce centre de gestion des Ajin aux États-Unis.

Y aura-t-il une incidence sur la troisième vague que Sato prépare ? À suivre dans le tome 11 !

Loubrun

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

buckson,araque,ep éditions,ajin,sakurai,glénat,manga,comics

 

buckson,araque,ep éditions,ajin,sakurai,glénat,manga,comics

 

buckson,araque,ep éditions,ajin,sakurai,glénat,manga,comics

 

Les chroniques des autres tomes de la série Ajin

Weavers

weavers, spurrier, burnett, ankama, mafia, gangs, fantastique, supers pouvoirs, 10/2017, 7/10weavers, spurrier, burnett, ankama, mafia, gangs, fantastique, supers pouvoirs, 10/2017, 7/10Scénario : Simon Spurrier
Dessin : Dylan Burnett
Éditeur : Ankama
158 pages
Date de sortie :  octobre 2017
Genre : polar, fantastique

 

 

 

Présentation de l’éditeur

Seul survivant d’une attaque à la bombe, Sid Thyme intègre malgré lui les Weavers, une famille du crime organisé de la côte Est. Ses membres ne doivent leur loyauté qu’à des araignées vivant en eux, leur conférant des pouvoirs puissants et extraordinaires. Contre la volonté du groupe, Sid décide de mettre à profit ses nouvelles aptitudes pour lever le voile sur la mystérieuse bombe qui a tué son oncle. Mais il n’a pas beaucoup de temps : plus l’araignée grandit en lui, plus la dangereuse toile des Weavers se referme sur Sid…

 

« Chez les weavers, la loyauté est la seule récompense »

 

Mon avis

Weavers est un comics qui sort vraiment du lot. Simon Spurrier réussi à faire un récit d’une banalité affligeante et en même temps très atypique. Jugez un peu : une histoire de groupes mafieux qui se tirent la bourre pour contrôler le crime, un pauvre type qui se trouve mêlé malgré lui à l’un des groupes, un meurtre perpétré sur la femme d’un caïd, une enquête pour savoir qui a fait le coup et lui régler son compte. S’il n’y avait que ça, l’histoire n’aurait pas grand intérêt et aurait un bon relent de déjà vu.

Mais là, il y a un petit truc en plus. Les membres du gang ont tous un pouvoir particulier, surpuissant et dévastateur, qui leur est conféré par une étrange araignée qui prend le contrôle de leur esprit et de leur corps. Ces araignées font le lien entre les différents individus du clan, forçant ceux-ci à une solidarité obligatoire et bridant les initiatives individuelles, comme si tous ne faisaient qu’un. C’est presque la matérialisation physique du système mafieux où tout tourne autour d’un chef unique, à ceci près qu’ici, la moindre tentative de trahison est vite décelée sur la toile.

Les pouvoirs dont bénéficient les membres du gang sont étranges et ne donnent pas vraiment envie d’y être confronté ! Ainsi, Sid peut faire sortir de sa main des tentacules et des bouches monstrueuses pour terrasser ses ennemis. Effets visuels garantis !

Serait-ce là la monstruosité de l’âme de ces criminels incarnée dans un pouvoir monstrueux au sens propre comme au sens figuré ?

Simon Spurrier mêle dans son récit plusieurs thématiques et plusieurs genres. Entre polar, récit fantastique et récit d’horreur il y est question d’addiction (la drogue est présente à plusieurs niveaux de lectures), de pouvoir, d’influence, d’asservissement.

Sans véritablement surprendre, le récit prend le lecteur aux tripes en le plongeant dans des ambiances de plus en plus violentes et glauques dessinées par Dylan Burnett. Son trait moderne, rugueux, vif et très anguleux pourrait en dérouter plus d’un. Mais il est très efficace pour ce genre de récit et reste très expressif et lisible.

Weavers devrait plaire aux amateurs de la littérature Lovecaftienne, de drame mafieux et de bon polar bien ciselés.

 

Loubrun

 

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

weavers, spurrier, burnett, ankama, mafia, gangs, fantastique, supers pouvoirs, 10/2017, 7/10

 

weavers, spurrier, burnett, ankama, mafia, gangs, fantastique, supers pouvoirs, 10/2017, 7/10

 

weavers, spurrier, burnett, ankama, mafia, gangs, fantastique, supers pouvoirs, 10/2017, 7/10

 

Chroniques Courtes #150

Walking Dead – Tome 28 – Vainqueurs

robert kirkman,charlie adlard,walking dead,delcourt,jaxomrobert kirkman,charlie adlard,walking dead,delcourt,jaxomScénario : Robert Kirkman
Dessins : Charlie Adlard
Dépot légal : 09/2017
Editeur : Delcourt
ISBN : 978-2-7560-9349-9
NB Pages : 160

Contient les épisodes VO : The WalkingDead  #163 à 168.

***Spoiler inclus dans le résumé éditeur pour ceux qui ne seraient pas à jour.***

robert kirkman,charlie adlard,walking dead,delcourt,jaxomRésumé éditeur :
La Colline a été dévastée et la communauté qui l’habitait a dû fuir les lieux, sous l’impulsion de Maggie. Dwight a rejoint Rick, en lui affirmant que les Chuchoteurs ont été anéantis. Malheureusement, même si Beta – qui a pris la tête des Chuchoteurs – a perdu une bataille, il lance une horde de rôdeurs sur Alexandria. La guerre est peut-être terminée, mais la survie d’Alexandria est en jeu…

Un tome plutôt réussi avec un rapprochement pas si farfelu entre deux personnages majeurs de la série.

Plaisant.
robert kirkman,charlie adlard,walking dead,delcourt,jaxom

 

JaXoM

 


Walking Dead – Comics Compagnon

robert kirkman,charlie adlard,walking dead,delcourt,jaxom,Eric Stephenson, Dave StewartScénario : Robert Kirkman
Dessins : Charlie Adlard
Dépot légal : 09/2017
Editeur : Delcourt
ISBN : 978-2413001881
NB Pages : 176

Présentation de l’éditeur :
robert kirkman,charlie adlard,walking dead,delcourt,jaxom,Eric Stephenson, Dave StewartTrès richement illustré, ce complément idéal à la série de comics propose de très nombreuses rubriques : des interviews des créateurs (Robert Kirkman, Charlie Adlard, Eric Stephenson, Dave Stewart), les meilleurs moments de la série décortiqués et analysés (Rick vs Negan, les morts les plus horribles, les survivants les plus « bad ass », etc.) et des profils de personnages (Glenn, Maggie, Tyreese, Carl sans oublier… Negan).

Je vous ai scanné le sommaire complet pour ceux que cela intéresse mais j’ai cru comprendre que « Comics compagnon » reprends en fait des articles et interviews tirées du magazine officiel. Pour les gens non abonnés au magazine officiel on a ici affaire à un guide réussi avec des articles travaillés et des interviews richement illustrées. Comme tout guide qui se respecte c’est un ouvrage à réserver aux fans du comics, mais leur permettra d’approfondir leurs connaissances des auteurs et de l’univers Walking Dead.

Intéressant et bien réalisé (pour les fans).
robert kirkman,charlie adlard,walking dead,delcourt,jaxom,Eric Stephenson, Dave Stewart

JaXoM


 

The Legend of Zelda – Arts & Artifacts

robert kirkman,charlie adlard,walking dead,delcourt,jaxom,eric stephenson,dave stewart,zelda,link,nintendo,soleilrobert kirkman,charlie adlard,walking dead,delcourt,jaxom,eric stephenson,dave stewart,zelda,link,nintendo,soleilEditeur : Soleil
Dépôt Légal : 10/2017
ISBN : 978-2302064263
NB Pages : 428 pages

Après Hyrule Historia, Soleil Manga vous propose une nouvelle immersion graphique fabuleuse dans l’univers du jeu vidéo Zelda avec un beau livre riche de 400 pages d’illustrations suivi d’une  interview en fin d’ouvrage.

robert kirkman,charlie adlard,walking dead,delcourt,jaxom,eric stephenson,dave stewart,zelda,link,nintendo,soleilClairement un bel objet de type artbook (pas de lecture hormis l’interview finale) à offrir en cette (presque) période de fêtes pour les fans de la franchise Zelda. Depuis The Legend of Zelda sur Famicom en 1986 jusqu’à The Legend of Zelda : Breath of the Wild en 2017 sur Switch, l’on retrouvera jeu par jeu les illustrations emblématiques, suivi des illustrations de personnages, suivi du Musée des logos et de boites des jeux originels, de Pixel Art et autres illustrations pour des promotions d’évènements comme l’E3 etc. En fin de volume une interview très intéressante d’une vingtaine de pages en présence de Yusuke Nakano, Yoshiki Haruhana, Saturo Takizawa et Takumi Wada quatre illustrateurs de Nintendo, tous étant directement impliqués dans de multiples épisodes de la série.

robert kirkman,charlie adlard,walking dead,delcourt,jaxom,eric stephenson,dave stewart,zelda,link,nintendo,soleil robert kirkman,charlie adlard,walking dead,delcourt,jaxom,eric stephenson,dave stewart,zelda,link,nintendo,soleil robert kirkman,charlie adlard,walking dead,delcourt,jaxom,eric stephenson,dave stewart,zelda,link,nintendo,soleil
robert kirkman,charlie adlard,walking dead,delcourt,jaxom,eric stephenson,dave stewart,zelda,link,nintendo,soleil robert kirkman,charlie adlard,walking dead,delcourt,jaxom,eric stephenson,dave stewart,zelda,link,nintendo,soleil robert kirkman,charlie adlard,walking dead,delcourt,jaxom,eric stephenson,dave stewart,zelda,link,nintendo,soleil
robert kirkman,charlie adlard,walking dead,delcourt,jaxom,eric stephenson,dave stewart,zelda,link,nintendo,soleil robert kirkman,charlie adlard,walking dead,delcourt,jaxom,eric stephenson,dave stewart,zelda,link,nintendo,soleil robert kirkman,charlie adlard,walking dead,delcourt,jaxom,eric stephenson,dave stewart,zelda,link,nintendo,soleil
robert kirkman,charlie adlard,walking dead,delcourt,jaxom,eric stephenson,dave stewart,zelda,link,nintendo,soleil robert kirkman,charlie adlard,walking dead,delcourt,jaxom,eric stephenson,dave stewart,zelda,link,nintendo,soleil robert kirkman,charlie adlard,walking dead,delcourt,jaxom,eric stephenson,dave stewart,zelda,link,nintendo,soleil

 

Plaisir des yeux pour les fans de l’univers de cette saga intergénérationnelle du jeu vidéo. Fesse-Mathieu s’abstenir, cet ouvrage sera dans votre bibliothèque pour quarante euros. (Prix éditeur).

Plaisir des yeux (pour les fans).
robert kirkman,charlie adlard,walking dead,delcourt,jaxom,eric stephenson,dave stewart,zelda, link, nintendo, soleil

 JaXoM


 

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑