En visite chez Miville-Deschênes…

 miville.JPG

 A l’occasion de la sortie du tome 2 de « RECONQUÊTES », nous vous proposons un avant gout du formidable travail du dessinateur Canadien,  François Miville-Deschênes. Déjà remarqué pour son talent dans « Millénaire », il nous éblouit par son sens du détail, du mouvement, de la mise en page et des couleurs. Un dessinateur dont la carrière est à suivre de très près.

http://miville-deschenes.com/blogfrancois/

 

En visite chez Romain Hugault .

969494_10201339258350626_1720743078_n.jpgLe prochain album du talentueux dessinateur Romain Hugault arrive très bientôt. Angel Wings sortira début octobre chez Paquet avec Yann au scénario bien évidemment. Le T1 s’intitulera « Burma Banshees ».

On l’attend avec impatience.

Pour en savoir plus, une petite  visite sur son blog s’impose, pas mal d’info aussi sur son mur Facebook .

5-15.jpg

En visite chez Anlor

dedicace-bd-innnocents-coupables-danlor-laure-L-XNTpxJ.jpegAujourd’hui, le blog à l’honneur sera féminin. En cliquant sur l’héroïne d’amère Russie, vous visiterez feuille par feuille les news d’Anne-Laure Bizot alias Anlor .

Amère Russie que la rédaction de SambaBD a bien appréciée et vous ?

expo-6-apercu.jpg

 

En visite chez Roberto Ricci.

Le 11 septembre atterrira dans les bacs de toutes les bonnes librairies, le très attendu tome 3 d’Urban de Roberto Ricci et Luc Brunschwig .

En attendant, je vous invite à visiter le blog de son dessinateur italien en cliquant sur l’illustration

ColoreQuatrieme2.jpg

Chez Romain Hugault

Envol vers le blog du dessinateur du pilote à l’edelweiss, déjà un vieux blog mais toujours aussi bien rempli et attrayant à visiter .
 

hugault.JPG

Chez les landes de Béatrice.

Après deux monstres sacrés tel que Grzegorz Rosinski pour le cycle 1 et Philippe Delaby pour le cycle 2, c’est Béatrice Tillier qui prend donc la relève avec le cycle 3, sur les origines des Moriganes. 

 

 Je vous invite à vous rendre sur son nouveau blog destiné à ce 3e cycle des complaintes des landes pardues.

Eiréann-&-Nemed-coul-filmJun 26 2012.jpeg

 

Noémie Marsily.

En echo à la chronique de ce matin de Monsieur William.
Visitons le monde de Noémie Marsily.

marsily 2.JPGSon Blog. 

Marsily 1.JPGSes travaux.




 

Marsily..JPGSon Facebook. 






PS: Comme je me doute que le comic sans MS est  honni dans ce milieu , j’ai fait un effort de ne pas le mettre sur cette note.

A l’ombre du convoi T2: L’espoir d’un lendemain.

a l'ombre du convoi.jpgÀ l'ombre du convoi2.jpgAuteurs : Beroy et Toussaint.
Editeur : Casterman.
Sortie :03/2013

Belgique, nuit du 12 au 13 novembre 1943, quelque part entre Malines et Louvain.
Un convoi de wagons plombés s’est immobilisé sur la voie ferrée, en pleine campagne. Il a quitté Bruxelles pour un voyage sans retour, direction Auschwitz.
À l’ombre du convoi retrace les destins croisés de trois personnages réunis cette nuit-là sur cette même voie ferrée : Olya la déportée, Wilhem, membre de la Schutzpolizei chargée de convoyer les captifs, et Théo, l’amant belge d’Olya, membre d’un très petit groupe de résistants qui, presque sans moyens, va attaquer le convoi et tenter de libérer les déportés.

Je vous invite au lieu de la chronique habituelle de parcourir ce tome avec les personnages réels, les lieux et les événements qu’on peut y trouver.

Les événements.

Le convoi numéro 20 : Le 19 avril 1943, le vingtième convoi (no 1233) quitte la caserne Dossin (Malines en Belgique) pour une « destination inconnue ». Il s’agit en fait du vingtième convoi quittant la Belgique à destination d’Auschwitz emmenant à son bord, 1 631 déportés juifs. Il sera l’objet d’une action menée par des résistants en vue d’en libérer les passagers, 231 parvinrent à s’échapper. De toute la Seconde Guerre mondiale, c’est l’unique épisode de ce type en Europe de l’Ouest. Un épisode similaire s’est déroulé en Pologne dans la nuit du 19 au 20 mai 1943, il conduira à la libération de 49 déportés.
Plus d’info ICI.

Les personnages.

Trois partisans armés d’un seul revolver, de sept cartouches et d’une lampe tempête recouverte d’un papier rouge parviennent à immobiliser le train. Il s’agissait de:
Youra_Livchitz_(1917-1944).jpgUn_juste_Franklemon.jpgUn_juste_Maistriau.jpg








Youra Livchitz, « Georges » de son nom de guerre, né à Kiev, le 30 septembre 1917, exécuté par les Allemands à Schaerbeek, le 17 février 1944 est un héros de la résistance belge durant la Seconde Guerre mondiale c’est lui qui recruta le « commando ».

 Jean Franklemon, surnommé « Pamplemousse », né en 1917 et décédé en République démocratique allemande, en 1977.

 Robert Maistriau, né à Ixelles, le 13 mars 1921 et décédé à Woluwé-Saint-Lambert, le 26 septembre 2008  En 1994, il a été reconnu Juste parmi les nations par l’Institut Yad Vashem.
Plus d’info ICI.

Jean De Selys..jpgJean de Selys. Le 20 janvier 1943, un avion de la Royal Air Force canonnait un immeuble de l’avenue Louise. Le chasseur-bombardier Hawker Typhoon 1B était piloté par un Belge qui « en avait ! »
 

Les lieux.

Fort de Breendonk : Durant l’année 1940, ce sont principalement des juifs qui y sont Breendonk.JPGdétenus, avant d’être libérés ou transférés vers d’autres camps. À partir de 1942, les juifs déportés de Belgique sont regroupés à Malines, à la caserne Dossin, centre de transit vers Auschwitz, le fort de Breendonk servant de camp de transit… pour un transfert vers le « Samellager Dossin » (librement traduit par « camp de rassemblement Dossin »).

Binnenplaats_kazerne_dossin.jpgLa caserne Dossin.

Le stade Joseph Marien accueille les rencontres de la Royale Union Saint-Gilloise depuis 1926..

stade.jpg

Bruxelles sous l’occupation. ICI ou Là.

bxl occupation.JPG

bxl.jpg

La brasserie de l’union, café bruxellois.brasserie.jpg

Le fort d’Ében-Émael, réputé imprenable, fut pris par une action combinée de planeurs et parachutistes allemands le 11 mai 1940, soit au lendemain de l’attaque allemande du 10 mai.

mEben1.jpg

Le Whist :le jeu de carte que tout bon joueur devrait connaitre.

SAMBA.

 

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑