Lady Elza T2 : la vente Coco Brown

Auteurs : Dufaux et Wurm

Editeur : Glénat

Sortie :02/2014

 

Closer !

Alors que Lady Elza cherche désespérément un appartement pouvant loger ses 400 paires de chaussures, elle tombe sur une affaire en or. Un magnifique flat ayant appartenu à Coco Brown : un journaliste chasseur de scoop très controversé qu’on a retrouvé assassiné le corps criblé de balles. De quoi piquer la curiosité de notre belle anglaise ! Sauf qu’il y a un loup : tous les précédents acquéreurs du bien ont eux aussi disparu dans des circonstances toutes aussi tragiques ;

7001c-4043438790
Miss Christine , la dame de fer !

 

-Ma mie, puis-je vous suggérer une lecture exaltante ?

-Faites donc mon brave Samba, les bonnes escapades sont rares de nos jours.

 

-Je vous invite donc à une visite des alentours de Buckingham en chevauchant la ligne claire et pétillante  de Sir Wurm.

 

-J’espère que la bienséance est de mise, car je ne supporte pas la médiocrité.

-Nous suivons une Lady ma chère, elle est certes un peu délurée, assez mutine, consciente de ses atouts  mais toujours dans les convenances de la bonne société anglaise.  Je concède néanmoins qu’elle aime jouer avec le feu, foncer dans des situations cocasses mais où serait le plaisir sinon ? 

-Je perçois une once de souffre dans votre description, seriez vous tombé sous le charme de cette Lady Elsa.

 

-Encore une fois, vous m’avez démasqué. Sommes nous si prévisible nous les hommes ? Et oui, je le confesse, ses belles jambes m’ont ensorcelé.

 

-Vous périclitez de nouveau, allez boire un bon whisky 20 ans d’âge  avec un bon cigare, ça vous remettra les idées en place et jetez moi cette dépravation au feu, voulez-vous bien ?

 

-Damned, encore raté !

 

a06-3e788fc.gifScénario 

 

a08-3e78906.gifDessin 

 

a07-3e78901.gifGlobal

La chronique du tome 1 ICI

Samba.

On en parle au Savoy.

 

lady elza,wurm,

Inscrivez-vous à la newsletter

 

Un commentaire sur “Lady Elza T2 : la vente Coco Brown

  1. Damned, mon pauvre Samba … il semble que tu n’aies pas gagné des points avec cette Lady Christine ! ☺

    J'aime

  2. Hélas, le coup de la BD mondaine a raté,néanmoins, je ne désespère pas, j’ai peut être décelé son point faible…le champagne!

    J'aime

  3. Son point faible, ce serait pas aussi … les plombiers ?
    … sinon essaye les CB, elles aiment bien !

    J'aime

  4. Lu et beaucoup aimé. Humour british! Un petit bijou de scénario de Jean Dufaux avec plein de références. Le dessin de Wurm me plait toujours autant…Je crains hélàs que cet humour soit un peu hermétique pour le commun des lecteurs…8/10.

    J'aime

  5. j’ai préféré le premier tome à cette Vente Coco Brown…. Vraiment moins emballée par ce deuxième tome que j’ai trouvé bavard. Et le rôle de Lady Elza est peu valorisant… Je m’attendais à plus rigolo. en fait c’est Fleet qui est le personnage principal de cette aventure,le personnage de Lady Elza manque d’envergure et de profondeur sur ce coup. ☻ Cependant, c’est quand même une lecture agréable.☺

    J'aime

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :