La belle et la bête Volume ½

la belle et la bete.jpgla belle et la bete bamboo.JPGAuteurs : L’Hermenier-Looky-Dem

Editeur :Bamboo

Sortie : 01/2014.

 

Les épines

 

Belle vit avec ses deux sœurs et son père, un riche commerçant, dans une petite ville portuaire. D’une nature solitaire, elle passe son temps à rêvasser dans les livres, lorsqu’elle n’est pas obligée de se plier aux désidératas de ses aînées, narcissiques et jalouses. Il est vrai que, malgré ses allures de «garçon manqué», elle est d’une grande beauté dont elle n’a pas conscience.

Un jour, le village est attaqué par un bateau volant d’où descendent des démons cornus venus voler les mauvaises âmes. Alors que ses sœurs sont prises à parti, leur père s’interpose, s’attirant les  foudres de la bête. Par amour et dévotion envers sa famille, Belle lui demande de les épargner en échange de sa vie. Le démon accepte, et Belle embarque à ses côtés sur le navire volant où elle rencontre leur chef, la Bête…

 

Les amoureux.

bbt.JPGIl était une fois, une méchante sorcière, Valérie, qui pour se venger de l’infidélité de son homme Francois, invoqua le démon « impopularité » pour terrasser cette bête de la politique. François enfourcha ses bottes de 7 lieux (en réalité un scooter) pour se réfugier chez sa belle Julie. Mais comble de malheur, une horde de paparazzis termina de ruiner sa vie. Quel malheur !

Une variante de plus de ce conte « la belle et la bête » qui a inspiré plus d’un auteur. En BD, je pense qu’il en existe bien 4 ou 5 sans parler des autres légendes qui ont le vent en poupe en ce moment dans le 9art : blanche neige, Pinocchio, etc.

Bref, pour se démarquer, il va falloir être bougrement efficace.

 Et pour cette adaptation de L’Hermenier et Looky , le pari me semble réussi .

Tout d’abord, c’est le décorum qui surprend dans un univers  mélangeant  un monde médiéval avec du fantastique féroce et effrayant. Il suffit d’admirer le hollandais volant des premières pages pour s’en persuader, c’est impressionnant. Le tout est accompagné d’un découpage dynamique qui rend la lecture très agréable. On notera aussi des scènes où le style «manga » est présent .Au final, ce dessin luxuriant et détaillé devrait plaire aux ados et aux grands enfants que nous sommes restés.

L’histoire met en place progressivement tous les éléments pour une bonne tragédie, j’ai seulement regretté un manque de profondeur dans le caractère des personnages. 

On joue ici plus sur le grand divertissement avec un visuel percutant, le genre de BD qu’on aime lire pour s’évader après une longue journée d’école ou de  travail sans trop devoir  y réfléchir.

En attendant le tome 2, je vais quand même aller tailler mes rosiers, on ne sait jamais avec la terrifiante sorcière Valérie dans le coin …. 

a06-3e788fc.gifScénario

a08-3e78906.gifDessin 

a07-3e78901.gif global.

 

Samba.

bb.JPG

 

Inscrivez-vous à la lettre démoniaque.

 

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑