Le dahlia noir

David Fincher, Matz, Miles Hyman, James Ellroy, Casterman, Dahlia Noir, JaxomDavid Fincher, Matz, Miles Hyman, James Ellroy, Casterman, Dahlia Noir, JaxomScénario : David Fincher, Matz
Dessin : Miles Hyman
Dépot légal : 10/2013
Editeur : Casterman
ISBN : 978-2-203-04568-2
Planches : 156

 

 

Adaptation du roman de James Ellroy, Le dahlia noir existe également dans une édition deluxe  avec couverture exclusive satinée. Dossier de 18 pages avec un texte de Matz et des recherches de couvertures et études des personnages réalisées par Miles Hyman en fin de volume.

Résumé éditeur :
David Fincher, Matz, Miles Hyman, James Ellroy, Casterman, Dahlia Noir, JaxomLos Angeles Police Department, 1946. Dwight « Bucky » Bleichert fête son premier jour aux Mandats, le prestigieux service où rêvent de travailler la plupart des flics de la Cité des Anges. Il fera équipe avec Leland « Lee » Blanchard, un collègue qui comme lui a été boxeur, et qu’il a déjà affronté sur un ring. Malgré les nondits entre eux, les deux hommes sympathisent. Ils ne savent pas encore qu’ils vont enquêter ensemble sur un crime qui va à la fois les rapprocher et bouleverser leurs existences : la mort atroce d’une jeune femme, Elizabeth « Betty » Short, surnommée le Dahlia Noir, dont on retrouve le corps mutilé dans un terrain vague, en janvier 1947…

David Fincher, Matz, Miles Hyman, James Ellroy, Casterman, Dahlia Noir, Jaxom

David Fincher, Matz, Miles Hyman, James Ellroy, Casterman, Dahlia Noir, JaxomHabitués des polars nous retrouvons les excellents Matz et David Fincher au scénario de cette adaptation. Ouah, quel gros morceau… quand je l’ai vu au planning de Casterman j’étais très intrigué tant je trouve le roman inadaptable. A la lecture j’ai pourtant retrouvé le grain bien particulier du roman : son atmosphère très noire. Il faut rappeler que James Ellroy  a écrit ce roman comme exutoire au meurtre de sa mère. Il livre ici une conclusion fictive à ce crime jamais résolu. C’est bien exécuté, bien adapté et bien découpé.

David Fincher, Matz, Miles Hyman, James Ellroy, Casterman, Dahlia Noir, JaxomBon, les dessins de Miles Hyman ce n’est pas ma tasse de thé par contre. J’aurais plutôt vu des planches en N&B avec quelqu’un de l’école espagnole ou sud-américaine mais c’est une question de point de vue, je vous laisse juge avec les extraits. Pour autant le job est fait, on reconnait les décors, vêtements et personnages typiques des années 50.

 

Une très bonne adaptation qui mérite de s’y attarder et qui incitera des lecteurs à passer au roman.

Scénario : 09/10
Dessins (Subjectif) : 06/10
Moyenne : 07,5/10

JaXoM

 

Hedge Fund – Tome 1/3 – des hommes d’argent

Hedge fund T1_couv.jpgPlancheA_202369.jpgScénario : Tristan Roulot et Philippe Sabbah
Dessin : Patrick Hénaff
Éditeur : Le Lombard
Collection : Troisième vague
Date de sortie : janvier 2014
56 pages
 
 

Genre : thriller financier, documentaire

 

 

Franck Carvale n’a pas la vie facile ! Il vit à Hong Kong et essaye tant bien que mal de fourguer des contrats d’assurances vie. Mais vendeur à domicile, c’est pas vraiment son truc, et des contrats, il n’en vend pas des masses. Non, lui ce qu’il vise, c’est le haut du panier, comme tous ces traders qu’il croise dans les boîtes de nuit accrochés aux bras de jolies petites nanas, où champagne et argent coulent à flots. Mais Franck est ambitieux ; il sait qu’il peut atteindre ce sommet.

 

La chance lui sourit quand il est envoyé chez un client hors norme prêt à placer 300 millions de $. Il ne signera pas de contrat d’assurance avec cet homme, mais cette rencontre changera sa vie car il se verra proposer dès le lendemain un poste de trader dans la Royal Bank de Hong Kong. On suivra alors son apprentissage de la finance dans la salle des marchés et son ascension jusqu’à la tête d’un Hedge Fund.

hedge fund,des hommes d'argent,hénaff,roulot,sabbah,le lombard,finance,bourse,documentaire,thriller,710,012014

Si vous êtes comme moi assez ignare en matière de finances, sachez qu’un Hedge Fund est une « société d’investissement non réglementée, interdite au public et capable d’emprunter plusieurs fois son capital pour miser en bourse sur des opérations ciblées ». Merci aux auteurs pour cet éclairage en première page.

 

Hedge Fund est un thriller financier qui se veut hyper réaliste. Quoi de plus normal quand figure au générique une pointure en la matière. Philippe Sabbah, co-scénariste avec Tristan Roulot, baigne dans la haute finance depuis plus de 20 ans et apporte à cette histoire son socle de crédibilité et d’authenticité.

 

Mêlant vie quotidienne et opérations boursières, le scénario est magistralement mené et on se laisse perdre allègrement dans les arcanes très techniques de la finance. Car il ne s’agit pas d’opérations à la p’tite semaine, mais de gros coups, de ceux qui peuvent rapporter des millions et détruire des vies en quelques clics.

hedge fund,des hommes d'argent,hénaff,roulot,sabbah,le lombard,finance,bourse,documentaire,thriller,710,012014

 

Patrick Hénaff restitue très bien cette ambiance froide, impitoyable et inhumaine de ce milieu. Il arrive à rendre palpable la tension qui règne dans les salles de marchés et rend ses personnages crédibles. Il n’en fait ni des monstres psychopathes ni des saints, ce sont des gens comme tout le monde qui font leur boulot. Sauf que leur boulot consiste à accepter délibérément de perdre le sens des réalités et de fermer les yeux sur les conséquences de leurs jeux financiers.

Car c’est bien comme ça qu’on perçoit les « coups » qu’ils réalisent. Ils jouent avec des millions qui ne leur appartiennent pas ; parfois ils gagnent, parfois ils perdent. Peu importent les conséquences aussi dramatiques puissent-elles être.

 

Ce récit nous embarque dès les premières pages et l’on comprend rapidement que le petit courtier se fera dévoré par son ambition, que son ascension est pilotée et que ça risque fort de mal se finir !

Sans y connaitre grand chose en finances, le récit reste tout à fait abordable et se lit d’une traite. Certains passages demandent toutefois une forte concentration pour bien appréhender les mécanismes des jeux financiers, et j’aurai à ce titre apprécié d’avoir quelques notes explicatives en fin d’ouvrage comme cela se fait sur d’autres sujets.

 

Prévue sur trois tomes, cette histoire démarre très fort et ce premier volume réussit à ferrer le lecteur.

 

Ma note : 7/10

Loubrun

 

hedge fund,des hommes d'argent,hénaff,roulot,sabbah,le lombard,finance,bourse,documentaire,thriller,710,012014hedge fund,des hommes d'argent,hénaff,roulot,sabbah,le lombard,finance,bourse,documentaire,thriller,710,012014

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑