Azimut T2 Que la belle meure.

Auteurs : Lupano et Andreae.

Editeur : Vents d’Ouest ;

Sortie :01/2014.

Dans la bande de Ganza.

La belle Manie Ganza a fui le roi Irénée pour échapper à la justice de son royaume. Dans la montgolfière qui l’emmène loin de son ex-amant, elle est accompagnée de ses saugres, d’Eugène, le peintre et du Comte de la Pérue. La petite équipée trouve refuge chez le baron Chagrin, un baron qui n’aime pas les couleurs, mais en bon mélomane aime la musique, quoique pas n’importe quelle musique

Lire la suite « Azimut T2 Que la belle meure. »

Millenium T1 et T2 – Les hommes qui n’aimaient pas les femmes

millenium,les hommes qui n'aimaient pas les femmes,runberg,homs,dupuis,adaptation,thriller,suède,policier,journalisme,810,022014millenium,les hommes qui n'aimaient pas les femmes,runberg,homs,dupuis,adaptation,thriller,suède,policier,journalisme,810,022014millenium,les hommes qui n'aimaient pas les femmes,runberg,homs,dupuis,adaptation,thriller,suède,policier,journalisme,810,022014Scénario : Sylvain Runberg

Dessin : José Homs

Editeur : Dupuis

62 pages

date de sortie mars 2013 et novembre 2013

genre : polar, thriller

 

 

Adaptation du best-seller planétaire éponyme paru en trois gros pavés, ces deux premiers tomes de Millenium racontent l’enquête menée par Mikael Blomkvist – journaliste d’investigation viré pour avoir emmerdé un richissime industriel – pour retrouver l’héritière Vanger disparue 44 ans plus tôt. Son enquête nous mènera dans les coulisses d’une de ces grandes familles industrielles au passé plus que douteux, composée de membres déshumanisés par le pouvoir et l’argent.

millenium,les hommes qui n'aimaient pas les femmes,runberg,homs,dupuis,adaptation,thriller,suède,policier,journalisme,810,022014

S’attaquer à l’adaptation d’un tel phénomène éditorial en BD est une vraie prise de risque. Sylvain Runberg, José Homs et les éditions Dupuis ont magistralement relevé le défi. Même en connaissant l’histoire on se laisse happé par ce thriller glauque. Le découpage et la mise en scène sont très cinématographiques et parfaitement adaptés au format BD. La narration est donc très rythmée et les coupes obligatoirement faites par rapport au roman ne nuisent pas à l’histoire. Évidemment, le roman sera toujours mieux car beaucoup plus dense, mais l’esprit de l’œuvre originelle est respecté, et c’est l’essentiel.

 

Le tome 1 pose l’intrigue et présente les personnages. Mikael, journaliste déchu qui voit en cette enquête l’opportunité de nuire à celui qui l’a fait tomber, puis Lisbeth, jeune hackeuse surdouée au caractère bien trempé incarnant une forme de justice flirtant avec la vengeance.

millenium,les hommes qui n'aimaient pas les femmes,runberg,homs,dupuis,adaptation,thriller,suède,policier,journalisme,810,022014

Le tome 2 nous livre quant à lui les clés de l’intrigue soulevée dans le premier volume. Les deux personnages principaux, Blomqvist et Lisbeth, mettent leur talent en commun pour révéler l’ignoble vérité et mettre à jour l’horrible secret de la famille Vanger. Bien que se déroulant sur 64 pages, le dénouement me semble un peu rapide et la tension est moins palpable que dans le tome 1, alors que les révélations y sont abominables.

 

Homs met en lumière ce récit sombre. Son dessin est nerveux, dynamique et très expressif. Il sait jouer avec les ambiances et nous faire passer de l’ombre à la lumière en un clin d’œil, sans nuire à l’atmosphère générale du récit.

Belle adaptation donc, qui mérite le détour, même en ayant déjà lu les romans ou vu les films. Sans trahir l’œuvre originelle, Runberg a su en faire la synthèse permettant de redécouvrir ce best-seller.

Le tome 3, premier volume de l’adaptation du deuxième roman, est annoncé fin mars 2014.

 

Mes notes :

8/10 pour le tome 1

7/10 pour le tome 2

Loubrun

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑