Juge Bao – T5 – Juge Bao & les larmes de Bouddha

juge bao,les larmes de bouddha,patrick marty,chongrui nie,éditions fei,chine,justice,moyen âge,enquêtejuge bao,les larmes de bouddha,patrick marty,chongrui nie,éditions fei,chine,justice,moyen âge,enquêteScénario : Patrick Marty

Dessin : Chongrui Nie

Editeur : Les éditions Fei

Date de Sortie : Novembre 2013

146 pages – petit format à l’italienne

 

 

Résumé éditeur

En route pour la capitale, le juge Bao échappe de justesse à un terrible accident. En pleine tempête de neige et séparé du gros de sa troupe , il trouve refuge dans un monastère, où un Bouddha miraculeux attise les convoitises, un fantôme terrorise les moines, et où notre magistrat seul et sans protection, va devoir lutter pour sa survie…

 

juge bao,les larmes de bouddha,patrick marty,chongrui nie,éditions fei,chine,justice,moyen âge,enquête

 

Pour mon plus grand bonheur, je retrouve le juge le plus incorruptible de la BD. Le voilà cette fois séparé du gros de sa troupe et avec pour seul assistant le jeune apprenti Bao Xing. Ce dernier d’ailleurs mûrit à chaque nouvel épisode et se voit confier de nouvelles responsabilités.

Une fois de plus, le juge est confronté à la cupidité et la naïveté des hommes. Ce qui change dans ce volume, c’est la nature du lieu et des protagonistes. On sort des villages poisseux de la Chine du moyen âge pour toucher à la religion, au mystique, aux croyances et superstitions. Les faibles ne sont pas de pauvres villageois malheureux mais de simples – souvent au sens littéral – moines Bouddhistes, à qui l’on ferait avaler des couleuvres sans difficultés. Le juge est également beaucoup plus impliqué dans l’enquête qu’il mène. Son incorruptibilité lui a valu quelques ennemis qui commencent à s’attaquer directement à lui. Il n’est pas invulnérable, ce qui le rend d’autant plus humain. C’est là une des forces de ce récit et de cette série. Ce juge, impitoyable envers les mécréants et pétris de valeurs humanistes pour protéger les plus faibles, n’est pas un super héros mais juste un homme viscéralement habité par sa mission et une soif de justice sans limite.

 

Si vous ne connaissez pas encore cette série, croyez-moi, vous passez  à côté d’une vraie perle éditoriale. Le Juge Bao est un personnage qui a vraiment existé sous la dynastie des Song du Nord et les histoires que raconte Patrick Marty sont ciselées comme de vrais polars. Les dessins de Chongrui Nie sont de véritables œuvres d’art qui relèvent d’ailleurs plus de la gravure que du dessin. A coups de traits fins et ultra précis, il façonne des images hyper expressives et d’une beauté envoûtante. Les tomes précédents étaient déjà magnifiques, mais Chongrui Nie atteint ici une maturité graphique époustouflante.

 

juge bao,les larmes de bouddha,patrick marty,chongrui nie,éditions fei,chine,justice,moyen âge,enquête


Ma note : 9/10

Loubrun


Pour rattraper votre retard, allez donc lire les chroniques des tomes 1, tome 3, et tome 4

 

 


Un commentaire sur “Juge Bao – T5 – Juge Bao & les larmes de Bouddha

  1. les éditions Fei ont sorti un coffret regroupant les tomes 1 à 3, dans un format agrandi et imprimé sur un papier de luxe. Mais le tirage était de 1000 exemplaires, je ne sais pas si c’est encore disponible.

    J’aime

  2. Merci ! Coffret juge bao pour tout le monde à Noël ! + Les Trois royaumes de la même maison d edition- à decouvrir aussi

    J’aime

  3. Une BD magnifique . Les enquètes sont passionnantes , le juge
    Bao et ses assistants sont trés efficaces lorsqu’ils mènent leurs enquêtes , on ne s’ennuie pas . Le graphisme est trés beau …

    J’aime

  4. Depuis le début de la série, je reste très fidèle au Juge Bao. Un plaisir pour les yeux à chaque fois et une lecture des plus agréables.
    Demain, à Bordeaux, dédicace prévue; Youpi ! ☺☺☺ ♥♥♥

    J’aime

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :