S.P.E.E.D. Angels – Tome 02 – Le carnaval des pantins

  

didier tarquin,tony valente,s.p.e.e.d. angels,speed angelsdidier tarquin,tony valente,s.p.e.e.d. angels,speed angels, soleilScénario : Didier Tarquin

Dessin : Tony Valente

DL : 09/2013

Editeur : Soleil Productions

ISBN : 978-2-302-02471-7

Planches : 62

 

 

 

 

Résumé éditeur du tome 01 (non chroniqué sur le blog) :

Manatown de nos jours… Eve la rousse, Selma la brune et Kat la blonde partagent une colocation dans un petit immeuble. Étudiantes dans la vie de tous les jours, leur vie est rythmée par les cours, le shopping, la mode, les garçons et leurs chamailleries. Bref, leur quotidien semble des plus ordinaires.

Ordinaire ?… En apparence, seulement ! Elles sont en réalité toutes douées de super pouvoirs, sans qu’aucune d’entre elles ne connaisse le secret des autres.

Mais l’arrivée de Jane Blond, alias Blondie, agent secret sous couverture du S.P.E.E.D. (Section des Phénomènes Étranges Extrêmement Dangereux) comme nouvelle colocataire va révéler leur secret…

 

La suite de cette chronique contient de légers spoilers pour ceux n’ayant pas lu le tome 01.

 

didier tarquin,tony valente,s.p.e.e.d. angels,speed angels, soleilDans le tome précédent Eve et Blondie ont terrassé le robot géant. Ce dernier gît, quelque part au milieu des ruines de Manatown.

 

Un deuxième tome centré sur les relations entre nos héroïnes sous la menace d’un terrible ennemi : le Grand (pas par la taille) Boudini, le diabolique marionnettiste-magicien, qui veut récupérer les restes du robot géant  pour le réactiver et en faire un indestructible serviteur du mal…

 

didier tarquin,tony valente,s.p.e.e.d. angels,speed angels, soleil

 

Pour sa première série en tant que scénariste nous retrouvons ici Didier Tarquin dans un album avec une intrigue se déroulant à un rythme enlevé.

 

didier tarquin,tony valente,s.p.e.e.d. angels,speed angels, soleilLes dessins sont quant à eux assurés par Tony Valente dans un style assez clair où l’action est bien rythmée. Moins fan des couleurs par contre, trop flashy pour moi mais comme je pense ne pas être le public cible (ados 12-17 ans) ce n’est pas bien grave.

 

En attendant l’épisode final, ce volume ne décevra pas les fans du premier tome.

 

Difficile de noter un tel album tant il se trouve loin de mon univers. Toutefois je le conseillerai à un public adolescent plutôt girly. (plus Totally Spies que Justice League.) 

 

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑