LES TIGRES VOLANTS T.1 et T.2

tigre volant T1 couv.jpgtigre volant T12 couv.jpgRaids sur Rangoon T.1
Mission à Singapour T.2
Scénario : Nolane, Richard D.

Dessin : Molinari, Félix
Couleurs : Bergèse, Frédéric
Dépot légal : 01/2013
Editeur : Soleil Productions
Planches : 44 

 

Pilotes US, au service de la Chine de Tchang Kaï-chek pendant la seconde guerre mondiale, ils formèrent une escadrille internationale composée de pilotes civils en rupture de contrat, d’aventuriers aériens en mal d’exploits, de rêveurs idéalistes et de « cowboys du manche à balais ». Ils viennent de tous horizons. Ils vont devenir une légende, à un contre dix. Leurs mythiques avions de chasse à gueule de requin semèrent la mort et la terreur dans la redoutable aviation japonaise; les chinois surnommèrent ces héros  »les tigres volants ».

Sans titre.JPG

Aaaaah « les tigres volants », toute une épopée ! Pour les fans de combats aériens, pour les aficionados de dogfight, pour le plaisir d’accompagner ces aventuriers du ciel, R. Nolane et F Molinari dessinent la légende. Ils rendent hommage à ces pilotes américains volant sous les cocardes chinoises entre 1941 et 1942. Entièrement tournées vers leurs gloires, leurs hauts faits sont racontés dans ces BD. Nolane s’amuse à mettre en avant l’indiscipline, l’individualisme ou le sale caractère des pilotes. Pour la petite histoire dans la grande, « papy Boyhington » a réellement existé et faisait partie des Tigres Volants ! Mais comme toujours, après la victoire, c’est la franche camaraderie et l’esprit d’équipe qui prend le dessus. Tout cela est un peu pauvre, voire attendu ! Il suffit de suivre la ligne blanche : d’un coté les méchants Japonais et de l’autre les gentils mercenaires….R. Nolane se contente d’aligner des combats aériens, certes de toute beauté, mais sans réelle surprise. La force du récit réside dans la transposition de faits réels. R.Nolane s’applique à les retranscrire avec beaucoup de soin.

 

older02.jpg

molinari , planche , tigresvolants.jpgMais les dessins d’avions, les combats aériens, bon sang ! C’est de la grande voltige ! On admirera la finesse du détail et la fluidité des mouvements aériens dignes d’un film d’animation ! C’est grand ! Felix Molinari était (était car malheureusement disparu en 2011) spécialisé dans le récit de guerre (Garry, SuperBoy ou encore la série Tora). Nul doute qu’il a été influencé par les dessins de Milton Caniff. La passion de l’aviation, la recherche du détail transpire dans son travail. Les P-40 des Tigres volants sont superbes ! Mais pas seulement, et l’ensemble de la flotte aérienne de tout bord est mis en valeur avec maestria.

Dans cette réédition de Soleil précédemment parue en 1994, le récit des faits d’armes des tigres volants sont une vraie réussite. Cette édition est enrichie d’un cahier non pas de croquis mais de fiches descriptives sur les différents avions dessinés dans ses pages. Photos à l’appui. Passionnant ! On en redemande.

Note : 7.5 / 10

Tigrevolant

tv_logo.gif


4 commentaires sur “LES TIGRES VOLANTS T.1 et T.2

  1. Et une réédition d’un album d’aviation!Une!
    Dans le courant actuel initié par la collection « cockpit »

    J’aime

  2. Tigrevolant qui fait la critique des Tigres Volants…
    Ça sent le conflit d’intérêt.. 😉

    J’aime

Les commentaires sont fermés.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :