Il était une fois 1914

Il-était-une-fois-1914.pngAuteurs : Chardez-Jarbinet-Jamar-Barthélémy-Pierret-Courtois-Marc-renier-Dugomier-Hamo-Vin Linthout-Carin-Caryn.

Editeur : Abbaye de Stavelot.

Sortie : 03/2014.

L’Abbaye de Stavelot prend place dans le calendrier officiel du centième anniversaire du début de la Première Guerre mondiale en organisant un événement d’envergure intitulé Il Etait Une Fois 1914.  Ce projet original se compose de deux volets : une exposition à multiples facettes et une bande dessinée inédite.

Une dizaine de dessinateurs et scénaristes wallons ont participé à ce projet ambitieux en réalisant chacun un récit illustré.

Chaque récit se rapporte à une région de la Fédération Wallonie-Bruxelles, de Stavelot à Mons en passant par Bruxelles et Liège.

 

Les récits retracent chronologiquement l’invasion de l’armée allemande en Belgique… mais pas seulement.

Cette BD destinée aux enfants, aux parents et aux grands-parents, raconte la petite histoire dans la grande histoire et aborde des thèmes difficiles et pourtant cruciaux, comme :

Les massacres de civils,

L’aide de l’armée française en Wallonie,

La légende des Anges de Mons,

La Croix Rouge et la résistance,

Ou encore l’organisation de la vie quotidienne.

L’album se clôture par un cahier graphique et pédagogique qui fournit au lecteur un complément d’information sur les différentes thématiques et qui intègre dans l’histoire les récits de vie, fictifs ou véridiques.

dsc_0013.jpg

 

Voilà bien une BD commémorative qui vous sera difficile de vous procurer si vous n’habitez pas en Wallonie  .Elle n’est même pas reprise pour le moment dans la base de données de BDgest .Pour plus d’info, n’hésitez pas à visiter le site de l’abbaye de Stavelot ICI.

Cette BD est un recueil d’histoires courtes  réelles ou parfois romancées sur le début de la guerre 14-18 réalisée par de fiers dessinateurs  locaux tel que Martin Jamar (Double masque)Philippe Jarbinet (Airborne 44) ou encore le bon Georges Van Linthout . En suivant toutes les émissions sur le 100e anniversaire de ce conflit, je me suis rendu compte que les témoignages ne sont pas si nombreux et  ceux qui ont pu être conservés ne sont que plus précieux. Vous saurez maintenant en passant par Battice qui est le cavalier Fonck, vous connaîtrez les massacres perpétrés par les casques à pointes dans nos villages, vous assisterez à des actes de bravoures d’un soldat français, d’une infirmière ou encore d’un bataillon anglais. 

Et dire que cette génération a remis ça 30 ans après !

a07-3e78901.gif Global.

Samba.

dsc_0193.jpg

Inscrivez-vous à la newsletter.

 

Un commentaire sur “Il était une fois 1914

  1. Stavelot ? Stavelot ? C’est t’il pas cet endroit charmant et chargé en esthétisme érotique (et historique) que nous confluâmes cet époustouflant WE en Belgique ?

    J'aime

  2. Lu et apprécié. Des petites histoires courtes et un cahier historique qui se complètent parfaitement. Album dédicacé par Jamar et Chardy, présents ce jour là pour les dédicaces. Enfin pour terminer, une bonne bière (kriek pour moi) à une terrasse devant le musée en compagnie de Samba…Il n’y a que le bien qu’on se fait…

    J'aime

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :