La faute au midi.

la faute au midi.jpgla faute au midiScénariste : Jean-Yves LE NAOUR

Dessinateur : A.DAN

Paru le 02 Avril 2014 chez Grand Angle.

 

L’histoire vraie de deux innocents sacrifiés par la nation.

 

Le 21 août 1914, les soldats provençaux du XVe corps sont lancés dans la bataille de Lorraine, sans appui d’artillerie. C’est un massacre. 10 000 soldats sont fauchés par les obus et la mitraille avant même de voir un seul casque à pointe. Pour Joffre, généralissime des armées françaises, cette défaite est catastrophique, car elle ruine ses plans. Afin de se dédouaner, il rejette la faute sur les soldats du Midi, à la mauvaise réputation. Humble combattant provençal, Auguste Odde, comme trois autres soldats, participe à cette affreuse bataille. Blessé au bras, il est soupçonné de lâcheté et risque la peine de mort…

 

Morts pour rien !

Voilà bien un album que j’avais pointé depuis un bon moment .Depuis l’excellent « pour un peu de bonheur » , je ne manquerais pour rien au monde un album signé de A.Dan. 

Au coté du dessinateur français, on retrouve Jean-Yves Le Naour , historien et scénariste , de quoi apporter le sérieux indispensable pour évoquer cet épisode malheureux. Je dois avouer que je ne connaissais pas du tout ce traquenard que les méridionaux ont du subir au début de la guerre de 1914 . 

Bref « ils sont partis fleuris comme un grand cimetière » , ensuite on leur a crié  » si les allemands sont en nombre , la bataille n’en sera que plus intéressante et surtout décisive » . Au final, ils se sont fait massacrés par les canons teutons . Mais ce n’était certainement pas la faute aux généraux ( qui se croyaient encore à l’époque napoléonienne) , du coup , on a accablé les soldats du sud . Un peu comme le fait maintenant  nos amis flamands de la NVA  ou de la ligue du nord en Italie par exemple . Des fainéants et des bons à rien. Et tant qu’on y est, fusillons aussi pour l’exemple ! 

Il vous sera très dur de ne pas être révolté devant autant de mépris de la vie humaine et de conneries ! « Putain, mais quels enfoirés » sera certainement votre phrase en fin de lecture . 

A.Dan apporte une puissance visuelle incroyable pour illustrer ce fait bien réel ( incroyable !) qui est aussi complété par un cahier pédagogique de 8 pages. 

Un album à lire assurément pour la commémoration des 100 ans du début de cette belle boucherie de 14-18. L’ennemi ne se trouvait parfois pas en face !

 

a08-3e78906.gifScénario 

a08-3e78906.gifDessin 

 a08-3e78906.gifGlobal.

 

Samba.

 

On en parle sur le forum.

faute.jpg

 

Inscrivez-vous à la newsletter.

 

Alcyon T1 : le collier d’Harmonie.

alcyon-tome-1-collier-d-harmonie.jpgalcyon.JPGAuteurs : Marazano et Ferreira.

Editeur : Dargaud.

Sortie : 04/2014.

Intrigue politique en pleine mythologie grecque.

 

En des temps lointains, bien avant que Sparte et Athènes ne se livrent une guerre impitoyable, Alcyon et Phoebe partent à l’aventure pour retrouver un collier légendaire, pensant pouvoir ainsi réparer une injustice faite à leur tribu, commandée par leurs pères respectifs. Aidé de Kirilos, un jeune Sparte, les deux amis traverseront la mer Égée, l’Asie Mineure et des endroits où vivent encore nymphes et monstres marins, harpies et griffons, et tant d’autres créatures mythiques…

1er tome de cette trilogie mythologique, le Collier d’Harmonie nous entraîne en Grèce pré-antique à la suite de deux jeunes héros, Alcyon et Phoebe.

 

Education spartiate.

Comme je venais de lire le tome 1 d’Orcacle chez Soleil, je suis rentré comme dans du beurre dans cette nouvelle série puisqu’on y parle du même cercle mythologique. La pythie, Delphe, les spartiates sont maintenant passés en « terre connue » pour moi. 

alcyon 1.JPG

 

Mais attention, la comparaison s’arrête là car à la place de vengeance et de guerre, on est plutôt dans l’aventure et dans l’humour. Le duo formé par l’intrépide Phoebe et le rêveur Alcyon fonctionne à merveille, on s’amuse bien en suivant leurs joutes verbales. Et pour pimenter encore l’affaire, on rajoute un 3e élément (pour parfaire leur éducation spartiate peut-être ?) . Sans oublier, les assassins à leur poursuite et leur père plus souvent emprisonné qu’autre chose. Bref, on fait dans la comédie mythologique et franchement, c’est divertissant à lire. 

En plus comme le dessin de Christophe Ferreira a des petits airs de David Ratte (le voyage des pères), j’ai bien apprécié ce premier tome. Reste à voir maintenant vers où la balance va tomber pour les tomes futurs, vers le récit homérique ou vers l’aventure légère ? 

Allez une bonne cote pour commencer pour cette histoire entraînante et sympathique.

 

a08-3e78906.gifDessin 

a07-3e78901.gifScénario 

a08-3e78906.gif

Global  

 

Samba.

On en parle sur le forum.

alcyon 1 2.JPG

 

Inscrivez-vous à la newsletter.

 

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑