L’Ambulance 13 Tome 4 Des morts sans nom

Scénario : Cothias, PatrickOrdas, Patrice
Dessin : Mounier, Alain
Couleurs : Bouët, Sébastien
Dépôt légal : 01/2014 
Éditeur : Bamboo
Collection : Grand Angle
Planches : 46 
ISBN : 978-2-8189-2538-6
 
 

 

l'ambulance 13,des morts sans nom,cothias,ordas,mounier,bouet,bamboo,grand angle,012014,0910,14-18,guerre,der des der,chemin des dames,force noire,tirailleurs sénégalais,marie curieA la fin du tome précédent notre héros ; le sous-lieutenant Bouteloup se morfondait pour son « amoureuse » la religieuse/ infirmière  Isabelle de Ferlon. Dès le début de ce quatrième tome le lecteur est fixé sur le sort qui est réservé à la bonne Sœur. Elle va être fusillée pour espionnage et haute trahison au profit des forces allemandes.  Le sous-lieutenant Bouteloup n’a pas le temps de se remettre de cette mort, qu’il est envoyé avec les hommes de l’Ambulance 13 en première ligne.  En parallèle, le lecteur suit le devenir de la sœur du sous-lieutenant  et l’homme qu’elle aime, l’aviateur Favre que son frère a précédemment sauvé de la mort.  Émilie, qui est amoureuse du sous-lieutenant, est aussi présente dans ce tome. Elle a aidé la scientifique Marie Curie dans la conception d’un appareillage de radiographie mobile qui va équiper les nouvelles ambulances mobiles : l’autochir.  L’Ambulance 13 a été choisie pour expérimenter ce nouveau matériel, ce qui permettra à Emilie de revoir le sous-lieutenant Bouteloup.

 

l'ambulance 13,des morts sans nom,cothias,ordas,mounier,bouet,bamboo,grand angle,012014,0910,14-18,guerre,der des der,chemin des dames,force noire,tirailleurs sénégalais,marie curie

Ce tome 4 met aussi sous les projecteurs une nouvelle catégorie de poilus : les Tirailleurs Sénégalais. Ces derniers étant représentés dès la couverture : Des morts sans nom. Si vous avez lu les tomes précédents, vous savez que cette guerre est cruelle, meurtrière et sans pitié. Ce tome 4 plonge le lecteur dans encore plus de barbarie, d’horreurs, de sang, de tripes …et de bêtise humaine. Bêtise humaine à l’encontre de cette « Force Noire », nom donné aux Tirailleurs Sénégalais par le Général Mangin. Le racisme et l’obscurantisme dont sont victimes ces soldats venus d’Afrique Noire sont consternants !!!! Dire que 100 ans après cette guerre les mentalités de certains n’ont guère évoluées : cela fait froid dans le dos.  Bêtise humaine de l’Etat Major qui planifie dans ses beaux bureaux une contre attaque qui doit apporter la Victoire à la France. Ces beaux messieurs  n’ont aucunes considérations pour leurs troupes. Ils décident d’envoyer à la boucherie des milliers de braves types sans tenir compte des réalités du terrain ou des aléas climatiques !!! Ils ont décidé d’une date et d’un plan et bien allons-y gaiement !!! Bêtise humaine des officiers, qui soit par manque d’expérience, et/ou par calcul pour leur carrière militaire, et/ou politique prennent des décisions ou pas en dépit du bon sens et sacrifice comme cela des vies inutilement.

 

l'ambulance 13,des morts sans nom,cothias,ordas,mounier,bouet,bamboo,grand angle,012014,0910,14-18,guerre,der des der,chemin des dames,force noire,tirailleurs sénégalais,marie curie

Les deux scénaristes plongent les protagonistes de l’Ambulance 13 et nous lecteurs  dans les horreurs de la guerre.  Des morts sans nom est une bande dessinée dure, âpre et même parfois violente comme l’est toute guerre.  Les poilus sont partis la fleur au fusil en 14 et bien là en 17 point de fleur : mais le sang et les larmes sont au rendez-vous. Messieurs Cothias & Ordas livrent avec cette série un témoignage poignant et bouleversant sur cette guerre qui devait être la Der des Der.  Monsieur Tardi avait lui aussi bien mis le doigt là ou ça fait mal avec la guerre de 14 et bien messieurs Cothias & Ordas viennent en rajouter une couche.  Avec l’Ambulance 13, nous lecteurs sommes confrontés à plusieurs aspects de cette guerre, qu’y sont peu ou pas abordé habituellement dans les récits sur les guerres. Nous nous retrouvons  du coté des soignants, de ces hommes et femmes, qui essayent d’apporter un peu d’humanité et de réconfort aux soldats au milieu de cette ignominie. Messieurs Cothias & Ordas ont parfaitement traité leur sujet, chapeau bas messieurs !!!

 

l'ambulance 13,des morts sans nom,cothias,ordas,mounier,bouet,bamboo,grand angle,012014,0910,14-18,guerre,der des der,chemin des dames,force noire,tirailleurs sénégalais,marie curie

Alain  Mounier nous livre là un magnifique travail au dessin !!!  Ses dessins sont pleins de minuties, de petits détails  et de vie.  Mention spécial aux émotions  qu’il arrive à faire ressentir au lecteur « juste » avec certains regards et visages  qu’il dessine, chapeau bas l’artiste !!! Il est bien secondé dans son travail par la mise en couleur de Sébastien Bouët, merci messieurs !

 0f0a9-1119223179

En résumé : L’Ambulance 13  Tome 4  Des morts sans nom un gros coup de cœur pour ma part !!!  J’espère que nous aurons droit, très prochainement, à un cycle 3.

 6d997-3628363989

 

 

f4b78-a08-3e78906-13

Revedefer

Un commentaire sur “L’Ambulance 13 Tome 4 Des morts sans nom

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :