Le Siècle d’Eva

 

Le Siècle d’Eva

Auteur : Yslaire

Editeur : Casterman

Dépôt Légal : Novembre 2013

Pages : 284

I.S.B.N. : 978-2-20307-940-3

4e6d5-1195139098-2
Résumé :

Psychanalyse d’un ange, Eva Stern le raconte dans son journal : une nuit, à San Francisco, l’écran de son ordinateur s’est allumé pour lui livrer une succession d’images pour le moins troublantes, « sans lien apparent, si ce n’est ces représentations d’anges récurrentes. »

Cet album est l’intégrale de XXème Ciel.com, la BD concept par l’auteur de Sambre.

le siècle d'eva,yslaire,casterman,xxe.com

L’album retrace tous les événements importants qu’a connu le monde occidental depuis la Grande Guerre jusqu’à la chute des tours jumelles en 2011, en passant par Mai 68 et l’holocauste…

Un siècle marqué par les guerres, le pouvoir, la manipulation des images et l’étendue de la toile internationale qu’est le net et ses déviances.

Mon avis :

Ceci est un album sombre, très sombre, de par son sujet et par ses dessins… Il est loin le temps du romantisme à la sauce Bidouille… Sambre est passé par là !

Yslaire a choisi le coté morbide du romantisme allemand du 19ème siècle pour exprimer l’histoire du frère d’Eva Stern et de ses pérégrinations à travers les crises du 20ème. Les images surgies du passé et retouchées afin d’y apposer l’image de l’Ange, fantastique créature, témoin du mal, transfigurant le journalisme passionné des grands reporters.le siècle d'eva,yslaire,casterman,xxe.com

Chaque cause semble juste et défendue par un enthousiasme exalté, même l’arrivée du Parti Bolchevique au pouvoir en URSS. Et partout, les anges imaginés ou sculptés, partout des collusions entre les ailes étendues de l’Ange et le pouvoir de l’Aigle, symbole de l’Allemagne Nazie, à la fois céleste et solaire.

« Symbolisme de contemplation auquel se rattache l’attribution de l’aigle à saint Jean et à son évangile. Certaines œuvres d’art du Moyen Age l’identifient au Christ lui-même, dont il signifie l’Ascension et parfois la Royauté. » (Wikipédia)

Rêve humain que de s’identifier à l’oiseau et rechercher la liberté en apesanteur, par le vol, et la conquête de l’Espace. L’Ange apparaissant dans les trois religions, il est l’intermédiaire entre l’homme et le créateur. De là à se prendre pour le Bon Dieu… il n’y a qu’un pas ! que beaucoup de chef de guerre ont franchi.

Pour moi l’Ange de cet album n’est ni miséricordieux, ni consolateur, c’est l’Ange exterminateur, ange gardien de l’homme qui n’a pas fini de détruire le monde autour de lui.

Puisque j’ai cité la violence et le pouvoir, je peux rajouter un chouïa de sexe dans l’album…. l’exubérance du mouvement hippie… et l’influence du LSD pour s’envoyer en l’air ; ainsi que la passion dévorante de deux personnages exaltant leur mélancolie à travers leurs déchirures.

Nous avons entamé le 21ème siècle par une catastrophe internationale, bien plus flippante que le bug informatique prévu le 31 janvier 2000 ; on n’a pas fini d’en baver et de se foutre sur la courge…. mais que sont mes lectures devenues…

le siècle d'eva,yslaire,casterman,xxe.com

ma note :

scénario : 8

dessin : 10

moyenne : 9/10

 

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :