VAINCUS MAIS VIVANTS

Couv_237032.jpgVAINCUS MAIS VIVANTS

LE LOMBARD – 30 JANVIER 2015

Scénario: MAXIMILIEN LE ROY

Dessin: LOÏC LOCATELLI KOURNWSKY

Prix: 17,95 €

128 pages couleur

 

11 septembre 1973, un coup d’état mené par Augusto Pinochet met fin à la république socialiste marxiste dirigée par Salvador Allende au CHILI. Allende avait été le premier président marxiste à avoir obtenu le pouvoir par des élections libres; il va se suicider dans le Palais de la Moneda, assiégé par les putschistes, après avoir fait un dernier discours à la radio.

 

                            HASTA LA VICTORIA, SIEMPRE!

 

BrhrGSxI2ZoH6tziHOvGDOcoKwgMLkdM-page7-1200.jpgDe son coté MIGUEL ENRIQUEZ ESPINOSA, secrétaire général du MIR ( Mouvement de la Gauche Révolutionnaire en espagnol ), appuyait Allende mais avait refusé de participer au gouvernement! partisan de la lutte armée, il va entrer dans la clandestinité avec tout le mouvement et son épouse Carmen.

Carmen Castillo est issue d’une famille bourgeoise de Santiago elle a commencé à travailler comme professeur d’Histoire; très tôt elle s’est engagée dans les réseaux clandestins d’aide à la guérilla bolivienne – son idole est Ernesto « Che » Guevara! Elle a ensuite rejoint le MIR. Elle a travaillé un certain temps pour Allende avec la fille de ce dernier dont elle est amie.

Au début de l’album Carmen revient au Chili, à Santiago, des années après le putsch; elle veut se souvenir de ces moments où sa vie a changé. Elle retourne à la dernière maison où elle a vécu; là, le 5 octobre 1974, elle et son mari Miguel sont assiégés par la police ( les deux filles du couple ont été évacuées en sûreté  depuis longtemps! ), Miguel va se sacrifier et mourir pour permettre à Carmen, enceinte, de s’échapper.

 

CCF24022015_00011.jpg

Carmen se remémore les semaines de clandestinité qui ont suivi la chute d’Allende, les déménagements incessants pour tromper les recherches, les amis qui tombent dans les griffes des tortionnaires.

CCF25022015_00000.jpgUne des membres du réseau, Marcia, ne résistera pas à la torture et balancera tous ceux du parti; parcourant la ville dans une voiture de la DINA ( police politique ) elle désigne du doigt ses anciens camarades. Plusieurs seront ainsi arrêtés, torturés et exécutés  par la junte.

Carmen sera elle aussi arrêté mais grâce, à l’action internationale et, principalement celle de REGIS DEBRAY son ami,( qu’elle connaissait depuis sa venue au Chili afin de connaître le nouveau régime cher à son coeur) la junte sera obligée de la libérer et laisser quitter le pays. Malheureusement les sévices subis pendant son incarcération lui feront perdre le fils à naître.

Carmen vit aujourd’hui à Paris et continue à se battre pour ses idées de liberté pour tous les peuples. 

 

CCF24022015_00012.jpg

Cet album est un hommage à CARMEN CASTILLO  que les auteurs ont rencontré et relate donc la chute du régime démocratique de Salvador Allende et la lutte, perdue d’avance, des clandestins du MIR et autres.

La dictature militaire des généraux fut l’une des plus dures du vingtième siècle; les assassinats, sévices tels que viols, tortures, humiliations étaient monnaie courante. Des milliers de personnes ont péri ou « simplement » disparu. La plupart des tortionnaires n’ont même pas été poursuivis après la chute du régime. Il est bon qu’un livre raconte ainsi en bandes dessinées ce que beaucoup ne connaissent pas ou ont oublié. Le scénario de MAXIMILIEN LE ROY est très juste et relate les événements avec des alternances entre le présent et le passé qui rendent le récit captivant. Le dessin grave, pour ne pas dire « triste », de LOÏC LOCATELLI KOURNWSKY apporte la tension dramatique nécessaire, ses couleurs pastel sombre donnent une authenticité à l’ensemble.

MA NOTE:

scénario : 

 

dessin :     

JR

 

photo(1).jpg

 

Nude

nude.jpgnude j.jpgAuteurs : Makoto Ojiro et Mihiro

Editeur :Glénat Manga

Sortie :01/2015.

Genre : Erotique de 391 pages.

Le résumé

Depuis toute petite, Hiromi Yamase rêve d’être sous les feux des projecteurs. Lorsqu’un dénicheur de talent lui propose un travail de mannequin dans la photo érotique, elle y voit une chance inespérée d’accomplir son rêve et se lance dans cette nouvelle voie où elle rencontre un succès inattendu la menant à des jobs de plus en plus osés. Cependant, sa carrière naissante se heurte bientôt à l’incompréhension de ses proches et met en péril sa vie tranquille. Hiromi est bien déterminée à suivre sa propre voie, mais à quel prix ?

 

« Tu te joins à nous »

Mon avis.

Lors de la sélection des services de presse, tous mes chroniqueurs masculins avaient émis l’envie de chroniquer ce titre. Allez savoir pourquoi 😉

Mais comme je suis pour la paix des ménages, je me suis dévoué corps et âme pour réaliser cette chronique. Je m’imaginais déjà utiliser des termes du style » cette histoire n’a ni queue ni tête »   ou ce manga ne manque pas de «  sex-appeal »  mais je dois bien avouer que je n’ai pas eu grand-chose à dire après lecture. Une grande sensation de vide s’installa devant mon écran PC.

J’ai eu l’impression de regarder une sorte de télé-réalité d’une porno star. C’est joliment dessiné, l’héroïne est quasiment plus mignonne qu’en vrai, le cadrage est assez adroit pour éviter le scabreux (sinon, la censure règle l’affaire)  et on arrive vite à bout des 391 pages.

Mais mon dieu que c’est creux par moment, j’ai eu l’impression d’une histoire trop édulcorée. La fille veux devenir une star, elle pose nue, elle n’ose pas le dire à son petit ami, des grosses larmes et on continue crescendo. Je n’ai vraiment pas senti les motivations de cette jeune japonaise. A chaque drame après quelques hésitations, on remet ça en doublant la mise. C’est bizarre qu’on ne parle quasiment jamais de la vraie motivation : l’argent !

Un récit qui donne quand même le bon rôle à l’héroïne. En plus, ajoutez-y la pudeur toute japonaise et on a à la fin une série de dessin de baise avec  peu de chose à raconter en dehors.

Une BD érotique dans les standards du genre en somme !

a07-3e78901.gifDessin 

a04-3e788e4.gifScénario 

a06-3e788fc.gif global.

Samba.

nude x.jpg

 

Inscrivez-vous à la newsletter.

 

 

Le magicien de whitechapel – tome 1 – Jerrold Piccobello

le magicien de whitechapel,dargaud,benn,spectacle,fantastique,diable,610,022015le magicien de whitechapel,dargaud,benn,spectacle,fantastique,diable,610,022015Scénario et dessin : Benn

Éditeur : Dargaud

62 pages

date de sortie : février 2015

genre : aventure fantastique

 

 

 

Jerrold Piccobello est un des magiciens les plus prestigieux de Grande Bretagne. Malheureusement il ne cesse de se faire recalé des multiples auditions qu’il passe. Désespéré, il erre dans les rues de Londres et revient sur les lieux de son enfance dans un vieux théâtre, ou tout a commencé. Fils d’un tricheur qui a fini au fond de la Tamise, le jeune Jerrold est poursuivi par les assassins de son père. Il trouvera refuge auprès de la concierge du théâtre qui l’élèvera. C’est aux premières loges du music hall qu’il grandi et que sa vocation nait de la rencontre du magicien Virgil Webb dont il devient l’assistant. Ce dernier, joueur et séducteur invétéré, disparait mystérieusement et laisse Jerrold seul. La perte de son mentor le désespère et l’empêche de mener à bien sa carrière. Ses souvenirs le mène jusque dans la vieille salle du théâtre ou il fera une bien étrange rencontre.

 

le magicien de whitechapel,dargaud,benn,spectacle,fantastique,diable,610,022015

Voilà une drôle d’histoire qui se déroule dans un quartier du Londres de la fin du XIX ème siècle ou l’on a plus l’habitude d’y voir évoluer un certain Jack, éventreur de son état … D’une construction classique (le flashback racontant l’enfance du personnage) , ce récit réussit à nous surprendre en prenant sur la fin une tournure fantastique des plus réjouissante. La rencontre inattendue que fait Jerrold nous vaut 8 pages de dialogues croustillants et plein d’humour. On regrette presque que cette situation cocasse n’ait pas eu lieu plus tôt dans le récit.

 

Avec un graphisme fin au style crayonné, Benn (Mic Mac Adam) crée des ambiances simples mais élégantes qui donnent au récit une teinte nostalgique.

 

Benn nous laisse un peu sur notre faim mais pique habilement notre curiosité pour nous donner envie de suivre dans les deux prochains volumes les aventures de ce magicien particulier. En espérant que l’effet de surprise ne retombe pas comme un soufflé…

 

 

a06-3e788fc.gif

 

 

 

Loubrun

L’ombre des Shinobis 1. Premier rouleau

l'ombre des shinobis,premier rouleau,sylvain runberg,zhifeng xu,japon médiéval,aventures,fantastiquel'ombre des shinobis,premier rouleau,sylvain runberg,zhifeng xu,japon médiéval,aventures,fantastiqueScénario : Runberg, Sylvain
Dessin : Zhifeng, Xu
Dépot légal : 08/2014
Editeur : Glénat
Collection : Grafica
Pages : 46

Pour une fois, je ne vais pas vous faire de résumé. Non pas que je n’en ai pas envie mais bien par ce que ce « Premier rouleau » est complexe. Je risque donc de vous perdre entre les noms japonais à la prononciation indéfinissable, les différents clans et intrigues.

 

l'ombre des shinobis,premier rouleau,sylvain runberg,zhifeng xu,japon médiéval,aventures,fantastique

 

Sachez qu’il est question de folklore japonais médiéval avec une touche de fantastique et un fond de scénario policier.

Le folklore japonais inspire beaucoup la BD franco-belge. Cette fascination des traditions et de la beauté violente du Japon ancestral est sans doute due à la proximité des codes régissant les sociétés moyenâgeuses de l’occident et en extrême orient, l’exotisme en plus. Les premiers récits d’aussi loin que me souvienne étaient édités chez Glénat avec le très bon « Vent des dieux » (avec, excusez du peu, 17 tomes). De « Okko » en passant par « Isabella », « Kwaïdan » et autre « Samurai », tous évoquent le code d’honneur des bushis avec des pointes de fantastique.

 

l'ombre des shinobis,premier rouleau,sylvain runberg,zhifeng xu,japon médiéval,aventures,fantastique

 

Dans cette nouvelle série, les projecteurs du fantastique éclairent les shinobis (alias ninjas) doublés de rokurokubis. Pour votre gouverne se sont des « démons à l’apparence humaine s’abreuvant de l’énergie vitale de leurs victimes en s’accouplant avec elles ». Tout un programme ! C’est d’ailleurs l’originalité de cette BD. Sylvain Runberg surfe allégrement sur cette aspect des légendes nippones peu connu en Occident (sauf peut-être pour les initiés !?).

 

l'ombre des shinobis,premier rouleau,sylvain runberg,zhifeng xu,japon médiéval,aventures,fantastique

 

Coté scénario Sylvain Runberg utilise la technique du puzzle : des informations parcellaires sont distillées au fil des pages pour se rejoindre et livrer une conclusion. Autant vous prévenir, vous ne saurez pas tout à l’issue des 46 pages car « L’ombre des Shinobis » a été conçu en trois rouleaux. C’est donc une BD introductive mais avec une bonne partie de réponse. Cela a le mérite de ne (pas trop) laisser le lecteur sur un bâton de sucette.

Tout ceci est plutôt plaisant.

l'ombre des shinobis,premier rouleau,sylvain runberg,zhifeng xu,japon médiéval,aventures,fantastique

 

Le dessin est, en revanche, ambivalent. Xu Zhifeng est un auteur chinois dont c’est la première incursion dans la BD franco-belge. Ses planches sont dynamiques. Les scènes d’actions  sont une vraie réussite de rendue de mouvement. Sa connaissance de l’orient est un atout dans l’écriture de cette trilogie. Cependant, une gêne persiste, notamment au niveau de la maitrise des perspectives ou des proportions entres protagonistes (voire la couverture, par exemple) pas toujours respectées. Par ailleurs, les visages un tant soient peu figés n’aident pas à la compréhension du scénario. Cela fait un tout assez inégal.

 

l'ombre des shinobis,premier rouleau,sylvain runberg,zhifeng xu,japon médiéval,aventures,fantastique

 

Cet album laisse une sensation de salée-sucrée dans la bouche. D’un côté une originalité indéniable dans l’importante production sur la thématique nippone et une maitrise des scènes d’action époustouflante ; de l’autre une difficulté d’accès au filigrane de l’histoire desservi par des dessins et un découpage de par trop statique.

Une confirmation dans les tomes suivants ?

Dessin : a04-3e788e4.gif
Scénario : a06-3e788fc.gif
Global : a05-3e788c9.gif
Tigrevolant

Mamada T2 : Tonitruante résidente.

Auteur :David Ratte.

Editeur :Paquet.

Sortie :01/2015

Genre :Humour de 48 pages.

 

Le résumé.

Persuadée que le grigri offert par le sorcier de son village est à l’origine de ses problèmes, elle va devoir apprendre à maitriser le pouvoir absolu dont elle vient d’hériter. SIDONIE, jeune SDF suicidaire miraculeusement ressuscité par MAMADA, va l’aider … mais dans quel but ? Pendant ce temps, le troupeau de parisiens, que MAMADA a fait disparaître du métro, découvre avec angoisse les joies de la vie en Namibie. Mais d’autres ennuis se profilent à l’horizon … Un commando de chinois suit la piste de MAMADA dans la ferme intention de récupérer la précieuse substance. Mais qui a réellement financé ce projet ? Tout ce qui est jaune est-il forcément chinois? 

« Tout cela est bien étrange et fort déconcertant » 

Lire la suite « Mamada T2 : Tonitruante résidente. »

SILAS COREY – Tome 3: Le testament Zarkoff (1/2).

Silas Corey, Le testament Zarkoff, Alary, Nury, Glénat, 7/10, aventure, thriller, policier, Histoire, 01/2015.Silas Corey, Le testament Zarkoff, Alary, Nury, Glénat, 7/10, aventure, thriller, policier, Histoire, 01/2015.Dessin : Pierre Alary- Scénario: Fabien Nury

Editions Glénat

Sortie : 14/01/2015

64 pages – cartonné

Aventure, Thriller, policier, Histoire.

 

 

Résumé (de l’éditeur): Paris, 11 novembre 1918. Alors que la France célèbre sa victoire sur ce qui fut la guerre la plus sanglante de son histoire, un homme est poignardé au milieu de la foule en liesse. Silas Corey, trop occupé à s’encanailler dans les bouges avec des soldats en goguette, est alerté par son fidèle assistant Nam : la victime, une vieille connaissance du nom d’Albert Percochet, vient de succomber dans leur chambre d’hôtel. Essayant de comprendre les circonstances de sa mort, Corey mène l’enquête et découvre que son ami travaillait pour… Madame Zarkoff ! Retirée dans son manoir en Suisse après l’affaire Aquila, la baronne du trafic d’armes international n’en a plus pour longtemps à vivre. Et sa fortune fait des envieux.

Silas Corey, Le testament Zarkoff, Alary, Nury, Glénat, 7/10, aventure, thriller, policier, Histoire, 01/2015.

 

« Sois raisonnable, petit. Ce serait idiot de mourir aujourd’hui. C’est l’armistice. »

 

Mon avis : Après un premier diptyque (ou « cycle » pour certains) qui a été plébiscité par la critique (Prix de la BD Fnac Belgique 2014) et surtout par le public (plus de 50.000 exemplaires vendus à ce jour), les auteurs reviennent avec leur personnage atypique, flegmatique, mais aussi parfois déconcertant et improbable. Dans le contexte de l’armistice de 1918, nous sommes plongés dans une sombre histoire d’héritage d’une riche baronne du trafic d’armes international. Silas Corey va devoir démêler ce délicat dossier et ce n’est pas une mince affaire.

Silas Corey, Le testament Zarkoff, Alary, Nury, Glénat, 7/10, aventure, thriller, policier, Histoire, 01/2015.

Rappelons à nos lecteurs que Fabien Nury, le scénariste, est un des plus connus et reconnus de sa génération. Il est le scénariste de séries à succès telles que Il était une fois en France (prix de la meilleure série à Angoulême en 2012), West, La mort de Staline, Atar Gull, Tyler Cross, l’or et le sang, et encore bien d’autres…Bref, les scénarios bien ficelés, il connait…Pierre Alary vient du dessin animé (Studio Disney). Il a déjà quelques ouvrages à son actif dont en 2014 l’adaptation très remarquée de Moby Dick sur un scénario d’Olivier Jouvray.

Silas Corey, Le testament Zarkoff, Alary, Nury, Glénat, 7/10, aventure, thriller, policier, Histoire, 01/2015.

Au final, cela nous donne une enquête policière mouvementée sur fond d’armistice en 1918.Il est facile à ce moment, dans une société qui cherche des nouveaux repaires après la grande guerre, de régler ses comptes. Silas Corey va être appelé à mener à bien cette affaire mais ses adversaires sont puissants, avides d’argent, n’ont aucun remords. Ils veulent surtout s’approprier le testament de Madame Zarkoff.

Silas Corey, Le testament Zarkoff, Alary, Nury, Glénat, 7/10, aventure, thriller, policier, Histoire, 01/2015.

Comme dans tous les diptyques, et c’est la grande mode actuellement chez les éditeurs, j’en ressors souvent avec une légère frustration. C’est bien, le lecteur est appâté mais il y a un goût de trop peu. L’action se développe seulement en fin d’album et on attend la suite avec impatience. Où va nous mener le scénario de Nury ? Mais, il va falloir attendre la sortie du prochain tome ce qui gâche un peu le plaisir de la lecture. Quand reviendra-t-on enfin vers des albums avec une histoire complète en un seul album ?

 

 

a07-3e78901.gifDessin 

 

a07-3e78901.gifScénario

 

a07-3e78901.gifMoyenne 

 

Lien vers la fiche technique de « Silas Corey-tome 3 » chez l’éditeur Glénat : ICI.

 

 

Capitol.

 

Silas Corey, Le testament Zarkoff, Alary, Nury, Glénat, 7/10, aventure, thriller, policier, Histoire, 01/2015.

 

L’INNOCENTE

l'innocente,le lombard,warnauts & raives

L’INNOCENTE

LE LOMBARD collection SIGNÉ

par WARNAUTS & RAIVES

Dépôt légal: 02/2015

ISBN 978-2-8036-3550-4

première édition: CASTERMAN 1991

Prix: 14,99 € 

 

Nina Reuber est une jeune allemande sélectionnée par l’appareil nazi pour participer au programme de création d’une race pure allemande! En ce jour sombre de 1945 elle est convoquée par la directrice du centre dans lequel on lui enseigne les valeurs du Reich; et apprend que ses grands-parents sont morts lors d’un bombardement allié. Il ne lui reste plus qu’une tante! trop sensible pour tous ces événements elle décide de fuir le centre afin de la retrouver.Elle va se faire aider par Lisel, son amante. Les cheveux coupés, la poitrine serrée par un linge, elle part sur les routes déguisée en garçon.

l'innocente,le lombard,warnauts & raives

Très vite elle va tomber entre les mains de l’armée américaine et, toujours grimée en jeune homme, servir d’interprète dans l’armée qui avance en conquérant le territoire.

Elle va alors assister aux horreurs de la guerre, le viol collectif d’une fermière par les vaillants soldats yankees, la débâcle allemande… seul un sous-officier noir va la protéger de la violence des hommes.

 

l'innocente,le lombard,warnauts & raives

Un jour la troupe croise un groupe de prisonniers allemands, Nina va aider un soldat, Wim, en lui donnant des cigarettes et promettant de transmettre une lettre à sa mère.

Puis un jour les soldats découvrent le secret de Nina, Jessie, son protecteur, la tire du mauvais pas.

l'innocente,le lombard,warnauts & raivesAprès la capitulation, Nina, travaillant toujours pour les américains, revoit Wim, prisonnier à Berlin; les deux deviennent amis car Nina a sympathisé avec la mère du soldat.

La vie à Berlin sous l’occupation alliée est difficile. Wim survit en jouant du piano dans des soirées, il fait aussi du marché noir en traficotant avec des officiers américains. Nina, elle, travaille pour une journaliste européenne, Bénédicte, et va découvrir, au procès de Nuremberg, l’horreur des camps. Sa relation avec Wim est ambiguë, Wim la désire, elle a besoin de temps. Nina sait que Wim, beau garçon, a beaucoup d’aventures; elle de son coté ne connait que l’amour des femmes.

l'innocente,le lombard,warnauts & raivesPar dépit Nina va coucher avec Tenessee, un officier américain amant de Else qui fricote aussi avec Wim! cette dernière, devient aussi l’amante de Nina et va tout raconter à Wim……….

1948, Nina va partir en reportage en Israël avec Bénédicte pour suivre la création de l’Etat. Elle va ainsi parcourir le monde, entretenant une correspondance avec Else restée à Berlin. 

Lorsque enfin Nina revient à Berlin en 1949, Else l’emmène à une fête afin d’y revoir des amis! elle y revoit Wim et apprend qu’il s’est marié. Wim va lui parler en privé, lui dire que le père de sa femme lui a trouvé un poste important, tentant de se trouver des excuses…….. mais il est trop tard.

Voici une belle histoire sur les sentiments humains, le désir, les hésitations qui font que deux êtres peuvent s’épanouir dans leur amour ou se croiser sans jamais se trouver.

l'innocente,le lombard,warnauts & raivesLes deux auteurs ont bien choisi le cadre de la fin de la guerre en zone d’occupation allemande, époque trouble s’il en fut où tout était passion: l’amour, la haine, le sexe, la violence, le marché noir…… Mais cela a t-il changé de nos jours ?

Un bien bel album qui laisse un goût d’amertume dans la bouche.

Ma note :

a07-3e78901.gifdessin

a07-3e78901.gifscénario

JR

 

 

l'innocente,le lombard,warnauts & raives

 

Koralovski T1 : l’oligarque

Electre_978-2-8036-3530-6_9782803635306.jpgalbum-page-large-25340.jpg

Scénario et Dessin : Philippe Gauckler

Editeur : Glénat 

Sortie : 27 février 2015

Genre : stratégies – politique – intrigues

 

Résumé de l’éditeur : Viktor Koralovski était le roi du pétrole russe. Une position qui lui a valu les foudres du président Khanine et dix ans d’emprisonnement. A présent évadé malgré lui, Viktor va rapidement comprendre qu’en son absence, amis et ennemis sont devenus difficiles à distinguer. Et que son nom est au cœur d’une vaste conspiration, qui pourrait impliquer toute l’industrie pétrolière! Mais dans quel but…?

  Lire la suite « Koralovski T1 : l’oligarque »

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑