Namibia épisode 5

Dessinateur : Marchal.

Scénaristes : Leo et Rodolphe.

Éditeur : Dargaud. .

Sortie : février 2015.

Genre : science-fiction.

 

Le résumé.

 

1948, Göring, Reichmarschall de triste mémoire de la seconde guerre mondiale, aurait été aperçu en Namibie bien qu’il soit officiellement… mort ! A peine revenue de sa mission au Kenya, Cathy Austin est dès lors renvoyée en Afrique par le MI5. Elle découvre sur place une menace extraterrestre qui fait froid dans le dos : une race d’aliens prélève en effet de l’ADN sur des cadavres humains pour reconstituer et occuper ces corps. Ces éclaireurs discrets (sauf lorsqu’ils redonnent vie au corps de Göring !) élèvent dans les champs namibiens des insectes qu’ils ont également génétiquement modifié en vue d’en faire une arme de colonisation massive !

 

« On aura au moins le temps de prendre une douche ? »

Lire la suite « Namibia épisode 5 »

WAW! – C’est parti mon kiki!

Waw!, Krings, Zidrou, Paquet,  7/10, humour, automobile, 03/2015Waw!, Krings, Zidrou, Paquet,  7/10, humour, automobile, 03/2015Dessin : Jean-Marc Krings – Scénario: Zidrou

Sortie : 25/03/2015

Editions Paquet

56 pages – Cartonné

Humour, automobile.

 

 

 

Résumé (de l’éditeur): Elle vit comme elle est née : à tombeau ouvert ! Normal pour une fille de cascadeur. Cette bombe noire préfère qu’on l’appelle par son surnom : « WAW ! ». … Oui, elle est … comment dire ? … Tout simplement WAW ! Fabrice, un jeune homme, un peu timide, va croiser sa route à ses dépens. Il n’aurait jamais dû faire du stop ce jour-là sur la corniche de la Côte d’Azur… Elle pilote un bolide, une AC Cobra Shelby S/C 427 de 1965 à toute vitesse, bien sûr. Ce que Fabrice ignorait c’est qu’elle est poursuivie par son ex-mari, un type pas très recommandable, dans une Ferrari F430 Spider.

 

Waw!, Krings, Zidrou, Paquet,  7/10, humour, automobile, 03/2015

 

 

«D’où il sort ce puceau ? Tu l’as trouvé dans une publicité contre l’acnée ? ! »

 

 

Waw!, Krings, Zidrou, Paquet,  7/10, humour, automobile, 03/2015

 

Mon avis : Je commence à m’emmêler les pinceaux avec le groupe Paquet. Cet album « Waw ! » est un album humoristique qui parle d’une course poursuite avec des voitures de sport. D’où mon étonnement de ne pas le voir dans la collection « Calandre ». Et non, de plus, c’est un one-shot. Un seul album, pas une série…

Waw!, Krings, Zidrou, Paquet,  7/10, humour, automobile, 03/2015

Un nom me saute directement aux yeux : le scénariste Zidrou, un des scénaristes actuels à la mode, synonyme de succès. Les séries L’élève Ducobu, Tamara, Boule à zéro, Tueurs de mamans mais aussi des one-shots comme Lydie, le beau voyage,… Il sait émouvoir ses lecteurs mais aussi les faire rire. Le dessinateur est Jean-Marc Krings, ancien assistant de Dupa. Il sort son premier album personnel en 2004. Il reprend la série « Violine », dessine des séries de gags chez Bamboo  et reprend enfin « La Ribambelle », créée par Roba, en collaboration avec Zidrou (comme on se retrouve) ! En 2014, il sort sa première série en en tant qu’auteur complet, le diptyque « Quanta ».Il s’agit donc d’un duo d’auteurs routiniers de ce genre d’exercice.

Waw!, Krings, Zidrou, Paquet,  7/10, humour, automobile, 03/2015

Le dessin, dans le style « école de Marcinelle », est très expressif. Il suffit de voir le physique des personnages principaux pour comprendre qu’on est dans la caricature totale. La composition des planches est classique mais le découpage du scénario est rythmé et rend bien cette course-poursuite en voiture dans le contexte de cet album. Mais ce n’est pas que ça ! La succession  de péripéties vaut son pesant d’or. Krings maîtrise très bien les voitures en situation. Quant au scénario de Zidrou, on sent directement la virtuosité de l’auteur. C’est dans l’excessif et c’est bien cadré. Les situations sont ubuesques par moment et les répliques entre les personnages, sont par moment cinglantes et très drôles. Bref, il s’agit bien d’une comédie enlevée, efficace et bien réalisée.

Waw!, Krings, Zidrou, Paquet,  7/10, humour, automobile, 03/2015

 

A noter également, en fin d’album, quatre pages de croquis de la volcanique Ella avec sa voiture, l’AC Cobra Shelby.

 

Waw!, Krings, Zidrou, Paquet,  7/10, humour, automobile, 03/2015

Si vous aimez les pins up, les belles voitures, les courses poursuites, une sombre histoire de mari-tueur et surtout l’humour, c’est album est fait pour vous. Lecture délassante assurée, sans prise de tête !

 

a07-3e78901.gifDessin

 

a07-3e78901.gifScénario

 

a07-3e78901.gifMoyenne

 

 

Lien vers la fiche technique de l’album chez Paquet: ICI.

 

 

Capitol.

 

Waw!, Krings, Zidrou, Paquet,  7/10, humour, automobile, 03/2015

DAD -tome 1: Filles à papa.

Dad, Nob, Dupuis, 7/10, humour, comédie, société,03/2015Dad, Nob, Dupuis, 7/10, humour, comédie, société,03/2015Dessin & scénario: Nob

Sortie : 20/03/2015

Editions Dupuis

48 pages – Cartonné

Humour, comédie, société.

 

 

 

Résumé (de l’éditeur): Père célibataire au foyer, c’est un boulot à plein temps, et ce n’est pas Dad qui va prétendre le contraire ! Surtout avec quatre filles au caractère bien trempé, et pas vraiment du genre à s’écraser devant leur éternel ado de père… Entre Pandora l’intello, Ondine la volcanique, Roxane l’espiègle et Bébérenice la petite dernière, ce comédien au chômage a trouvé le rôle de sa vie : celui de s’occuper de sa famille sans rien perdre de sa propre jeunesse.

 

«Vous êtes comme vos mères…

Aucun sens de l’humour! »

 

Mon avis : Quel barnum chez Dupuis ! La communication est rondement menée ! D’abord quelques semaines avant la sortie officielle, j’ai reçu la plaquette destinée aux journalistes et aux libraires. On y découvre dans les grandes lignes les personnages de la série et quelques planches pour illustrer ainsi qu’une mini-interview de Nob (ne pas confondre le N avec la dernière lettre de l’alphabet…). Arrive ensuite, le jour de la sortie en librairie de l’album, un colis de chez Dupuis avec le dit album, flambant neuf, le même dossier de presse et la fiche technique de l’album. L’attachée de presse, Jocelyne,  s’est même fendue d’un petit commentaire écrit à la main : « Il sort aujourd’hui » (bien le timing !), « Fière de cette nouvelle série ! ». A fond dans le trip chez Dupuis ! Comment ne pas être charmé par autant d’attentions ?

Dad, Nob, Dupuis, 7/10, humour, comédie, société,03/2015

Me voilà donc parti par la lecture de cette nouveauté à laquelle la maison Dupuis croit beaucoup. Il faut d’abord savoir que deux albums sont prévus en 2015.Le tome 2 sortira en octobre 2015 pour les fêtes du mois de décembre, cela va cartonner dans les librairies !

Mais qui est Nob? De son vrai nom Bruno Chevrier, Nob est tombé dans la bande dessinée depuis son plus jeune âge. Il participe à un concours des éditions Glénat qui lui ouvre les portes du magazine « Tchô ». Il y dessine plusieurs séries dont la plus connue est la série « Mamette ». Il deviendra aussi le rédacteur en chef et graphiste du magazine, avant de passer la main en 2008. Il commence une collaboration avec Dupuis à partir de 2004. Il collabore à « l’Atelier Mastodonte », dirigé par Trondheim puis en 2013 apparait dans le journal de Spirou la série »Dad » dont il est question ici. C’est directement le plébiscite par les lecteurs (90% la recommande !). Dupuis a donc pu déjà tester la popularité de la série auprès des lecteurs du journal de Spirou, c’est l’avantage d’éditer ce type de journal. L’éditeur peut directement mesurer l’impact de la série sur le public avant de passer aux choses sérieuses à savoir la sortie du premier album en librairie.

Dad, Nob, Dupuis, 7/10, humour, comédie, société,03/2015

Quels sont les personnages ? Nous avons d’abord Dad, le papa, le personnage central. Il est père célibataire au foyer, accessoirement comédien au chômage. Il s’occupe de ses 4 filles (de 20 ans à dix mois) qu’il a eu avec 4 mères différentes. Dad a eu une vie sentimentale chargée…Viens ensuite l’ainée, Pandora, c’est l’intello de la famille. Après,c’est Ondine, la volcanique, une ado rêveuse qui s’intéresse plus aux séries télévisée qu’à ses études. Elle est soucieuse de son apparence, à l’opposé de Pandora avec qui elle est pourtant très complice. La troisième est Roxane, l’espiègle. Elle très sportive mais aussi franche et curieuse (trop diront certains). Enfin, la petite dernière, c’est Bérénice, la câline. Surnommée « Bébérénice », elle a déjà son petit caractère mais elle reste la chouchoute de la famille. Le lecteur va suivre les aventures de cette famille quelque peu atypique.

Dad, Nob, Dupuis, 7/10, humour, comédie, société,03/2015

C’est bien tout cela mais que faut-il en  penser ? Tout d’abord le dessin. Il m’a fait de suite penser au dessin de Zep et de Titeuf. Même façon de dessiner les personnages, même types de décors, même type de colorisation (Nob a été le coloriste de Zep). On voit directement que Nob est passé par le magazine « Tchô », émanation de Titeuf et Zep. Il y a des antécédents qui ne trompent pas ou plutôt qu’on ne peut renier, quoi de plus normal ! De plus avec l’Atelier Mastodonte, il est allé à bonne école ! Au niveau du scénario des gags, le plus souvent à une planche, même s’il s’agit d’une famille atypique, on voit qu’il y a du vécu et que Nob doit s’inspirer par moment de sa vie familiale réelle pour la transposer dans Dad.

Dad, Nob, Dupuis, 7/10, humour, comédie, société,03/2015

Pour conclure, je me suis pris à sourire et à rire plus d’une fois en cours de lecture. C’est bien mis en scène, c’est bien raconté. Je comprends tout à fait que le public apprécie. Des petits aux plus grands, tout le monde peut adhérer à cette comédie enlevée qui va divertir et ravir les familles. Bonne pioche chez Dupuis !

 

a07-3e78901.gifDessin

 

a07-3e78901.gifScénario

 

a07-3e78901.gifMoyenne

 

 

Lien vers la fiche technique de l’album chez Dupuis: ICI.

Lien vers la page Facebook de Dad : ICI.

 

Capitol.

 

Dad, Nob, Dupuis, 7/10, humour, comédie, société,03/2015

 

EXPOSITION « L’UNIVERS DE THORGAL » au Musée de la Bande dessinée de Bruxelles.

Communiqué de presse.

L’Univers de Thorgal

Le personnage de Thorgal naît dans la version belge du journal Tintin en mars 1978, sur un scénario de Jean Van Hamme et un dessin de Grzegorz Rosinski. Trente ans plus tard et après en avoir vendu près de quinze millions toutes langues confondues, Van Hamme passe la main à Yves Sente. Depuis 2008, Sente est en effet le scénariste de cette saga familiale teintée de fantastique se déroulant chez les Vikings. Quant à Rosinski, toujours aux pinceaux, il est passé à la couleur directe. Le succès de la série débouche sur la création des Mondes de Thorgal en 2010. Yves Sente d’un côté, Yann de l’autre, imaginent les scénarios de trois séries parallèles, La Jeunesse de Thorgal, Louve et Kriss de Valnor, dessinées par Roman Surzhenko et Giulio De Vita.

Lire la suite « EXPOSITION « L’UNIVERS DE THORGAL » au Musée de la Bande dessinée de Bruxelles. »

Le reste du monde.

le reste du monde.jpgle reste du monde d.jpgAuteur : Jean-Christophe Chauzy.

Editeur : Casterman.

Sortie : 25 mars 2015.

Genre : Catastrophe de 110 pages.

Le résumé

Dernière soirée de vacances pour une jeune femme récemment plaquée, qui a du mal à faire face à sa nouvelle situation de mère d’ados célibataire. Et c’est un crève cœur de fermer le chalet d’alpage où elle avait pour un temps trouvé refuge. Quand un orage de montagne d’une violence inouïe éclate, suivi de secousses sismiques, celle qui se croyait dévastée, va comprendre ce qu’est la vraie dévastation…

« Bon, t’es 4X4 oui ou non ? »

 

Mon avis.

L’entame de cette histoire est bucolique, on rencontre des cervidés, des vaches dans un cadre montagneux enchanteur. 

Arrive une catastrophe majeure, on peut clairement parler d’apocalypse. Une lutte pour la survie s’enclenche pour Marie et ses deux enfants.

Les dialogues sentent « le vécu » avec des répliques des gamins du style : j’ai faim, j’ai mal, où est papa ? (il faut demander à Stromae).

La tension monte tout comme mon intérêt au fil des pages car comme l’héroïne est une simple maman, loin d’être une super woman , on ne sait pas trop ce qui nous attend à la page suivante et c’est tant mieux ! 

On est plongé au cœur du désastre et bien vite, la bêtise humaine prend le dessus .Une logique sauvage s’installe.

L’histoire s’accélère aussi. Au début, le déroulement est lent avec un compte rendu précis des journées des survivants .Ensuite, c’est l’emballement jusqu’à la dernière page qui est un véritable supplice car le mystère reste entier. Il faudra attendre la suite pour en savoir plus.

Comme le dessin à l’aquarelle de Chauzy fait un peu penser à celui de Loisel ou Mallié, je ne peux que vous recommander ce titre.

En tout cas moi, ce tome m’a captivé et tenu en alerte pendant toute ma lecture.

Vivement la suite.

 

a08-3e78906.gifDessin

a08-3e78906.gifScénario 

a08-3e78906.gifGlobal 

 

Samba.

Inscrivez-vous à la newsletter.

 

 

PERICO -Tome 2/2.

Perico, Hautière, Berthet, Dargaud, 8/10, aventure, polar, thriller, 09/2014.Perico, Hautière, Berthet, Dargaud, 8/10, aventure, polar, thriller, 09/2014.Dessin : Philippe Berthet – Scénario: Régis Hautière

Sortie : 26/09/2014

Editions Dargaud

Collection « ligne noire »

62 pages – Cartonné

Aventure, polar, thriller.

 

 

 

Résumé (de l’éditeur): Ce second tome de Perico s’ouvre quelque part entre Miami et Hollywood. Pour un service rendu à son frère, la vie de Joaquin a basculé. Le jeune serveur sans histoire s’est retrouvé au cœur d’une affaire de blanchiment d’argent et de trafic de drogue. Il devient alors l’homme à abattre. À ses trousses : les sbires du président cubain, les truands de la pègre locale et… la Mafia ! Il est totalement inexpérimenté ; eux sont des tueurs professionnels. La chasse à l’homme a commencé et, déjà, les cadavres jonchent leur parcours. Un pur polar…

Perico, Hautière, Berthet, Dargaud, 8/10, aventure, polar, thriller, 09/2014.

 

«PERICO : perruche en espagnol. Signifie aussi Cocaïne, en argot cubain.»

 

Perico, Hautière, Berthet, Dargaud, 8/10, aventure, polar, thriller, 09/2014.

 

Mon avis : La surproduction en bande dessinée a encore frappé ! Alors que je m’étais dit qu’il ne fallait pas louper la sortie du tome 2 en septembre 2014, je suis passé tout à fait à côté. C’est en passant samedi dernier dans une librairie spécialisée dans les albums d’occasion que je suis tombé sur l’ouvrage qui a de suite attiré mon attention. Me voilà donc après 6 mois de retard avec cette lecture tant attendue! Seul avantage au système, c’est que je l’ai eu à un prix bradé. C’est la dure loi du marché et de l’éphémère en librairie…

Perico, Hautière, Berthet, Dargaud, 8/10, aventure, polar, thriller, 09/2014.

Alors, où en étais-je ? En route de Miami vers la Californie et Hollywood avec quelques tueurs à la poursuite du jeune couple parti avec la valise…Heureusement, Joaquin est un gars intelligent et reste sur ses gardes. Il n’a pas peur non plus de se mesurer aux dangers du voyage et d’utiliser son pistolet. Cette poursuite haletante va mener le lecteur jusqu’à la dernière case, celle du dénouement. Mais, le lecteur retors pourra encore ergoter : es-tu sûr que ce soit vraiment la fin définitive ? Perico tome 2/2, cela veut dire que cela se passe sur deux tomes, cher lecteur. Mais Régis Hautière est un scénariste rusé et peut-être s’est-il laissé, subrepticement, une porte de sortie, une bonne raison de prolonger la série au cas où on lui demanderait.

Perico, Hautière, Berthet, Dargaud, 8/10, aventure, polar, thriller, 09/2014.

C’est un mix de polar et de thriller du meilleur tonneau. Hautière emporte le lecteur avec un scénario bien ficelé sans être toutefois trop bavard. C’est un très bon point. Berthet laisse libre cours à ce qu’il aime dessiner : le sud américain, la fin des années ’50, les belles voitures, les jolies filles. Certaines planches ne se lisent pas, elles se regardent, elles se contemplent. J’ai eu l’impression que l’album a été vite lu mais cela veut dire aussi que la lecture a été captivante et que le diptyque m’a bien plus. Bon point, Messieurs les Auteurs ! A noter également les couleurs de Dominique David.

Perico, Hautière, Berthet, Dargaud, 8/10, aventure, polar, thriller, 09/2014.

 

J’espère pour vous que vous trouverez encore facilement cet album en librairie. Si vous l’avez lu, un petit commentaire de votre part en fin de chronique est le bienvenu. On est là aussi pour communiquer et échanger ses avis sur la bande dessinée.

 

 

a08-3e78906.gifDessin

 

a08-3e78906.gifScénario

 

a08-3e78906.gifMoyenne

 

 

Lien vers la fiche technique de l’album chez Dargaud: ICI.

La chronique du tome 1/2 de Perico sur Samba BD : ICI.

 

Capitol.

 

Perico, Hautière, Berthet, Dargaud, 8/10, aventure, polar, thriller, 09/2014.

 

Appa – 1. Boule de poils

APPA Tome 1: Boule de poils

 

Scénario: Bonis

Dessin: Dav

Editions: Bamboo au carré

Parution: mars 2015

 

Résultat de recherche d'images pour "appa bd"

 

 

Appa est une petite fille de 12 ans qui vit sur une île en compagnie d’une tribu de gros chiens(ça y ressemble!) pêcheurs. Adoptée par l’un d’eux, la fillette leur sert… d’appât lors de parties de pêche extraordinaires!

 

Un beau jour, un gros dragon blanc et poilu manque de se noyer près de leur île et Appa lui sauve la vie. Obligé par son code d’honneur de dragon à ne plus quitter la fillette et à veiller sur elle, le dragon mal en point, surnommé « Boule de poils » va peu à peu se lier d’amitié avec elle.

 

A la mort de son père adoptif, Appa décide de quitter l’île en compagnie du dragon mais la maladresse de celui-ci, handicapé par une flèche et ne sachant plus voler ni cracher du feu, va les obliger à traverser de nombreuses épreuves…

 

 

Du Nintendo en BD

 

Voici un album très sympathique destiné aux enfants dès 9-10 ans! Un univers original, des personnages déjantés à souhait, des dialogues remplis d’humour et le rythme soutenu de l’intrigue, font de ce premier tome une lecture fort surprenante.

 

Un dessin très détaillé, des décors et personnages pleins d’originalité, un palette de couleurs vives, voire pétaradantes… Voilà ce qui peut décrire cette nouvelle BD.

 

Regrettons juste néanmoins la complexité du scénario, le nombre important de détails scénaristiques et des dialogues chargés  qui rendent la lecture peu fluide et pourraient décourager les lecteurs débutants…

 

A suivre… Il y a un peu de Lanfeust chez Appa!

 

 

 

Mon avis:

 

Sasmira

LES SCHTROUMPFS: Tome 33: Schtroumpf le héros.

Schtroumpfs, Peyo, De Conick, Diaz, Jost, Culliford, Le Lombard, 8/10, aventure, humour, 03/2015Schtroumpfs, Peyo, De Conick, Diaz, Jost, Culliford, Le Lombard, 8/10, aventure, humour, 03/2015Dessin : De Coninck & Diaz Miguel – Scénario: Jost Alain & Culliford Thierry

D’après l’œuvre de Peyo

Sortie : 13/03/2015

Editions Le lombard

48 pages – Cartonné

Aventure, humour.

 

 

 

Résumé (de l’éditeur): Dans un grenier, les Schtroumpfs retrouvent un très vieux livre qui raconte les aventures d’un Schtroumpf aventurier qui se rend au lointain Mont du Dragon. Après s’être baigné dans l’eau rouge d’une source, il devient une sorte de Surschtroumpf, insensible à la peur, à la fatigue et à la douleur. Trois Schtroumpfs, fatigués des moqueries dont ils sont victimes, décident de se rendre à la source pour devenir eux aussi des héros !

Schtroumpfs, Peyo, De Conick, Diaz, Jost, Culliford, Le Lombard, 8/10, aventure, humour, 03/2015

 

«Voyons, c’est clairement un récit mythique ! Une légende qui s’est schtroumpfée au fil des temps.»

 

Mon avis : C’est toujours avec plaisir que je découvre le nouvel album des schtroumpfs et ils me déçoivent rarement. Il faut bien dire que les studios Peyo sont bien rodés et ont repris l’héritage de Peyo de main de maître sous la direction des enfants de Peyo et de Nine Culliford qui s’occupe des couleurs. Pas évident de tenir la barre d’un navire éditorial et commercial qui est connu et prospère partout dans le monde.

Schtroumpfs, Peyo, De Conick, Diaz, Jost, Culliford, Le Lombard, 8/10, aventure, humour, 03/2015

Le dessin est comme à son habitude : parfait ! Un Schtroumpf est un schtroumpf et pas un ersatz ! On retrouve le trait de Peyo, quel mimétisme ! C’est expressif et bien construit tant au niveau des planches que des cases.

Schtroumpfs, Peyo, De Conick, Diaz, Jost, Culliford, Le Lombard, 8/10, aventure, humour, 03/2015

Mais le dessin, même s’il est extraordinaire, n’est rien sans un solide scénario et vice versa. Thierry Culliford, le fils de Peyo, s’en charge avec Alain Jost. Cela fait un bon bout de temps qu’ils travaillent ensemble et nous pondent des scénarios avec de bonnes idées, des belles histoires, bien développées, sans oublier les côtés « aventure »,  « découverte » et « magie » mais aussi et surtout avec la dérision et l’humour bon enfant qui fait tout le sel de la série.

Schtroumpfs, Peyo, De Conick, Diaz, Jost, Culliford, Le Lombard, 8/10, aventure, humour, 03/2015

Les Schtroumpfs découvrent dans le grenier du Grand Schtroumpf un vieux livre qui raconte l’histoire de « Schtroumpf le héros » et l’existence du Mont du Dragon où se trouve une source miraculeuse qui transforme et sublime celui qui s’y baigne. Trois Schtroumpfs, à l’insu des autres, décident de faire ce long et dangereux périple. Il faut les retrouver ! Et commencent des drôles aventures…

Schtroumpfs, Peyo, De Conick, Diaz, Jost, Culliford, Le Lombard, 8/10, aventure, humour, 03/2015

Toujours cette lecture à deux niveaux. Le premier niveau est destiné aux enfants qui vont se régaler. Le second niveau est pour les lecteurs plus âgés et fait des allusions humoristiques à certains défauts de notre société. Rien de révolutionnaire mais de quoi faire sourire, gentiment taquin vis-à-vis de situations vécues par monsieur « tout le monde ».

Un album « schtroumpfant » qui va être plébiscité par tous les publics, des petits aux grands.

 

 

a08-3e78906.gifDessin

 

a08-3e78906.gifScénario

 

a08-3e78906.gifMoyenne

 

 

Lien vers la fiche technique de l’album chez Le Lombard: ICI.

 

 

Capitol.

 

Schtroumpfs, Peyo, De Conick, Diaz, Jost, Culliford, Le Lombard, 8/10, aventure, humour, 03/2015

 

Otto Tome 2

otto t2.JPGotto.jpgAuteur :Frodo De Decker

Éditeur :Paquet (Kramiek)

Sortie :25 mars 2015.

Humour de 48 pages.

 

Le résumé.

Otto est une succession de gags, rythmée par les incroyables péripéties du protagoniste Otto.

Un parcours truffé de rencontres insolites, de l’humour qui côtoie la poésie confèrent à cet album une essence particulière.

 

« 10 euro ! »

Otto 2 lang 2.jpg

Mon avis.

 

Hé vous là, oui c’est bien à toi que je parle. Tu viens sur ce blog en catimini  et puis tu voulais partir sans payer ! C’est fini ça ! Maintenant, c’est 5 € la lecture d’une chronique. Je fais comme madame pipi ou du puits.

Et si tu n’es pas d’accord, je t’envois mon tueur viking. Ah ah on rigole moins là !

Allez, je veux bien te faire une fleur, c’est gratuit si tu m’amènes 2 nouveaux lecteurs.

En plus, je te propose une lecture facile, sans parole accessible à tous. Le truc idéal après une longue journée où votre cerveau réclame une lecture fraîche sans prise de tête pour se divertir.

 C’est dans la collection Kramiek, la section humour des éditions Paquet, tu devrais commencer à connaitre maintenant depuis le temps qu’on te dit que Jean Norbert c’est de la bonne !

Tu es un traditionaliste pour ce qui est du dessin, et bien tant mieux, c’est de la ligne claire.

Allez, je te concède que c’est un brin surréaliste mais si tu es belge, tu ne seras pas dépaysé par cette forme d’humour. On est né dedans quand on était petit comme Obélix.

Pour les français, ce sera corvée de patates. Ils comprendront alors (peut-être, j’ai des doutes) le ressort comique de cette course effrénée vers l’absurde. Je taquine, je taquine.

Vous savez quoi, toutes ces affaires de sous, on s’en fout un peu, tant que l’histoire se finit autour d’un bon feu de camp avec des potes autour mais sans barde gaulois, pitié !

Allez gloire à Otto et ses 7 nains.

 

a07-3e78901.gifDessin 

a07-3e78901.gifScénario 

a07-3e78901.gifGlobal

 

Samba.

cb_otto02.jpg

 

Inscrivez-vous à la newsletter.

 

 

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑