FRATERNITES – Tome 1: 1792, l’ordre guillotiné.

Couv_195616.jpgPlancheA_195616.jpgDessin : Ramon Rosanas – Scénario : Jean-Christophe Camus

Editions Delcourt

Sortie : 02/10/2013

64 pages

Prix conseillé : 14,95 €

ISBN : 9782756028835

Histoire, francs-maçons, révolution française, aventures.

 

Résumé (de l’éditeur) :   Septembre 1792. Les jours sombres de la Terreur n’épargnent pas les Francs-maçons. Le duc d’Orléans, cousin du roi Louis XVI et Grand Maître de la franc-maçonnerie, va jusqu’à prendre le nom de Philippe Égalité comme symbole de sa rupture avec l’Ancien Régime. Certains comptent bien tirer profit de ce climat de violence. Gaston Baudecourt, initié, homme de conviction et directeur du journal Fraternités, enquête… 

Fraternités, Rosanas, Camus, Convard, Delcourt,francs-maçonnerie, 10/2013

Mon avis : « Fraternités » se déroule pendant la révolution française et plus particulièrement pendant la période de la terreur. Les auteurs nous racontent le quotidien de francs-maçons qui vont devenir la cible de ceux qui vont récupérer la révolution à leur profit.

Fraternités, Rosanas, Camus, Convard, Delcourt,francs-maçonnerie, 10/2013

La franc-maçonnerie a toujours soulevé beaucoup d’interrogations. Il s’agit d’une société secrète et/ou discrète, qui cultive le mystère. D’où beaucoup de fantasmes, de supputations, de projections sur la force réelle des francs-maçons. Certains disent que ce sont eux qui ont poussé le peuple opprimé à la révolution française et qu’ils en ont profité pour mettre à mal la royauté et le catholicisme. A l’heure actuelle encore, le débat est toujours d’actualité. Des hommes politiques en France, en Belgique, en Europe, surtout socialistes et libéraux, se revendiquent d’une loge maçonnique. Certains ont dit que l’évolution actuelle de la société (l’avortement, le mariage pour tous, l’euthanasie,…) ont d’abord été discuté en loge avant d’être porté au parlement et parlent d’un « grand complot ». Les médias seraient infiltrés par la franc-maçonnerie. Les débats actuels et les manifestations populaires en France sont d’ailleurs fort commentés sur internet (considéré comme le média le moins « pollué ») et font référence à cette problématique.

Fraternités, Rosanas, Camus, Convard, Delcourt,francs-maçonnerie, 10/2013

L’album commence par une préface de Didier Convard, le scénariste de la série « Le Triangle secret » et autres séries dérivées. Une série que je vous recommande et qui traite également de la franc-maçonnerie. Didier Convard écrit : « Puis, dans la pénombre des temples maçonniques, encore et toujours, le frère tue le frère… ». Le décor est planté en quelques mots…

Fraternités, Rosanas, Camus, Convard, Delcourt,francs-maçonnerie, 10/2013

Le dessin de Ramon Rosanas (une découverte pour moi) est très bon, maîtrisé et plaisant, tout en restant dans un certain classicisme. Le scénario de Jean-Christophe Camus mêle habillement des faits réels et historiques à une histoire de famille romancée. Mais ce récit tient la route et capte directement le lecteur que je suis. La narration est bien rythmée et les personnages, complexes, sont bien décrits au niveau psychologique. Il faut bien dire également que la période troublée est une magnifique rampe de lancement à une saga qui va pouvoir se prolonger pendant toute la période de la terreur (où la franc-maçonnerie a été fortement mise à mal) mais aussi pendant la période napoléonienne. A noter enfin qu’en fin d’album, les auteurs annoncent la suite de l’histoire pour la fin de l’année 2014. Des notes historiques remettent également l’histoire dans son contexte historique.

Fraternités, Rosanas, Camus, Convard, Delcourt,francs-maçonnerie, 10/2013

Si les ventes sont appréciables en librairie, nous sommes peut-être au départ d’une nouvelle saga de type « Triangle secret ». L’avenir nous le dira. Pour ma part, j’ai apprécié ce récit qui nous plonge dans un épisode crucial de l’histoire contemporaine.

Fraternités, Rosanas, Camus, Convard, Delcourt,francs-maçonnerie, 10/2013

Les édition Delcourt ne collaborant pas avec Samba BD (malgré plusieurs appels du pied de notre part), j’ai donc lu cet album en retard, n’étant pas dans mes priorités éditoriales. Dommage, car cet album vaut la peine de s’y intéresser. Si vous ne l’avez pas encore lu, je suppose que vous le trouverez encore en librairie mais ne traînez pas…

 

Dessin :             8,0/10

Scénario :           8,0/10

Moyenne :           8,0/10

 

Capitol

 

Fraternités, Rosanas, Camus, Convard, Delcourt,francs-maçonnerie, 10/2013

 

Un commentaire sur “FRATERNITES – Tome 1: 1792, l’ordre guillotiné.

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :