RANI – Tome 4: Maîtresse.

Couv_194528.jpgPlancheA_194528.jpgDessin : Francis Valles – Scénario: Jean Van Hamme & Alcante

48 pages

Editions Le Lombard

Sortie le : 30/08/2013

Prix : 14,45 €

ISBN : 9782803631974

Aventure romanesque

 

 

Le résumé de l’histoire (de L’éditeur) : Condamnée pour un crime qu’elle n’a pas commis, Jolane est expédiée aux Indes. Devenue Jeanne Dubois, elle est vendue à une tenancière de maison close qui entend bien la mettre au pas. Mais « Jeanne » ne l’entend pas de cette oreille : avec l’aide d’Indra, une splendide Indienne qui est devenue sa confidente, Jolanne parvient à prendre la place de Madame Rose, et se retrouve ainsi la nouvelle patronne de la maison de plaisir. Mais le passé de Jolanne refait alors doublement surface !

1309221431530001.JPG

Mon avis :

Rani, ton univers impitoyable! Suite de la saga qui rappelle furieusement des séries télévisées de type « Dallas » et « Marquise des Anges ».C’est voulu par Jean Van Hamme qui l’a écrit comme un projet pour une série TV et qui a refilé « le bébé » à Alcante, scénariste de talent, pour une adaptation en bandes dessinées.

1309221432490001.JPG

Au niveau du scénario, nous avons droit a beaucoup de péripéties, des personnages récurrents qui ressortent des placards alors qu’on les croyaient « ad patres ». C’est rythmé, c’est bien ficelé, plein de surprises chaque fois que le lecteur doit tourner les pages. C’est bien formaté mais je dois bien avouer qu’il manque parfois cet élément atypique que je n’avais pas attendu, un « truc », jamais vu, jamais lu ailleurs.

Le dessin de Vallès est bien léché, bien en place, agréable à la lecture. Vallès nous a habitué à un travail propre, bien exécuté. Van Hamme n’a d’ailleurs pas l’habitude de prendre des dessinateurs de seconde zone pour ses séries.

1309221434410001.JPG

Pour clôturer cette chronique qui sera courte, je dirai que l’aventure continue son petit bonhomme de chemin. Les tomes se suivent et s’inscrivent dans le même courant au niveau de la qualité littéraire comme graphique. Ils s’enfilent comme les perles d’un collier. C’est agréable à lire mais ce ne sera pas une série qui restera gravée dans ma mémoire comme une série exceptionnelle. Mais est-ce franchement le but ? Le divertissement d’abord et là, les auteurs ont bien réussi à atteindre l’objectif !  

 

Dessin :          8,0/10

Scénario :        7,0/10

Moyenne :        7,5/10

 

Lien vers le site des éditions Le Lombard : ICI.

 

Capitol.

1309221436210001.JPG

Sarrasins !

sarrasins !,blengino,erbetta,rizzu,quadrants,soleil,histoire,aventure historique,sarrasins,arabes,maures,provence,moyen-âgesarrasins !,blengino,erbetta,rizzu,quadrants,soleil,histoire,aventure historique,sarrasins,arabes,maures,provence,moyen-âgeScénario : Luca Blengino

Dessin : Luca Erbetta

Couleurs : Filippo Rizzu

Editeur : Quadrants

date de sortie : août 2013

48 pages

 

 

Résumé (éditeur) : Peu avant l’an mil, la Provence s’étiole des querelles incessantes qui opposent les nombreuses seigneuries ou monastères locaux. Une véritable aubaine pour les pirates sarrasins qui règnent en maîtres sur la quasi-totalité des côtes méridionales franques depuis plus d’une centaine d’années déjà. De leur repère situé dans le Freinet de Saint-Tropez, les Muwallad déferlent sur terre ou sur mer, tels des oiseaux fondant sur leurs proies. Pillages, enlèvements et demandes de rançon y sont monnaie courante, et les butins servent à la communauté toute entière. Hazar est l’un de ces fougueux pirates, téméraire et ambitieux… mais lui a les cheveux blonds et les yeux bleus.

 

sarrasins !,blengino,erbetta,rizzu,quadrants,soleil,histoire,aventure historique,sarrasins,arabes,maures,provence,moyen-âge

Hazar est de ces personnages au destin compliqué. Enfant, il voit son père se faire égorger par une bande de pirates Sarrasins. Il est recueilli puis élevé par l’assassin de son père. Il devient donc l’un des leurs et s’acclimate très facilement à cette nouvelle vie. Tant et si bien qu’il se servira de cette « double identité » pour la cause des pillards. Son physique d’européen lui permettra en effet de s’introduire aisément dans un monastère pour en ouvrir les portes de l’intérieur à la troupe de Mullawad venue la piller.

 

Si on connaît tous – a peu près – l’Histoire de la présence des Maures en Espagne et leur défaite en 732 à Poitiers face à Charles Martel, nous sommes sans doute nombreux à ignorer la  domination qu’ont exercée les Sarrasins sur les côtes de Provence. Alors que les Seigneurs locaux et les monastères sont en proie à des luttes intestines, les pirates Sarrasins pillent et occupent la région durant une centaine d’année.

 

sarrasins !,blengino,erbetta,rizzu,quadrants,soleil,histoire,aventure historique,sarrasins,arabes,maures,provence,moyen-âge


L’histoire que nous livrent Luca Blengino et Luca Erbetta est extrêmement bien documentée, à ceci près que les Mullawad n’ont pas existé. Cependant, si ce peuple est inventé pour raison romanesque, le terme même de Mullawad existe bel et bien et n’est pas choisi au hasard puisqu’il signifie adapté ou métis. Il servait à désigner les Chrétiens convertis à l’Islam ou bien les enfants issus de couples Chrétiens-Musulmans ayant adopté la religion musulmane.

 

Tout se tient donc, et l’on suit avec passion les pérégrinations du malheureux héros de cette histoire. Malmené par la vie, il devra faire face à la perfidie des hommes de tous bords. Trahit par ses frères, le voilà victime des tractations politiques entre les Maures d’Espagne et les Chrétiens de Provence. Il deviendra vagabond et sa double identité finira par le desservir…

 

Ce récit historique nous plonge en pleine aventure épique en présentant sous un angle inédit une période du haut moyen-âge préfigurant l’ère des croisades. Le scénario brillamment écrit par Blengino est superbement mis en image par Luca Erbetta. Son dessin réaliste très expressif, rempli de décors fouillés et rehaussé de couleurs éclatantes est un régal pour les yeux. Oscillant entre scènes d’actions et tractations politiques le récit est bien équilibré. Le tout donne une narration rythmée et un album qui se dévore d’une traite.

 

sarrasins !,blengino,erbetta,rizzu,quadrants,soleil,histoire,aventure historique,sarrasins,arabes,maures,provence,moyen-âge

 

Présenté comme un one shot, cet album peut se suffire à lui-même, mais on sent que l’auteur a habilement aménagé la fin pour s’offrir la possibilité d’une suite. A moins qu’il ne veuille tout simplement laisser libre cours à l’imagination du lecteur …

C’est en tout cas une très belle surprise de cette rentrée 2013 qui mérite d’être lue.

 

Ma note : 8/10

Loubrun


pour en savoir plus :

Normal
0
21

http://paratge.wordpress.com/2013/09/13/sarrasins-en-provence-histoire-et-bande-dessinee/

 

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑