Parker : Le casse

Scénario : Darwyn Cooke, Richard Stark
Dessin : Darwyn Cooke
Dépot légal : 01/2013
Editeur : Dargaud
ISBN : 978-2-205-06785-9
Planches : 144

 

parker, le casse, darwyn cooke, richar stark, dargaud, jaxomParker nous revient avec : « Le casse » paru en Janvier chez Dargaud. C’est la troisième adaptation par Darwyn Cooke des romans de Donald Westlake alias Richard Stark. Le tome peut être lu indépendamment des précédents.

Précisons tout d’abord que les screens que vous verrez dans cette chronique sont tirés du fichier dématérialisé fourni par Dargaud. Screens à prédominance bleue mais dans la version papier que vous achèterez (j’espère) les couleurs sont à prédominance jaunes. Ci-dessus vous aurez un exemple vous permettant de voir les vraies couleurs pris à partir de ma version papier en VO.

 

7e031-3374021856

 

parker, le casse, darwyn cooke, richar stark, dargaud, jaxomEn vacances à Miami depuis six mois Parker est un gangster à l’ancienne, quand un de ses contacts : Paulus lui demande de venir au New Jersey pour un boulot, il voit là une chance de sortir de son ennui. Il aime être en vacances mais au bout de six mois ça l’emmerde, il lui fallait un boulot.

Le job en lui-même est inhabituel, il consiste à contrôler pendant une nuit une ville entière, Cooper Canyon dans le Dakota du Nord, le temps que son équipe s’occupe de dévaliser les deux banques avec la paye des salariés de la mine en prime.

parker, le casse, darwyn cooke, richar stark, dargaud, jaxomSeulement voilà, il doit travailler pour un type (Edgars) qui n’est pas du métier, avec au moins une dizaine de professionnels pour s’occuper des coffres, de la police, des pompiers mais aussi des éventuels riverains. Le job est risqué, trop risqué peut-être ? Mais il y a aussi le côté complétement inédit d’un coup pareil…

Mon résumé s’arrêtera ici pour ne pas vous spoiler sur cette histoire qui tient le lecteur en haleine du début à la fin.

parker, le casse, darwyn cooke, richar stark, dargaud, jaxomCoté scénario et dessins, l’adaptation du roman est au crédit de l’habituel Darwyn Cooke.

Le scénario est palpitant, avec des rebondissements et une tension grandissante. Côté dessins, on reconnaît ici son trait particulier et reconnaissable qui a fait sa renommée notamment au travers de son travail sur Batman pour DC Comics.

Un très bon tome, à lire sans modération.

parker, le casse, darwyn cooke, richar stark, dargaud, jaxom

Dessins : 08/10
Scénario : 09/10
Global : 09/10 parce que c’est moi qui décide !

JaXoM

Un commentaire sur “Parker : Le casse

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :