KLAW – tome 1: Eveil.

 

 

184600_c.jpgPlancheA_184600.jpgDessin : Joël Jurion – Scénario: Ozanam

Editions Le Lombard

Sortie : 15/03/2013

48 pages

Prix conseillé : 12,00€

ISBN : 9782803632244

Aventure, Fantastique

 

 

Résumé (de l’éditeur): Tous les adolescents sont uniques, mais Ange Tomassini l’est encore davantage ! Et cela lui fait peur. À chaque fois qu’il est en danger, un mystérieux homme-tigre vient le tirer d’affaire. Comment expliquer autrement que ses camarades et professeurs le craignent tellement ? Encore faudrait-il qu’Ange se pose les bonnes questions, à commencer par celle-ci : pourquoi le fils d’un simple vendeur de poissons est-il flanqué en permanence d’un garde du corps… ?

1303211112160001.JPG

Mon avis : Klaw est une nouvelle série en trois tomes qui parait aux éditions Le Lombard. Les tomes 2 et 3 sortiront en mai et en août 2013 à un rythme soutenu. Cette série a tout pour plaire à un public jeune, d’adolescents.

Le « pitch » de départ est attrayant et donne envie de lire l’album. Ce premier album est cependant un album de mise en place au niveau de l’histoire et je pense que le tome 2 nous en dira plus au niveau du scénario. A la fin du premier tome, le lecteur a fait connaissance avec le personnage principal, son environnement et son statut particulier. Les choses sérieuses devraient suivre par après, même si le lecteur a déjà des pistes…

Au niveau du dessin, c’est maîtrisé. Le découpage et les angles de vue sont dynamiques. Le dessin se rapproche fort du dessin animé. Le trait est rond. Les couleurs sont contrastées.

1303211113050001.JPG

Cet album est agréable à la lecture mais c’est un peu tôt pour s’en faire un avis définitif et bien arrêté. J’attends le tome 2 qui sortira en mai 2013 et j’espère que les auteurs vont nous dévoiler plus en profondeur le scénario.

Lien vers le site Le Lombard : http://www.lelombard.com/albums-fiche-bd/klaw/eveil,2574.html

 

Graphisme :     8/10

Scénario :       7/10

Moyenne :     7,5/10

 

Capitol.

1303211113410001.JPG

Pacifique

pacifique.jpgpacifique 1.jpgAuteurs :Trystram et Baudy
Editeur :Casterman
Sortie : 01/2013


Seconde Guerre mondiale, quelque part dans le Pacifique…

Udo Grötendick, un soldat novice – un « bleu » – rejoint en tant que radio sa nouvelle affectation à bord d’un U-Boot, l’un de ces sous-marins allemands qui font la réputation de la Kriegsmarine. Le capitaine du bâtiment, Kaleunt, est considéré comme un héros, pour le nombre impressionnant de missions victorieuses à son palmarès de combat. Dans le paquetage du nouveau venu, un livre apparemment subversif, dont l’équipage, qui ne demande qu’à bizuter le bleu, se débarrasse séance tenante. Pourtant, au fil des jours à bord, le livre va s’ingénier à réapparaître dans les endroits les plus inattendus, comme s’il était doué d’une vie propre…

En immersion profonde.

Figurez-vous que Christine est revenue (voir chronique d’OPK). La trêve a été de courte durée car elle m’a vite envoyé des torpilles avec ses beaux yeux bruns because je lisais de nouveau une BD. Je lui explique qu’à priori, il y a tout dans cet album pour me plaire. Je ne sais pas pourquoi à ce moment là elle croise ses bras en dessous de sa poitrine ?


J’adore en effet cet univers fascinant des u-boot. Et puis, il y a l’objet  en format à l’italienne qui m’attire, on a envie de l’avoir dans ses mains, de lui tourner les pages délicatement. De l’autre coté de la couverture, Christine devient de plus en plus écarlate. Ne voyant pas l’explosion qui arrive, je retourne à ma belle italienne. On visite le submersible, on prend place, on se fat bizuter, on attaque l’ennemi.


Le dessin moderne à 4 mains est vivant, dynamique et très plaisant à suivre. Et puis un livre subversif arrive à bord, on le jette, un autre apparait  jusqu’à la déferlante qui aura raison de l’équipage. J’entends un cri de rage, comme une sirène d’alarme, c’est  Christine que vient de partir en claquant la porte encore une fois.


D’autres sirènes m’appellent comme les matelots vers une ile idyllique, j’ai envie de savoir ce qui se cache derrière ce mythe et puis……plus rien, un cahier graphique. Eh mais non, je n’ai pas envoyé bouler Christine pour des prunes quand même ! J’aurais franchement aimé avoir un peu plus d’explication sur cette métaphore. Bon, des métaphores, il va falloir en donner à Christine pour qu’elle revienne maintenant.

Scénario : 5/10
Dessin : 8/10

6.5/10 Global.

Samba.

Pacifique_Ip003p090_FR_016H.jpg

Inscrivez-vous à l’immersion.

 

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑