Les voleurs de Carthage T1 : le serment du Tophet.

Voleurs de Carthage (Les)1.jpgVoleurs de Carthage (Les)1d.jpgAuteurs : Appollo et Tanquerelle
Editeur : Dargaud.
Sortie : 03/2013

Les derniers jours de Carthage.

Le temps d’Hannibal est décidément révolu. Horodamus le Gaulois et Berkan le Numide tentent de tirer leur épingle du jeu ; ils arrachent – par hasard, il faut le dire – une captive à ses ravisseurs. Mais celle-ci, issue de la plus grande guilde des voleurs, la famille d’Utique, n’a pas l’intention de se laisser mener à la baguette. Elle propose une mission aux deux idiots : s’associer à elle pour accomplir le casse du siècle !

Il était une fois dans l’oued.

Bon, je ne vais pas me faire  que des amis sur ce coup là mais ce titre est à éviter. Pourtant le pitch aurait pu allécher. Deux petits comiques antiques voulant faire le casse du siècle avec la complicité d’une belle vestale, on aurait pu se marrer. Or ça ne l’est franchement pas où alors vous aimez l’humour raz des pâquerettes d’Eric et Ramzy. En plus, j’ai eu l’impression que le scénario ne savait pas sur quel pied danser, la belle déconnade ou alors un cambriolage bien ficelé à la Ocean’s -1300 ans avant JC avec option guerre punique, le truc où les romains feront un big massacre avec les carthaginois. Le cambriolage est plutôt banal, Delcourt aurait même pu l’intégrer dans sa série concept, c’est tout dire. Les dialogues sont surtout portés sur la gaudriole avec un parlé très actuel. D’un autre coté, on a les romains qui arrivent pour tout bruler, là c’est nettement moins drôle et d’ailleurs dans Carthage, personne ne rigole même pas nos deux loustics. Cette partie « historique » aurait pu captiver ma lecture, mais là aussi, c’est traité avec trop de légèreté pour y accorder le moindre crédit. Bref, on a un massacre avant le vrai .J’avoue que je suis un rien perfide car ma lecture a été agréable, pas de rigolade ni de tension démesurée mais un petit divertissement sympa au final.

Pour le dessin, c’est du Sfar amélioré.. Allez, terminons sur une bonne note, la colorisation en ocre et brun donnant une touche  très chaude à l’ensemble.

Scénario : 5/10
Dessin : 5/10
surprises.smileysmiley.com.5.gif Global (pas taper !)

Samba.

carthage.JPG

Inscrivez-vous à la newsletter.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑