L’appel des légendes T1 et 2 Opération Clayrmore.

Appel des légendes (L')1.jpgAppel des légendes (L')1p.jpgAuteurs : Pailharey et Vignaux.
Editeur : Drugstore.
Sortie : 01/2011 et 08/2011

L’invisible.
Cathya Mac Findly, spécialiste des contes et légendes, vient d’obtenir un travail plutôt original : diriger la section Phoenix, une équipe de quatre enquêteurs qui travaille au sein du Groupe d’Intervention Cryptozoologique, inconnu du grand public et spécialisé dans les événements surnaturels…Car les créatures du bestiaire des mythologies du monde entier existent bel et bien, mais sont invisibles au commun des mortels. Seuls les descendants des anciens mages, des humains dotés d’un talent spécial que l’on nomme les « oreilles d’or », permettent de les rendre visibles aux yeux des hommes. Le travail du G.I.C. consiste à éviter que la panique ne se répande lorsque les êtres de légendes sont découverts par les humains, et ce grâce à leurs talents spéciaux et à des armes bien chargées. Ils récupèrent également les objets magiques et féériques pour les mettre en sécurité. C’est d’ailleurs le but de leur première mission : récupérer Excalibur, l’épée légendaire, en Écosse.

L’orchestre d’Offenbach.
Que je vous explique un peu le concept métaphasique de cet appel.
Il y a un mec qui grâce à une oreille en or entend des mélodies .On détermine l’instrument et une rouquine super sexy examine un gros grimoire et nous sort une formule magique  ou un truc en allemand et hop voilà qu’on découvre des êtres féériques ou autres créatures cauchemardesques ayant la sale habitude de tout vouloir détruire. 
Un exemple.
Son : Les sirènes du port d’Alexandrie ->grimoire : barracuda -> Cloclo apparait pour la promotion de son dernier film. Magique non ?
Son : les trompettes de Jéricho ->grimoire : Wienerschnitzel ->Une Bd bon public misant tout sur le divertissement pur et dur n’ayant pas peur des stéréotypes et des clichés. J’ai failli d’ailleurs bien rigoler tellement les ficelles sont grosses, on ne joue absolument pas sur la crédibilité mais plutôt la série B. Les personnages manquent aussi réellement de profondeur .Par contre, j’ai bien aimé que la jolie rouquine ne soit pas une oie blanche et assume ses choix.
Son : les tambours du Bronx-> Grimoire : Apfel strudel-> un dessin agréable très « soleil ».
Son : Les cloches-> grimoire : l’hallali ->Curieux de voir si on aura une suite vu le grand guignolesque de l’ensemble.
Scénario : 4/10
Dessin : 7/10
surprises.smileysmiley.com.6.3.gif global.

Appel des légendes (L')2.jpg

Inscrivez-vous à la newsletter.

 

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :