Airborne 44 T4 : Destins croisés.

Airborne 444.jpgAirborne 444p.jpgAuteur : Jarbinet.
Editeur : Casterman.
Sortie : 02/2012.

Un déluge de feu.
Horreur ! Gavin vient de découvrir la tombe de sa bien-aimée Joanne dans le village même où ils se sont rencontrés. Le pauvre en a perdu toute ardeur combattive, d’autant que le pire est peut-être à venir… Pensant avoir connu l’enfer sur les plages de Normandie, les GI américains progressent dans les terres françaises sous le feu d’Allemands que la rage du désespoir a rendu plus redoutable que jamais. La libération est proche, mais elle ne se fera pas sans heurts.

Tous aux abris !

Tout le monde à couvert !
Ce salopard de Jarbinet nous attaque de nouveau avec une BD à contemplation massive.
C’est un véritable arsenal qu’il nous propose, des couleurs lumineuses comme une fusée éclairante, des traits élégants comme la trainée d’un bombardier dans le ciel, une minutie des détails digne  d’une carte d’état major et que dire de son arme fatale, la belle poitrine de Joanne et en plus c’est elle qui le dit.
Bref, un dessin qui mérite de nombreuses médailles tellement on est proche de l’excellence.
Comme le coté graphique est digne d’un bunker et complètement imprenable, on peut  contourner l’obstacle et un peu titiller le scénario. Les positions « justesse » et « putain de guerre » sont très bien tenues.  Le message de l’éclaireur est parfaitement transmis, la guerre, c’est une ignoble connerie.  Par contre, le point « palpitation » est prenable car c’est comme une blitz krieg, c’est beaucoup trop rapide comme narration pour vraiment se sentir toucher par ces deux destins . Je pense qu’il y avait matière pour fabriquer deux albums supplémentaires. Mais bon, la guerre n’attend pas, on essaye de survivre et d’obtenir un p’tit sursis.

Dessin : 9,5/10
Scénario : 6/10.
surprises.smileysmiley.com.8.2.gif Global.

Airborne 444pb.jpg

Inscrivez-vous à la newsletter.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑