Les brumes d’Asceltis. T1 La citadelle Oslanne et T2 le dieu lépreux.

Brumes d'Asceltis (Les)2.jpgBrumes d'Asceltis (Les)1p.jpgAuteurs : Jarry-Istin –Brants.
Editeur : Soleil.
Sortie : 06/2003.

Le Mal s’éveille d’un long sommeil…
8000 ans se sont écoulés depuis que le Dieu Corgone a été vaincu, pourtant son âme hante à nouveau Asceltis, le Pays aux Mille Peuples.
Les héros de jadis sont morts et la magie n’est plus qu’une source tarie…
Néanmoins, un dernier espoir subsiste. Elya, la Sylve, fille d’un druide Scent et d’une Naïade, porte en elle un lourd secret, un secret capable de terrasser un dieu.
Un Oslan hors-la-loi, un templier Kâgne et un jeune Naadir se joindront à elle.
Mais tous ignorent jusqu’où les conduira leur quête…

Silence, on tourne.
Alors, j’aimerais bien un grand costaud brute de décoffrage …oui, le templier Kägne …et  il me faudrait aussi une sorte de nain un peu ronchon mais sympathique …Le Oslan fera l’affaire ….et puis il me faut un simple quidam mais plutôt beau gosse …parfait le Naadir … et enfin, pour le rôle de l’elfe légèrement vêtue et bien foutue…. La Sylve Elya adjugée.
Voilà pour le casting, vous me rajouterez encore un peu de glamour avec une héroïne topless et le talent d’Istin pour mettre tout ça sur pellicule et les amateurs d’héroïc-fantasy font en baffer de plaisir. On met aussi le paquet sur l’action pour couvrir notre scénario des plus classiques et normalement le spectateur ne devrait pas s’ennuyer  .Il n’y aura que Hugues Dayez(Célèbre critique cinéma belge) qui trouvera que ça manque d’intensité dramatique mais on s’en fout non ?
7-17b0.gif

Brumes d'Asceltis (Les)2v.jpg

Inscrivez-vous à la newsletter.

Le manoir des murmures T2 Demian

Manoir des murmures (Le)2.jpgManoir des murmures (Le)2p.jpgAuteurs : Munoz et Tirso
Editeur : Les humanoïdes associés.
Sortie : 11/2008

La guerre n’est pas finie.
1949, en Europe centrale, un inquiétant manoir qui se présente comme un orphelinat accueille des enfants touchés par un virus qui les transforme en monstres…
On dit que les murs ont des oreilles : ici, ils parlent et révèlent à la petite Sarah, 10 ans, touchée par le virus, d’effroyables secrets. Sarah va devoir lutter contre ses ennemis à l’extérieur, mais aussi contre elle-même, contre ce monstre tapi en elle et qui guette ses moments de faiblesse pour prendre le contrôle.

Dilemme.
Dans le cadre de mes lectures d’été, je vous propose une bonne petite histoire de vampire. C’est surtout au niveau visuel que cette BD est une réussite. Les amateurs du genre devraient se fondre sans difficulté dans cet univers sombre et  si particulier des suceurs de sang avec option loups garous et autres monstres imaginaires. En plus, la mise en page est dynamique et les personnages sont bien développés. Dans ce tome 2, on a droit à quelques beaux rebondissements et les clans se forment pour une bataille finale qui s’annonce. Franchement, ça se lit facilement et Sarah est un fil rouge qu’on aime à suivre. L’histoire est néanmoins assez confessionnelle avec une lutte fratricide entre 2 clans « monstrueux ». Vous l’aurez compris, cette BD est donc réservée aux mordus d’histoires fantastiques qui en saliveront de plaisir.
7-17b0.gif

Manoir des murmures (Le)2pv.jpg

Inscrivez-vous à la newsletter.

L’exode selon Yona T2 : Turbulences.

Exode selon Yona (L')2.jpgl'exode selon yona.jpgAuteur : David Ratte.
Editeur : Paquet.
Sortie : 08/2011

Le rêve du Vlaams Blok.
Depuis que Moïse traîne dans les parages, rien ne va plus! L’une après l’autre, les plaies s’abattent sur la pauvre Égypte. Yona, riche conseiller de Pharaon, n’en croit pas ses yeux. Comment la première puissance mondiale peut-elle se laisser malmener ainsi par ce misérable juif, armé de son seul bâton? Mais une autre menace plane sur la petite vie tranquille de Yona… Une menace bien plus terrible que toutes les plaies de l’Égypte réunies… Cette menace s’appelle Libi.

Les dix commandements selon Yona.

1-Tu feras du boudin enfin si tu as un teckel sous la main.
2-Tu te retrouveras sur la paille si tu fabriques de la brique.
3-Tu créeras une cellule de crise si tu es une divinité sur le déclin ou alors prends du viagra.
4-Tu éviteras de glisser sur les grenouilles si tu veux manger leurs cuisses.
5- Tu resserreras les vis pour assoir ton autorité …mais ne te trompes pas de sens.
6- Si la situation est préoccupante, dis-toi bien qu’elle pourrait être pire.
7-Tu écouteras la vox populi surtout si tu envisages de travailler pour RTL.
8- Tu mettras un superlatif à ton pharaon bien aimé et pas un laxatif.
9- Si tu croises Moïse, dis lui qu’il exagère !
10-Tu liras la suite si tu veux connaitre mes origines.

8-17b1.gif

On en parle sur le forum.

yona.jpg

Inscrivez-vous à la newsletter.

All watcher T7 : le trou noir financier.

I.R.$. - All Watcher7.jpgI.R.$. - All Watcher7p.jpgAuteurs : Bourgne et Desberg
Editeur : le lombard.
Sortie : 06/2011.

Cosmique .
Il aura fallu sept albums et beaucoup trop de sang versé pour que Larry B. Max et Mia Maï parviennent à mettre un nom sur All Watcher : Kazan Zorloff ! Mais le plan de « celui qui voit tout » semble avoir fonctionné. Maintenant en train de prendre la fuite, il poursuit un objectif connu de lui seul, car un trou noir aspire tout ce qui se trouve à proximité, ne laissant que le néant. Pour empêcher cela, il faudrait connaître son plan…
Bling Bling.
Pas de chance pour All Watcher , mais c’est Samba qui s’occupe de la chronique de cet ultime tome de ce spin off de la série IRS. Si vous me lisez régulièrement, vous savez que je suis assez réfractaire au style Desberg.
Je commence par le bon point : le dessin de Bourgne. Un trait réaliste, précis et agréable à suivre qui respecte parfaitement l’univers IRS.  Il n’y a eu que le dessin de Koller qui a dénoté dans l’ensemble.
Pour l’histoire, au milieu des cours d’astronomie et de la  haute finance, on retrouve un Larry Max nettement plus hargneux que d’habitude (certainement le surmenage).Le voilà transformé en James Bond essayant de sauver le monde (quel mamour  ce Larry). On a l’impression de suivre une série US style 24 Heures chrono tellement l’action et l’urgence sont omniprésents. Du classique en somme pour l’agent des finances .La partie intéressante vient via des flashbacks de la vie du fameux All Watcher .Mais bon, j’ai trouvé tout ça pas très crédible (surtout les scènes d’action et le rendu du tsunami) et puis dépenser 84 euro pour simplement se vider l’esprit, je trouve ça cher payé. Je sais que vous êtes nombreux à apprécier cette série mais j’assume mon statut d’irréductible gaulois devant ces albums bling bling sans âmes.
6-17af.gif

On en parle sur le forum.

I.R.$. - All Watcher7v.jpg

Inscrivez vous à la newsletter.

Seuls T 6. La quatrième dimension et demie.

Seuls6.jpgSeuls6p.jpg•    Cycle : 2ème
•    Scénario : Vehlmann, Fabien
•    Dessin : Gazzotti, Bruno
•    Couleurs : Usagi
•    Dépot légal : 06/2011
•    Editeur : Dupuis
•    Planches : 46

  Résumé Editeur :

À la fin du premier cycle, les cinq enfants faisaient une terrible découverte : ils sont morts ! Ils réagissent de manière différente à cette macabre nouvelle : Camille décide d’organiser leurs funérailles, Yvan tente une séance de spiritisme « inversée » (pour entrer en contact avec les vivants), Leïla décide d’enquêter sur sa propre mort et Dodji ne renonce pas à chercher un moyen de quitter cet endroit, ni enfer, ni paradis, mais où l’on peut toujours souffrir…

Mon avis :

Ce 6ème tome est le début du second cycle de Seuls. Après la révélation concernant leur mort dans le tome précédent nos cinq enfants essayent de se souvenir du comment de leur mort.

Fabien Vehlmann distille petit à petit des éléments d’informations qui nous permettront de compléter le puzzle qu’il a crée pour nous. 

Ce tome est plus centré sur la rivalité entre le groupe d’enfants dirigé par Leïla et Dodji et celui dirigé par  Saul.  Au départ cela ressemble à un jeu mais bien vite cela prend la tournure d’une guerre.  Certains passages de ce tome ne sont pas sans rappeler l’ambiance joyeuse et enfantine des tomes 1 & 3.

Habilement, Fabien Vehlmann vient clore ce tome par un cliffhanger qui nous rappel que nous ne sommes pas ici dans un épisode de la Petite maison dans la prairie.

Les dessins de Bruno Gazzotti sont toujours aussi beaux et collent bien à l’intrigue sculptée amoureusement par Fabien Vehlmann.

Ce tome 6 m’a fait passer un agréable moment de lecture comme les 5 précédents. Il permet un début de cycle  agréable et haletant en attendant de nouvelles révélations ….

 

Ma note  :  Scénario 9/10   –   Dessins 8/10  –  Global : 8.5/10


Revedefer

Seuls6v.jpg

 

Jour J T 6. L’imagination au pouvoir ?

Jour J6.jpgJour J6p.jpg•    Scénario : Duval, Fred, Pécau, Jean-Pierre et  Blanchard, Fred
•    Dessin : Mr Fab
•    Couleurs : Fernandez, Jean-Paul
•    Couverture :Blanchard, Fred et  Manchu
•    Dépot légal : 05/2011 (Parution le 18/05/2011)
•    Editeur : Delcourt
•    Collection : Neopolis

 
Résumé de l’album :


Mai 1968, des malfaiteurs s’emparent de 200 millions de francs issus de la Banque de France. Cinq ans après avoir disparu au moment du partage, l’un des braqueurs revient demander sa part. Mais les choses ont changé : après les évènements de Mai 68, la guerre civile qui s’ensuivit et la reconstruction de Paris, les complices d’hier gravitent désormais dans les cercles proches du pouvoir.

 Sous les pavés la plage :

Cette histoire débute en mai 68 par un casse et  la mort du Général  De Gaulle. La France connaît alors des émeutes qui se transforment en guerre civile…  Voilà le point de départ cette uchronie joliment racontée par Duval, Pécau et Blanchard, la plus aboutie de la série. Ils avaient déjà bien assurés avec le tome 5 mais là ils transforment l’essai. Ils font comme le bon vin, ils se bonifient avec l’âge.

Ce tome permet  aux plus anciens de retrouver  pléthores d’hommes politiques Français de leur jeunesse, François Mitterrand, Jacques Chirac, Daniel Cohn-Bendit, Georges Marchais… le tout mâtiné de traitrises, manipulations et complots ceci afin de devenir le Chef de L’Etat. Je n’en dévoile pas de trop sinon la surprise sera éventée et  gâchera votre lecture.

J’ai pris beaucoup de plaisir à la lecture et les dessins de Mr Fab y sont pour beaucoup. Ils arrivent bien à mêler le Paris ancien et ce modernise  « psychédélique » insu de cette révolution de 68.

Bref, un agréable moment de lecture que je vous conseil vivement de vous procurer ou au moins de lire.

Ma note :   Scénario 8/10  – Dessins 7/10 –  Global : 7.5/10

Jour J6v.jpg

Revedefer.

La brigade de l’étrange T1 : le fantôme de Ploumanach.

Brigade de l'étrange (La)1.jpgbrigade.jpgAuteurs : Chanoinat et Marniquet.
Editeur : Albin Michel
Sortie : 11/2005.

Chimère.
Une série de meurtres effroyables a été commise dans la région des Sables d’Or, en passant par le Cap Fréhel et le fort de la Latte. A chaque fois fut aperçue, la nuit venue, la silhouette terrifiante d’un personnage errant sur la lande, sans tête et avec une jambe de bois. La rumeur veut que le Comte de Kermadec soit de retour sur ses terres ancestrales. Mais le sergent Leguen certifie avoir vu le Comte se faire décapiter par un sabre prussien sur le champ de bataille après qu’il ait eu la jambe arrachée. Les villageois et marins de la région ont aussitôt fait le rapprochement entre ces crimes horribles et la silhouette errante qui les accompagne, avec le fantôme du Comte venu hanter pour toujours la lande de l’Armor, déjà bien peuplée de Korrigans, d’Ankou et autres revenants…

Bienvenue chez les fous !
Là, il est clair que mon bon ami André (mon fournisseur de BD d’un autre temps) a tapé fort, très fort même. Si vous connaissez cette brigade de l’étrange, je vous tire mon chapeau et je vous soupçonne d’être un lecteur nostalgique ou classique .Car voyez vous, nous sommes ici en présence d’une BD très old school : vieux papier, couleurs délavées, dessin hyper classique et bien figé avec un scénario minimaliste et hallucinogène. Je suppose que c’était voulu des auteurs de faire cette BD vintage mais que tout ça est d’un ridicule consternant. Pour vous faire une idée, je me suis cru chez Scoubidobidouuuuuuu.
En gros il y a un fantôme (yarhh,yaahh,yarrh) qui tue plusieurs personnes, la brigade de l’étrange arrive, on se bagarre , on visite les différents suspects ( on se rixe de nouveau) , on trouve le fantôme, on se rebagarre ( ah oui j’avais oublié , au début de l’album on jouait déjà des poings) et en une page( la dernière ouf !!) on connait tout des motivations des protagonistes. Le must c’est que c’est assez bavard, on sait tout de leurs occupations, je m’attendais presqu’à  connaitre le nombre de bières bues.J’ai rarement lu un scénario aussi faiblard .Mais qu’est il arrivé à l’auteur de Thomas Silane pour nous pondre un truc pareil ?
Le pire c’est qu’il existe 4 tomes de cette série et que 12 tomes étaient prévus .Comme le dernier date de 2007, je suppose que le nouvel éditeur Glénat à clôturer là ce grand chef d’œuvre du 9e art. Rendons grâce à ce grand éditeur.
3-17ac.gif

On n’en parle pas sur le forum, pas la peine.

Brigade de l'étrange (La)1p.jpg

Inscrivez-vous à la newsletter.

SECRETS – L’écorché – Tome 1 & 2

capitol,secrets,l'écorché,ruben pellejero,frank giroud,florent germaine,dupuis,empreintes,dramecapitol,secrets,l'écorché,ruben pellejero,frank giroud,florent germaine,dupuis,empreintes,drameDessin : Ruben Pellejero – Scénario : Frank Giroud & Florent Germaine

Editions Dupuis

Sortie en 05/04/2006 (T1) – 22/08/2007 (T2)

Prix conseillé : 14,95 € 

Genre : Drame

 

Résumé (de l’éditeur: À Paris, quelques années après la Commune de 1871, un couple de bouchers élève comme leur propre fils Tristan, un garçon atteint d’une difformité qui l’oblige à porter en permanence une sorte de minerve, qui lui masque le bas du visage.
Tristan devient un peintre fervent, tout en gagnant sa vie aux abattoirs, suivant en cela les traces de son « père ». Comme le décrivent les amis de son père : il est dans la barbouille et la barbaque. Sa peinture décrit les corps et dissèque les âmes.
Mais la rencontre avec Mathilde, une jeune et belle bourgeoise passionnée par la révolution impressionniste en cours, bouleverse le fragile équilibre sur lequel repose la vie de Tristan.

Mon avis : Retour à la série « Secrets » scénarisée par Frank Giroud. Il s’agit ici des deux tomes de « l’écorché » dessinés par Pellejero. Dans un style très personnel, il nous raconte l’histoire tragique de Tristan, un handicapé, laissé pour compte, mais futur grand peintre. Il excelle dans un style graphique qui lui est bien propre. La mise en couleur est également très personnelle. Servi par un scénario écrit à quatre mains, c’est l’histoire complexe d’un secret de famille qui finira par être dévoilé en fin de diptyque. Une lecture très agréable concoctée par des auteurs qui savent y faire ! A découvrir si cela n’est déjà fait !

 

7,5/10

 

Capitol.

 

On en parle sur le Forum : ICI.

 

capitol,secrets,l'écorché,ruben pellejero,frank giroud,florent germaine,dupuis,empreintes,drame

 

Les aventures de Michel Swing (Coureur automobile)

michel swing,bruno,jousselin,2006,aventure,humourDessins et scénario : Brüno / Pascal Jousselin

Editions : [treizeétrange]

DL : mars 2006

http://michel.swing.free.fr/

 Michel swing est certainement le meilleur coureur automobile de sa génération. Il est beau, il est riche, il est doué, il est fort, il est chanceux, il est….bref vous l’avez compris il ne manque rien à notre héros. Tout est résumé dans les vignettes du 4ème de couverture :

Lire la suite « Les aventures de Michel Swing (Coureur automobile) »

Uchronie(s) New York T3 : Retrouvailles.

Uchronie(s) - New York3.jpgUchronie(s) - New York3p.jpgAuteurs :Corbeyran et Defali.
Editeur : Glénat.
Sortie : 10/2010

Réunion de famille.
À peine sorti de son long coma, Zack est fait prisonnier par la CIA… L’armée américaine compte bien se servir de lui comme cobaye pour tester les possibilités de la fusion noire, avec comme projet de s’en servir comme arme ultime. Les geôliers de Zack comptent parmi leurs rangs Bill et Véronika Kozinsky, ses parents. C’est Véronika qui détient la clé du destin de Zack : elle lui apprend son passé pour le convaincre d’accepter l’expérience, tout en espérant une issue moins dramatique pour sa famille dans une autre réalité…Les ponts entre les trois mondes deviennent plus évidents : si certains individus existent dans chacun d’eux avec des destinées différentes, d’autres semblent voyager de l’un à l’autre… On comprend dans ce troisième et ultime tome de ce cycle à quel point le scénario de Corbeyran est époustouflant d’habileté : les liens apparaissent entre les univers parallèles, et la vérité se dévoile sur la famille Kozinsky et sur la mystérieuse Tia.

La piqûre.
Comme mon intérêt pour cette série s’est évaporé au fil des albums, j’avais décidé d’arrêter les frais là .Mais voilà que je trouve ce tome 3 en occasion. Il m’a néanmoins fallu une grosse dose de motivation pour relire les deux premiers tomes de New York. En faisant cette relecture, j’ai constaté que beaucoup de passages étaient assez superflus et n’apportaient pas grand-chose au schmilblick. Et j’ai enfin pu identifier la raison de mon rejet : la froideur qu’on retrouve aussi bien pour  les personnages  que pour son univers. Je me suis cru à une réunion de famille de Bachar El Assad , c’est vous dire. Même le dessin dans cet environnement très clos d’un laboratoire m’a paru aussi en baisse.
Je ne suis même pas sûr de lire l’épilogue et encore moins la saison 2 qui se profile.
Une série à oublier au plus vite pour ma part.
4-17ad.gif

On en parle sur le forum.

Uchronie(s) - New York3p1.jpg

Inscrivez-vous à la newsletter.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑