Vieille bruyère et bas de soie T3 : le cercueil des souvenirs.

vieille-bruyere-et-bas-de-soie-bd-volume-3-.jpgvieille bruyère et bas de soie,le cercueil des souvenirs,willem,paquet,humour,polar,082011,610Auteur : Etienne Willem.
Editeur : Paquet.
Sortie : 08/2011.

Un enterrement et 2 enquêtes.
NON! Il ne s’agit pas d’une simple re-colorisation du cercueil des souvenirs. Certes vous y retrouverez, avec des changements mineurs, l’histoire publiée en 2008 dans la regrettée collection TEKAP, mais aussi et surtout une seconde histoire vous racontant la première enquête commune d’Arbuckle et Stanford.

Plante fanée et porte-jarretelle.
Avant de commencer cette chronique, vous devez savoir que je n’ai pas lu les 2 tomes initiaux (dont le dernier date quand même de 2006) et que cet élément a dû jouer sur mon appréciation sur cette BD.
L’album débute avec la partie « bas de soie » en Inde dans les années 20. Cette partie ne m’a vraiment pas emballée (il faut dire que je découvrais le personnage) à cause d’un scénario assez banal parsemé de retournements souvent forcés et sans surprise. La 2e partie est déjà plus intéressante surtout par la présence de l’inspecteur Arbrucke dont le charisme en impose des tonnes. Dommage d’ailleurs qu’on ne lui laisse pas plus de place dans ce tome. L’ambiance très « british » est accompagnée d’un dessin « chewing gum » où les propositions sont poussées à l’accès pour donner  au final un dessin assez original et unique. Le tout se veut plutôt humoristique mais il est loin d’arriver à la hauteur d’un Baker Street par exemple. J’ai eu l’impression que l’auteur jonglait constamment entre le polar et l’humour sens réellement en réussir un pleinement. Je pense néanmoins que cette BD devrait plaire à un lectorat que je qualifierais de « classique ».
6-17af.gif

Verso_123321.jpg


Inscrivez-vous à la newsletter.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑