LE TUEUR – coffret intégral tome 1 à 5.

Capitol, Le tueur, Luc Jacamon, Matz, Casterman, Ligne rouge, AventuresDessin : Luc Jacamon – Scénario : Matz

Editions Casterman

Collection Ligne rouge

Sortie en 19/11/2004

Prix conseillé : 52.50 € 

Genre : Aventure

 

 

Résumé (de l’éditeur: C’est l’autobiographie d’un tueur professionnel. C’est un homme solitaire et froid, méthodique et consciencieux, qui ne s’embarrasse pas de scrupules ni de regrets. Alors qu’il guette sa prochaine victime, nous partageons ses pensées, nous apprenons à le connaître, nous découvrons sa vie à travers de nombreux flash-back. Plus l’attente dure et plus il s’énerve, il nous entraîne dans des abîmes de violence, jusqu’à l’explosion finale. Mais les cartes seraient-elles truquées ? Gare aux éclaboussures…

 

Mon avis : Retour à nouveau vers des sorties anciennes. Je profite à nouveau de ces mois d’été pour lire d’anciennes séries. J’avais chroniqué le tome 8 de la série « Le tueur » et cela m’avait valu pas mal de réactions. Les hasards de mes pérégrinations chez les bouquinistes m’ont permis d’acheter un magnifique coffret reprenant les cinq premiers tomes + un cahier de croquis dans un état impeccable pour 20 euros…Me voilà donc entrain de lire les cinq tomes à la suite…Il n’y a que les imbéciles qui ne changent jamais d’avis…Voilà c’est dit, mais ce n’est pas pour cela que je vais renier complètement mon avis du tome 8…Je maintiens mon avis sur la philosophie de comptoir du tueur. Par contre, je dois saluer l’habilité du scénariste qui réussit à faire vivre sa série, à amener des rebondissements et en fin de compte à nous faire réfléchir sur la trajectoire de ce qui est un pauvre type, pas très recommandable. Le tueur veut nous faire croire qu’il est invulnérable, qu’il contrôle tout et là, il se met le doigt dans l’œil…Tout ce qui est humain est par nature vulnérable. C’est tellement bien amené que les auteurs finiront par le faire passer à ses lecteurs pour un brave type…Le comble mais c’est le propre des grands auteurs. Oui, je dois reconnaître que le tome 8 est un album de transition et pas spécialement une bonne porte d’entrée pour la série.

En conclusion, je vous conseille vivement à la lecture ces cinq premiers tomes mais à prendre avec le recul nécessaire et à ne pas mettre dans toutes les mains. Dans cette série, pour le tueur, une vie ne vaut rien. Or, la vie vaut la peine d’être vécue. La proche actualité est là pour remettre la vrai vie à sa place (remember Norway) !

 

8/10

 

Capitol.

 

On en parle sur le Forum : ICI.

Capitol, Le tueur, Luc Jacamon, Matz, Casterman, Ligne rouge, AventuresCapitol, Le tueur, Luc Jacamon, Matz, Casterman, Ligne rouge, AventuresCapitol, Le tueur, Luc Jacamon, Matz, Casterman, Ligne rouge, AventuresCapitol, Le tueur, Luc Jacamon, Matz, Casterman, Ligne rouge, AventuresCapitol, Le tueur, Luc Jacamon, Matz, Casterman, Ligne rouge, Aventures

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑