Alisik – Tome 01 – Automne

 

Scénario : Humbertus Rufledt
Dessin : Helge Vogt
Dépot légal : 10/2013
Editeur : Le Lombard
ISBN : 978-2-8036-3107-0
Pages : 112

 

Autre_197674.jpgA son réveil dans un cimetière, une jeune fille est effrayée par l’environnement qui l’entoure. Elle tombe nez à nez avec un militaire, une vieille en fauteuil roulant, un épouvantail, un jeune homme au crane enflammé et un squelette.

Fuyant cette vision troublante, elle s’aperçoit que chaque personne qu’elle croise ne la voit pas, pire ils passent à travers elle. Elle ne ressent plus le froid ni la faim, elle est morte.
PlancheA_197674.jpg
Ces compagnons de fortune au cimetière lui expliquent qu’elle est un spectre qui attend le jugement de Monsieur Morrt, jugement qui décidera si elle passe l’éternité dans les ténèbres ou la lumière. Cerise sur le gâteau, elle n’a plus aucun souvenir de sa vie antérieure, la seule information dont elle dispose est le nom sur sa pierre tombale : Alisik.

fichier0003.jpgHeureusement, ses nouveaux compagnons, bien qu’un peu sinistres, sont là pour la réconforter et mettre l’ambiance, quitte à parfois oublier les strictes règles édictées par Monsieur Morrt !

Et puis, bien sûr, il y a Ruben. Ce garçon doux et séduisant qui, depuis l’accident qui l’a rendu aveugle, entend les fantômes et leur parle, même s’il les prend pour des humains. Un autre laissé pour compte, mais de chair et d’os, qui redonne à Alisik le sourire, l’envie de se faire belle et de discuter pendant des heures avec un ami. Mais quel avenir peut-il y avoir entre une morte et un vivant ?

Et qu’Alisik a-t-elle pu bien faire pour mériter ce triste sort ? Doit-elle craindre cette société qui projette de construire un centre commercial à la place du vieux cimetière ?

Ce premier tome d’une tétralogie à venir est destiné à un public ado-adulte à partir de douze ans.

Les dessins sont assurés par Helge Vogt dans un style assez particulier rappelant certains mangas, je pense à Daisuke Moriyama par exemple. Point du vue de l’atmopshère on est plus dans un mix entre du Tim Burton et du Clayton Crain. L’histoire de Humbertus Rufledt est une bonne entrée en matière, suffisant pour s’intéresser à la suite à venir.

 

fichier0002.jpg

Très joli à l’oeil et pas déplaisant bien qu’un poil attentiste sur l’histoire, un premier tome à découvrir.

Note globale : 07,5/10

JaXoM

 

Un commentaire sur “Alisik – Tome 01 – Automne

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :