SillageT16 : Lié par le sang.

Sillage16.jpgSillage15g.jpgAuteurs : Morvan et Buchet.

Éditeur : Delcourt.

Sortie : 08/2013

La maternité.

Nävis a un fils, Yanno, élevé par son pire ennemi, le consul Atsukau. Encore sous le choc de la nouvelle, elle doit faire face à un danger sans précédent : en proie à une puissante force psychique, toute la population de Sillage est plongée en catalepsie. Insensibles aux pouvoirs mentaux, Nävis et son fils sont les seuls à pouvoir sauver le convoi d’un détournement fatal vers un trou noir.

 

Tu es mon fils !

Comme c’est une série que je me procure en 2e main, les chroniques de cette série (culte pour certains) arrivent souvent en retard (un peu comme les trains belges). Désolé, mais je n’ai pas de portail psycho machin pour échapper aux vicissitudes terrestres. Franchement, je n’espère plus grand-chose des aventures de Navis, il y a bien longtemps que j’ai fait une croix sur l’évolution de cette grande gamine aux bandes blanches. Je ne lui connais d’ailleurs plus que 2 attitudes soit elle pleure soit elle fonce dans le tas. Bon, pour ce tome 16, comme notre héroïne n’a plus grand-chose à dire, on fait appel aux fondamentaux hollywoodiens, la grosse baston intergalactique avec fatalement aussi, un monde (ici un convoi) à sauver. Ça plait toujours aux amateurs de catch et aux gamers cette tension au final prévisible. Comme c’est une fin de cycle, on achève aussi un personnage emblématique  mais  son remplaçant semble déjà tout trouvé. Bref, un scénario hyper classique mais efficace pour le divertissement pur. Coté dessin, là Buchet est toujours au top et nous livre des scènes d’action à tomber par terre enfin quand la gravité est actionnée. Voilà, pas le pire album de cette série mais pas le meilleur non plus, juste entre les deux pour éviter le trou noir. 

a08-3e78906.gif Dessin

a04-3e788e4.gif Scénario

a06-3e788fc.gif Global.

Samba.

On en parle dans le forum.

9782756049052_cg.jpg

XIII – Tome 22: Retour à Greenfalls.

XIII, Retour à Greenfalls, Jigounov, Sente, Dargaud, 11/2013XIII, Retour à Greenfalls, Jigounov, Sente, Dargaud, 11/2013Dessin : Iouri Jigounov – Scénario : Yves Sente

Série créée par William Vance et Jean Van Hamme

Couleurs : Bérengère Marquebreucq

Editions Dargaud

Sortie : 22/11/2013

48 pages

Prix conseillé : 11,99 €

ISBN : 9782505017998

Aventure, thriller.

 

Résumé (de l’éditeur): Retour à Greenfalls, dans cette petite ville où Jonathan Mac Lane a été assassiné. XIII est tombé aux mains de la fondation Mayflower et, sous hypnose, se retrouve pressé de questions : il serait le dernier descendant de la branche des Aventuriers du Mayflower et connaîtrait l’emplacement de certains documents qui rendraient leurs droits aux Puritains ! Betty, elle, traverse les États-Unis pour découvrir les secrets du père adoptif de Jason. Sa quête la mènera, elle aussi, à Greenfalls…

 

XIII, Retour à Greenfalls, Jigounov, Sente, Dargaud, 11/2013

 

Mon avis : Depuis le tome 20 et le début du troisième cycle de la série, XIII a retrouvé une nouvelle dynamique sous le crayon de Iouri Jigounov et la plume d’Yves Sente. A l’image des deux tomes précédents, un nouvel élément dans le scénario, une avancée de la science permet de rétablir des connexions dans le cerveau de XIII et de retrouver des pistes de recherche, permet de remettre du « peps » à un scénario qui tournait un peu en rond lors du second cycle. Ce second cycle n’avait rien de novateur, juste une chasse au trésor à la sauce Van Hamme. La sauce était peut-être bonne mais pas très décoiffante. Dans ce tome, les révélations continuent à voir le jour et non des moindres. Le lecteur va découvrir l’existence de la fondation Mayflower et ses origines. Non seulement XIII va devoir déjouer les agents du FBI mais aussi les membres de cette organisation secrète. On assiste donc à une chasse à l’homme et aux indices qui met beaucoup de rythme au récit avec des rebondissements et des questions. Le mystère s’éclaircit mais est bien loin d’être résolu.

XIII, Retour à Greenfalls, Jigounov, Sente, Dargaud, 11/2013

Yves Sente mène ce scénario de main de maître. Il a su intégrer l’élément qui manquait pour relancer la mécanique et attirer à nouveau l’intérêt des lecteurs les plus exigeants. La reprise du scénario est une réussite totale. Pourtant, ce n’était pas facile de reprendre un tel monument de la bande dessinée.

XIII, Retour à Greenfalls, Jigounov, Sente, Dargaud, 11/2013

Iouri Jigounov nous distille quant à lui son graphisme hyperréaliste. La transition avec William Vance s’est faite sans problème à un tel point qu’on ne sait plus s’en passer. Jigounov n’a pas voulu faire du Vance, il a fait du Jigounov tout en respectant les traits des personnages de la série créés par son prédécesseur.Exceptionnel.

XIII, Retour à Greenfalls, Jigounov, Sente, Dargaud, 11/2013

Un dernier coup de chapeau pour les couleurs de Bérengère Marquebreucq. Elle travaille aussi, entre autres, pour la série Largo Winch. J’aime beaucoup son travail.

XIII, Retour à Greenfalls, Jigounov, Sente, Dargaud, 11/2013

En résumé, un excellent album, passionnant, à l’image de ce troisième cycle des aventures de XIII.

 

Graphisme :      9,0/10

Scénario :        9,0/10

Moyenne :        9,0/10

 

Capitol.

XIII, Retour à Greenfalls, Jigounov, Sente, Dargaud, 11/2013

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑