Les Godillots : Tome 2 – L’Oreille Coupée

 

Scénario : Olier
Dessins : Marko
Couleurs : Marko
Dépôt légal : novembre 2012
Editeur : Bamboo
Format : grand format
ISBN : 978-2-8189-2205-7
Planches : 46

Noté Première Edition, avec 8 pages de « la gazette des godillots »

Préface de Jean-Yves Le Naour, historien spécialiste de la première guerre mondiale.

51d2b-2560309463
Résumé :

Une petite escouade du 435e RI, commandée par le Capitaine Mougin prend ses quartiers dans l’ancienne usine kühlbaum dans les Vosges. Un affrontement entre les « godillots » et un corps franc* va déclencher les événements de ce second tome. Tiré d’un fait réel, cette histoire met à l’honneur l’humanité de certains soldats, confrontés à la barbarie et à la boucherie de la première guerre mondiale. Une oreille allemande rapportée comme trophée pour récompense, indigne au plus haut point le capitaine de l’escouade qui se résout à rencontrer les officiers allemands pour présenter ses excuses au nom de l’armée française. Hélas, cet acte équivaut à un abandon de poste face à l’ennemi, et le destine à passer en conseil de guerre !

god010001.JPG

*Un corps franc, appelé Freikorps en allemand, est un groupe de combattants civils ou militaires rattachés ou non à une armée régulière et dont la tactique de combat est celle du harcèlement ou du coup de main.

Voir l’article de Philippe Guillaume sur BDsphère :

http://www.bdsphere.fr/2012/11/23/une-etrange-histoire-d%E2%80%99oreille-coupee/

Mon avis :

Bien que les lieux de l’action soient fictifs, on reconnait bien le massif vosgien et l’ambiance de la grande guerre en hiver.

Les personnages sont attachants et cosmopolites ; Bixente dit « bichette » jeune recrue, souvent protégé par ses ainés,  gamin du pays Basque et son petit singe mascotte ; Le Bourhis dit le Bourru, casque au ras des yeux, breton costaud et peu causant ; Le Caporal Palette et sa pipe, qui garde la tête sur les épaules ; Monsieur Ledru, artiste et poète à ses heures, il parle riche monsieur Ledru et ça donne quelques moments légers parmi le chaos.

Un petit clin d’œil au Dahu, animal légendaire dans le massif vosgien.

 

grande guerre,14-18,première guerre mondiale,poilus,godillots,oreille,coupée,olier,marko,front de l'est,bamboo

 

god02.JPG

Des soldats comme tous les autres, poilus destinés à défendre notre patrie pendant la grande guerre.

La première guerre mondiale racontée en aquarelle, à la portée des plus jeunes sans que la gravité de cette guerre ne soit gommée. L’amitié entre ces hommes est forte et fidèle, elle redonne espoir au lecteur, et adoucit l’univers glacé de la ligne de front.

god01.JPG

L’album « Les godillots » tome 1 : reçoit dès sa sortie le prix du meilleur album au salon de Bédéciné  à  Illzach (68), les aventures d’une escouade au fort caractère sur le front de 14/18, qui prend forme lors de la bataille de la Somme pendant l’été 1916.

Ce deuxième tome donne envie de lire le premier, et de continuer l’aventure avec les Godillots dans les prochains albums.

Verso_125972.jpgPlancheA_125972.jpgCouv_125972.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Ci-dessous la bande annonce du tome 2 pour vous mettre dans l’ambiance.

http://www.dailymotion.com/fr/relevance/search/les+godillots/1#video=xwfkvh

peloton.jpg

Un petit article plus précis sur le journal « l’Alsace »

 http://www.lalsace.fr/actualite/2013/01/23/les-godillots-arrivent-sur-le-front-vosgien

 

Ma note :

Scénario : 8

Dessin : 8

Moyenne : 8 /10

Sophie

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :