Locke & Key tome 1 – Bienvenue à Lovecraft

locke & key,bienvenue à lovecraft,hill,rodriguez,milady,fantastique,épouvantelocke & key,bienvenue à lovecraft,hill,rodriguez,milady,fantastique,épouvanteScénario : Joe Hill

Dessin : Gabriel Rodriguez

Editeur : Milady

date de sortie : novembre 2010

168 planches

genre : Fantastique

 

 

Fantômes et serial killer

Rendell Locke est sauvagement assassiné par un de ses anciens élèves. Il devait s’attendre à ce que sa vie se termine prématurément puisqu’il avait donné pour consigne à sa famille de se réfugier dans la maison familiale de Keyhouse, à Lovecraft, Nouvelle Angleterre. Ses 3 enfants et sa femme vont tenter de faire leur deuil dans ce manoir, chacun à leur façon. Tyler, l’ainé, se repli sur lui-même, Kinsey est anéantie par la peur et Bode, le petit dernier se réfugie dans son monde et semble plutôt bien s’acclimater à cette grande et mystérieuse demeure.

 

locke & key,bienvenue à lovecraft,hill,rodriguez,milady,fantastique,épouvante


Des mystères, cette maison en regorge. Ainsi, cette clé que Bode à trouvée par hasard et qui ouvre une porte étrange. Quand on en franchit le seuil, l’esprit se sépare du corps, comme un fantôme. On peut ainsi se balader et se déplacer où l’on veut et comme on veut. Et puis cette voix qui sort du puits et appelle Bode, n’aurait-elle pas un lien avec Sam Lesser, l’assassin de Rendell…

Ce premier tome nous met dans l’ambiance dès le début. Le rythme est assez lent mais la priorité ici est à la mise en place des personnages et de l’ambiance générale. Les personnages n’ont rien de fantastique, et si ce n’était l’immense maison familiale qu’elle possède, cette famille est tout à fait banale. Les personnages sont crédibles et attachants et Joe Hill nous fait très vite comprendre que c’est bien la maison le personnage principal de cet univers et qu’on a pas fini d’en faire le tour. Cette maison est immense et pleine de portes aux pouvoirs étranges et redoutables.

 

locke & key,bienvenue à lovecraft,hill,rodriguez,milady,fantastique,épouvante


Avec un style simple et efficace, Gabriel Rodriguez met habilement en scène les ambiances glauques et pesantes imaginées par Hill. Jeune auteur à succès outre atlantique de romans fantastiques, Joe Hill signe ici avec brio son premier scénario en bande dessinée. Publiée à partir de 2008 aux Etats-Unis, les éditions Milady se chargent de l’édition française depuis fin 2011.

Je remercie mon libraire d’avoir empilé sur ses étals une pile de ces 4 volumes parus. La couverture du tome 4 qui vient de paraître m’a fait de l’œil et j’ai suivi les conseils avisés de mon libraire en prenant le tome 1.

Je ne regrette pas mon achat et vais me procurer sans tarder les volumes suivants, tant cette série fantastique mâtinée de thriller mérite le détour.

Au fait, vous ai-je dit que Joe Hill est le fils de Stephen King ? … les chats ne font pas des chiens comme on dit …


Ma note : 7,5/10

Loubrun


locke & key,bienvenue à lovecraft,hill,rodriguez,milady,fantastique,épouvante

 




Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑