CAMERA OBSCURA – TED BENOIT – Vers la ligne claire et retour.

Dessin & Scénario: Ted Benoit

Editions Champaka Brussels

Sortie : 05/04/2013

225 pages

Prix conseillé : 35,00 €

ISBN : 9782930142135

Ted Benoit, Nouvelle Ligne Claire.

 

8c65f-370591374

Résumé (de l’éditeur): « Camera obscura » (la chambre obscure) est une traversée de la carrière, en bande dessinée, de Ted Benoit, un des fondateurs de la Nouvelle Ligne Claire. Ted Benoit prend le recul nécessaire pour sélectionner les jalons les plus importants de son évolution. Celle-ci commença dans un style « underground » marqué par Robert Crumb, pour arriver, progressivement, à une ligne claire postmoderne symbolisée par Ray Banana. Après avoir réussi deux remarquables albums de Blake et Mortimer, Ted Benoit prit progressivement ses distances avec la ligne claire. Ce beau livre décrit à merveille un parcours créatif fait de renouvellements.

 

 

1304191045430001.JPG

 

Mon avis : Champaka met les petits plats dans les grands! Après avoir ouvert une galerie à Bruxelles dans le quartier du Grand Sablon, c’est maintenant à Paris, dans le quartier Beaubourg,  que les petits Belges installent une nouvelle galerie de près de 150 mètres carrés. Champaka s’offre ainsi une visibilité accrue dans un marché beaucoup plus important.

Pour fêter cet événement, Champaka a décidé de frapper un grand coup  et a monté une double exposition à Bruxelles et à Paris des œuvres de Ted Benoit, une des grandes figures de la « Nouvelle ligne claire ».Autre événement pour marquer cette étape importante, Champaka sort un épais et luxueux album (225 pages) tiré à 2000 exemplaires sur papier couché 150 grammes. Il reprend une partie de l’œuvre de Ted Benoit. L’auteur a sélectionné au sein de ses livres depuis longtemps épuisés, des travaux qu’il désirait pérenniser, sortir des fonds de  tiroirs des éditeurs pour les rendre aux lecteurs, à la lumière.

1304191047500001.JPG

On peut y lire des travaux en intégrale tels que « Hôpital », « Bingo Bongo », « L’homme qui ne transpirait pas » ou « c’était dans le journal » mais aussi des fragments, des planches non parues. Chaque chapitre est commenté par l’auteur.

Ted Benoit est connu des amateurs du 9e Art mais moins du grand public. Certains ne savent pas par exemple qu’il a dessiné deux « Blake et Mortimer » alors qu’ils ont lu ces albums. On peut grâce à cet ouvrage remarquable retracer une grande partie du cheminement graphique de Ted Benoit. On voit ainsi son graphisme se simplifier, se clarifier pour arriver à cette fameuse « Nouvelle Ligne Claire ».

Si vous voulez rentrer pleinement dans l’univers d’un grand auteur de la Bande dessinée, cet album est la porte d’entrée idéale vers l’œuvre très riche de Ted Benoit. Fascinant…

 

fb633-9_10-5

Capitol.

1304191049430001.JPG

 

 

 

 

L’exposition « Camera Obscura »  de Ted Benoit  a lieu du mercredi 17 avril au dimanche 5 mai 2013 à la Galerie Champaka Bruxelles, rue Ernest Allard, 27 à Bruxelles (quartier Sablon).

L’exposition de Paris a lieu du vendredi 19 avril au samedi 18 mai 2013 à la Galerie Champaka Paris, 67 rue Quincampoix à 75003 Paris (quartier Beaubourg).

 

DSCF1834.JPG

 

 

DSCF1839.JPG

 

Lien vers la galerie Champaka : ICI.

3 commentaires sur “CAMERA OBSCURA – TED BENOIT – Vers la ligne claire et retour.

Les commentaires sont fermés.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :