PIZZA ROADTRIP

Couv_171371.jpgPlancheA_171371.jpgScénario : El Diablo
Dessin : Cha
Couleurs : Cha
Dépot légal : 09/2012
Editeur : Ankama Édition
Collection : Hostile Holster
Planches : 80 

Quand Rudy appel son « meilleur ami », Romuald au milieu de la nuit, ce n’est pas pour livrer une pizza 4 fromages. Mais c’est bien pour l’aider à se débarrasser du cadavre d’un caïd de la cité. D’ailleurs, Matilde, à l’origine du meurtre, a une maison en jachère loin, très loin de Paris : c’est décidé, ce mort  encombrant aura une sépulture en terre bretonne ….

Des cadavres, il en est question de bout en bout. Non seulement le défunt « méchant » buté par Mathilde mais aussi les cadavres dans le placard de chacun des protagonistes. Entre deux pétards et engueulades bien soignées, ces trois loosers (quatre avec la voiture !) s’embarquent dans un road movie nocturne où les masques tombent. El Diablo distille les indices au fil des pages et va permettre de lever le voile sur les secrets de chacun.

 

pizza roadtrip,710,cha,eldiablo,polar,humour

Ces ficelles de scénario sont certes peu originales. Elles ont été maintes fois exploitées dans le monde du divertissement (BD, film, roman). Cependant, trois originalités retiennent notre attention.

La première originalité est la mise en couleurs. Une astucieuse inversion permet une lecture fluide et sans à-coups. Le présent est noir, sombre, gris en dehors de la voiture orange étincelant et a contrario les flashbacks sont en couleurs. Efficace !

La deuxième originalité est le dessin très punk de Cha. Rond, sans aspérité, le regard glisse de case en case. L’absence de nez, des bouches immenses et des yeux écarquillés notent l’influence manga !

Dernière originalité, et non des moindres, le personnage féminin maitrise la situation. Elle est froide, calculatrice et en impose au monde macho dans lequel elle évolue. Mais ça, c’était annoncé dans les crédits de la page 2 : la fiction française manquait de personnages féminins « couillus » !

Au total, Cha et Eldiablo accouchent d’un one shot humoristique très cinématographique. C’est un polar plutôt traditionnel faisant cohabiter les classiques du genre et le milieu hip-hop. Ce mélange original restitue des personnages avec du caractère et utilisant un langage contemporain issu de la banlieue. Les éditions Ankama font encore fort, avec un rythme de parutions soutenu et un choix judicieux d’auteurs talentueux dans la collection HH (Hostile Holster). A suivre de près !

Scénario : 6/10
Dessins : 8/10

Tigrevolant

pizza roadtrip,710,cha,eldiablo,polar,humour


 

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑