La casati.

la casati.jpgAuteure : Vinci Vanna
Editeur ;Dargaud.
Sortie :01/2013.

Luisa Casati Amman, passée à la postérité sous le nom de « La Casati », dilapida un immense patrimoine, dans le seul dessein de devenir une œuvre d’art vivante. Ses apparitions sulfureuses, ses tenues choquantes et ses fêtes pharaoniques la firent entrer dans la légende. Un personnage qui marqua les mémoires, sorte de Lady Gaga de la Belle Époque.
Et je propose à la place d’une chronique, une petite visite des lieux  ou des peintures qu’on trouve dans cette BD.

1-La marquise Luisa Casati, par Giovanni Boldini
casati 1a.jpgcasati1.JPG

2-La marchesa Casati par Martini.
casati 2.jpgcasati 2a.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3- Sa pierre tombale.
casati pierre tombale.jpgcasati 3a.JPG

4-Marchesa Luisa Casati by Man Ray
casati4.jpgcasati 4a.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

5- Toujours par Man Ray.
casati 5.jpgcasati 5a.JPG

6 et 7 -Le palais rose du Vésinet.
le palais rose 1.jpgle palais rose 1a.JPG

le palais rose 2.jpgle palais rose 2a.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

8 Casati par Kees van Dongen.
kees_van_dongen__la_marquise_de_casati.jpgkees van dongen.JPG

9-Le palais Venier Dei Leoni à venise.

palais venier dei léoni.JPG

palais venier dei léoni a.JPG

10-Villa Lysis à Capri.
villa Lysis 1.JPGvilla lysis a.JPG

11- Capri.

capri.jpg

capri1.JPG

Voilà quelques exemples de lieux réels ou de peintures que l’on retrouve dans cette BD, il y en a bien d’autres.

Samba.

6 commentaires sur “La casati.

  1. Beau travail de recherche !
    Tu as fait l’inverse de l’auteure, tu as recherché la documentation qui lui a servi de modèle graphique.
    C’est une démarche originale … qui t’évite d’endosser la réalisation de la chronique ! ^^

    J'aime

  2. L’une comme l’autre me prenne autant de temps ,même plus pour ces recherches . Et puis,j’apprécie de sortir de la chronique classique . Il faut aussi que la BD s’y prête .

    J'aime

  3. démarche très intéressante. par contre, il manque quand même ton ressenti par rapport à cet album. aurais-je envie de le lire ?

    J'aime

  4. le personnage est très singulier .l’album suit toutes ses rencontres artistiques ou pas et son obsession à être le centre du monde. Mais , il manque une tension dramatique à l’ensemble .

    J'aime

  5. Tu peux toujours essayer de le lire en demandant gentiment à Samba. ^^
    Personnellement, ce genre de lecture ne m’inspire pas !

    J'aime

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :