Angoulême sur meuse.

 

Depuis une semaine, on ne parle plus que d’une seule chose sur les sites, blogs ou forums spécialisés BD : Angoulême. Une sorte d’hystérie collective a piqué les éditeurs et autres intervenants pour nous montrer leur beau stand, les auteurs présents, les expos ou autres joyeusetés. L’endroit semble si prisé que le fait de ne pas recevoir une accréditation pour le critique Pasachose provoque une levée de boucliers pour le droit à la presse. Quand j’imagine la cohue et la foule pour ce festival international de la BD, je n’ai qu’une envie, fuir à toute jambe loin de cette marée de valises et de mallettes faisant office de files d’attente. Mais SambaBD a une solution pour vous, amis belges, le festival BD de Jemeppe qui se déroule ce samedi 2 février. Tiens au fait, SambaBD n’a pas été invité pour couvrir cet événement mondial. Tonnerre et damnation, j’appelle l’ACBD, maitre Misson, le ministre Marcourt (il doit être dans le coin en plus) pour m’indigner de cette fourberie. Bon, je prends ma casquette FGTB et mon veston rouge et avec mes camarades, vous avez intérêt à me laisser entrer, sinon je crée une fondation ou j’invite Monsieur Mittal à venir avec moi !
Vous verrez, l’effet est saisissant !
Allez bon festival à tous.

Affiche.jpg

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑