Elya T1 : naissance

Elya, les brumes d'Asceltis1.jpgElya, les brumes d'Asceltis1e.jpgAuteurs : Jarry et Maconi.
Editeur : Soleil.
Sortie : 09/2011

Trahison !
L’arbre de vie n’a plus enfanté de Sylve depuis plusieurs générations. Mais alors que le peuple Scent des Arden perd son roi, un espoir renaît: l’essence du vieux monarque pourrait à nouveau féconder l’arbre de vie.
Alors que la cérémonie d’Eveil bat son plein, que l’arbre de vie frémit sous l’énergie vitale du roi Scent, un conflit éclate entre ses deux fils pour la succession. Erwal le banni, assassine son frère et ses proches. La Sylve vient au monde en plein combat, le druide qui devait l’initier est tué sous ses yeux…
Terrifiée, elle s’enfuit, traquée par les chasseurs d’Erwal. Le nouveau roi des Arden a trahi les anciens usages: Il ne peut la laisser vivre…

Vengeance.
Elya est déjà la 2e succursales après les exilés  des Brumes d’Asceltis . Franchement, on fait des spin- offs avec trois fois rien maintenant .Déjà que je suis très critique sur les XIII Mystery, les mondes de Thorgal mais alors ici, je n’ai pas peur de dire que ce genre de série « pollue »fameusement  la production actuelle. Vous me direz qu’on a le choix mais attention, vous la payez aussi cette surproduction car il faut bien les « produire »  tous ces albums.
En plus ici, vous devez attendre les 2/3 de l’album pour voir l’héroïne des « brumes » surgir d’un arbre. Avant cela, on vous a fait patienter avec une bonne dose de vengeance et trahison. Mais au final, un intermède pas très utile pour la suite du programme. La bonne idée vient vers la fin avec l’apparition du  ténébreux Fushu qui fait penser au Rige de la quête de sieur Loisel. Le pire, c’est qu’à la fermeture de ce tome 1, on a presque envie de continuer l’aventure alors qu’on en a déjà lu des centaines de ce genre d’histoire.
Le dessin de Maconi est de bonne facture .J’ai seulement un peu tiqué sur les transitions temporelles qui ne sont pas spécialement bien  balisées, il faut souvent  une ou deux cases pour s’en rendre compte.
Sinon, pas besoin de revenir dans 3 jours pour la cérémonie de l’éveil pour savoir que cette série ne m’a pas spécialement emballée.

Scénario : 5/10.
Dessin : 6/10
5.5/10 Global.
Public cible : celtic addict.

elya.jpg

Samba.
Inscrivez-vous à la newsletter.

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :