OPK T1: Nolife

OPK1.jpgOPK1p.jpgAuteurs: Bedouel et Matz.
Éditeur : 12 bis.
Sortie : 04/2012

Mutation.
Mark Marsten est flic à Interpol, chargé des enquêtes financières internationales sur le blanchiment d’argent. Muté à Shanghai, il se retrouve confronté à une série de crimes inexpliqués qui semblent avoir pour point commun un jeu vidéo…
Il est loin de se douter en tirant le fil de cette intrigue de l’ampleur de la pelote qui va se dérouler…

Promotion.
opk.JPGIl faut avouer que les noms plaqués sur la couverture inspirent la confiance .Matz, scénariste du Tueur et Bedouel, dessinateur de l’or et de sang, ça a de la gueule je trouve. On retrouve d’ailleurs la fameuse voix off du tueur toujours aussi pertinente et savoureuse. Le personnage central du patron, euh Mark, sera très vite adopté par les lecteurs. Il a le sens de la répartie, un brin sarcastique et aussi ce coté râleur qu’on aime chez les vieux briscards. Il est accompagné pour former sa section OPK (je vous laisse découvrir ce qui se cache derrière ces initiales), d’un jeune inspecteur etopk3.JPG d’une auxiliaire chinoise très classe. Difficile de savoir ce que le scénario a dans le ventre vu qu’il s’agit surtout d’un tome d’installation. Nous le saurons avec les 2 prochains tomes de opk2.JPGprévus pour cette série. Le dessin de Bedouel n’est pas le plus élégant du monde du 9e art mais il a une force d’immersion assez incroyable. Shanghai vous ouvre ses portes, profitez en donc.
Sinon méditons sur cette phrase issue d’une des conversations de cet album «  les gens achètent avec du vrai argent des trucs qui n’existent pas (jeux sur le net)».
Il est plein de bon sens cet inspecteur.
Scénario : 8/10
Dessin : 7/10
surprises.smileysmiley.com.7.3.gif Global.

Samba.
On en parle sur le forum.
Inscrivez-vous à la newsletter.

7 commentaires sur “OPK T1: Nolife

  1. Ça a l’air sympa … un scénario de Matz ne peut pas être mauvais.
    Je regarderai ça lors des prochains achats.
    Merci Samba.

    J'aime

  2. Ayé, acheté hier et lu aujourd’hui.
    J’ai, comme je le pensais, beaucoup aimé ce 1er tome avec un trio attachant dont je pense que les 3 tomes traiteront chacun plus particulièrement de l’un(e) d’entre eux (visuel des 3 couv).
    Il faut dire que je suis fan des scénar de Matz et des états d’âme (off) de son héros Mark. Ses dialogues sont aussi très subtils … j’ai aimé sa réponse à sa jeune collaboratrice qui lui proposait sa démission :
    « Je suis d’un naturel pessimiste. Je sais ce que j’ai, je ne sais pas ce que j’aurai. Avec mon bol, ils vont me refiler un ado avec un jean en bas du cul, merci beaucoup. Je préfère vous garder ! » ☺
    Quant aux dessins de Bedouel que je découvre, ils me rappellent l’univers d’Akira pour le soins des décors et je trouve le graphisme des personnages extrêmement raffiné … bref, j’ai adoré !
    à suivre avec grand intérêt …

    J'aime

  3. Ayant été séduit par son graphisme, je suis allé voir le CV de Fabien Bedouel et j’ai tout compris.
    Encore un qui a fait ses armes dans l’animation … donc tout s’explique.
    Incroyable l’aisance graphique acquise par tous ceux qui passent par cet apprentissage … les meilleurs : Guarnido, Cassegrain, Virginie Augustin ou Montse Martin etc … tous des virtuoses des expressions et des attitudes ! ☺

    J'aime

  4. J’essayerai à l’occasion, mais le style graphique qu’il a adopté sur cette série me plait beaucoup moins ainsi que la période de la 1ère guerre mondiale.
    Je suis comme toi, il y a des genres auxquels j’ai du mal à adhérer … la guerre en fait partie ! ☺

    J'aime

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :