MAURO CALDI – tome 4: La baie des menteurs.

Couv_159111.jpgPlancheA_159111.jpgDessin : Michel Constant- Scénario : Denis Lapière

Editions Paquet

Collection Calandre

Sortie : 21/03/2012

48 pages

Prix conseillé : 13,50 €

ISBN : 978-2-88890-424-3

Automobile, aventures, polar.

 

Résumé (de l’éditeur: Un petit village de pêcheurs de l’extrême sud de l’Italie, une jeune femme retrouvée morte noyée, un lord anglais ivre-mort à toute heure du jour et de la nuit, quatre joueurs de carte débonnaires, deux jumelles insupportables…

Et surtout, une superbe Jaguar XK120 qui va mener Mauro Caldi sur la piste de faux-monnayeurs, de faux épiciers, de faux policiers, mais de vrais escrocs.

Mauro Caldi mène l’enquête avec son bons sens légendaire.

151630.JPG

 

 

Mon avis : Paquet a de la suite dans les idées et a su faire l’effort pour rallier à la collection « Calandre » une série qui date de presque 25 ans! Mauro Caldi, la série en question de Michel Constant et Denis Lapierre, a vu le jour en 1987 aux éditions du miroir. Le premier tome s’appelle « Mille Miglia » et raconte une histoire qui se déroule pendant cette course légendaire en Italie sur des routes ouvertes à la population et non sur circuit. Après deux tomes, la série est reprise par Alpen Publishers dans les années ’90, une succursale du label des Humanoïdes associés. Quatre nouveaux tomes vont voir le jour puis plus rien…La série est restée en rade jusqu’au jour où Paquet a réussi à racheter de haute lutte les droits à l’ancien éditeur.

151828.JPG

Les auteurs et Paquet se sont alors attelés à la tâche pour refaire de nouvelles couleurs, des nouvelles couvertures et publier le tout dans une version dite « définitive » en plus grand format. Le résultat est séduisant. Le style « ligne claire évoluée » de Michel Constant en sort plus mûr et mieux mis en valeur. Il s’agit donc ici du quatrième tome d’une série de six. Un septième album devrait sceller la reprise définitive de la série avec une histoire originale et un héros qui aura quelque peu évolué après  de nombreuses années de purgatoire. Ce tome 4 est une réelle enquête, un polar où, il faut bien l’avouer, les voitures sont présentes mais ne sont pasl’élément principal du récit. Il n’en demeure pas moins que cette BD s’intègre bien dans le concept « aventures et amusement »avec une histoire simple mais bien charpentée et menée par Denis Lapierre dont la carte de visite est la meilleure des publicités. Un album pour tous publics à lire en toute simplicité au premier degré…Classe et classique…

 

Graphisme :   8,0/10

Scénario :     7,0/10

Moyenne :     7,5/10

 

Voici les nouvelles couvertures des quatre tomes sortis chez Paquet à ce jour :

Couv_132851.jpgCouv_134153.jpgCouv_141316.jpgCouv_159111.jpg

 

 

 

 

Bonne lecture!

Capitol.

 

151926.JPG

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑