NAJA Tome 1

 

naja01_73417.jpgalbum-page-large-5155.jpgNAJA
Scénario : Morvan, Jean-David
Dessin : Bengal
Couleurs : Bengal
DL : 03/2008
Editeur : Dargaud
48 pages

 

  

Elle porte le nom d’un serpent : Naja. Et c’est une tueuse professionnelle. Elle est la n°3 d’une organisation criminelle. Du serpent, Naja possède la beauté glaciale et le sang-froid. Elle n’éprouve jamais aucun sentiment, jamais aucune douleur. Depuis sa rencontre masochiste avec « il », Naja sait que le numéro un a lancé un contrat sur sa tête. Elle doit faire face, quitte à retomber dans les affres de son passé. 

Cette histoire a un côté aseptisé, tranché, lisse …jusque dans le style de la narration au travers d’une absence de dialogue dans les deux premiers tiers. Un paradoxe se met alors en place avec une prise de distance (choix de la voie off) et une appropriation des douleurs et des sentiments de la glaciale héroïne par le lecteur. D’où une sensation étrangement dépersonnalisée. L’atmosphère est étudiée voire clinique. JD Morvan distille ainsi savamment ces indices et amène le lecteur jusqu’au bout sans faillir : déception ce premier tome ne fait que 48 pages ! Heureusement il est prévu 5 tomes (sorti de l’intégrale en Avril 2012). 

thriller,action,8.510,morvan,bengal

Graphiquement, Bengal livre une mise en page extrêmement dynamique et un découpage aéré. Cela lui laisse suffisamment de place pour s’exprimer. Les scènes d’action sont très fluides. La sensation de vitesse est stylisée à l’extrême jusqu’au hachurage. La mise en couleur est soignée avec des jeux de lumière. L’efficacité va jusqu’au changement de couleurs lors des flashbacks. La couverture est splendide : froide et affutée !

Voila une bd/série tout à fait efficace. Le coté résolument orienté action, le dessin épuré à l’esthétique manga ne demande qu’a séduire le lecteur !

Scénario :8 /10
Dessin :9 /10
Global : 8,5 /10

Tigrevolant

nadja_image.jpg

 

Un commentaire sur “NAJA Tome 1

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :