Hacker Tome 1 : Piège

al-hac1b-6f521ap-hac1-03-6f522fSynopsis :
2046. Les technologies numériques globales, et surtout lnternet, ont beaucoup évolué. Parmi les innovations majeures, des implants très sophistiqués et destinés à être introduits dans le système nerveux. Dès lors, le monde virtuel devient aussi réel que la vie de tous les jours… Mais jusqu’ici, l’homme conservait une certaine maîtrise puisqu’il pouvait décider de se déconnecter en débranchant le câble de sa nuque. Mais voilà qu’apparaissent dans ce premier tome les implants « sans fil ». Conséquence : une connexion au réseau global en permanence ! Ce qui donne à la compagnie “Megasoft” (qui gère cette technologie) un pouvoir presque absolu.

En même temps, deux énormes tours sont construites dans la banlieue parisienne. Selon les infos officielles, leur but est de résoudre les problèmes énergétiques de l’Europe. Mais leur véritable objectif est tout à fait autre…
C’est dans ce contexte que Vincent Gajan, un jeune hacker, est embauché par un mystérieux employeur pour effacer le dossier d’un certain Schulz de la mémoire de la Banque Informatique. Schultz, le célèbre businessman et membre du Parlement Européen, vient d’être assassiné par un terroriste inconnu.

Mon Avis:
Un premier tome qui m’a plu. Annoncé comme un cycle en trois tome, ce premier pourrait très bien rester comme un one-shot. L’histoire est bien développée sur 54 planches. Un dessin au trait fin, pas trop simple ni trop fouillis. Bien sûr, il faut aimer la SF. Et ca reste que du classique, avec des implants qui permettent de se connecter au cyberspace. Mais pas mal de rebondissements à signaler dans le dévelopment de l’histoire.
Allez, 7/10

3 commentaires sur “Hacker Tome 1 : Piège

  1. salut ledav, j’ai crée un catégorie pour toi, Ledav is.Je suppose que tu comprends l’astuce. J’ai un peu réarrangé ton poste pour avoir une petite continuité dans les postes, j’espère que tu m’en tiendras pas rigueur.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :