Long John Silver,Neptune.

longjohnsilver02_78275longjohnsilver02p_78275Auteurs: Dorison et Lauffray.
Editeur: Dargaud.

Le résumé.

Lady Vivian Hastings et Long John Silver ont quitté Bristol afin de traverser l’Atlantique : destination la mythique cité de Guyanacapac… C’est ici, en Amazonie, que Lord Hastings aurait découvert l’or caché de la cité. Mais entre la belle Vivian et le redoutable pirate, les tensions sont fortes, malgré le pacte qui les unit… De la très grande aventure, sur les pas de Stevenson !

Mon avis.
Le tome 1 de Long John Silver m’avait laissé un petit arrière goût de trop peu, parler d’une histoire de pirates sans avoir pris la mer, j’étais un peu frustré. Mais comme ce tome 2 hisse haut le pavillon, point de reproche à émettre sur cet excellent album. La pochette qui est digne de figurer au palmarès de la plus belle couverture de l’année annonce la tempête, ça va tanguer moussaillon, le révolte gronde et la tête de mort est prête à surgir de sa cachette. Mais attention, vous n’aurez pas à faire à un pirate d’opérette, le sabre à la main et une rose en bouche, non, ici notre Long John n’est point homme à rigoler avec les principes de la piraterie, il est comme cet album, sans concession. Un personnage très charismatique ce Silver tout comme Lady Hastings, c’est d’ailleurs une force du récit ses personnages haut en couleur. Puisqu’on parle de couleurs, elles sont admirables autant que la mise en scène et la découpe. Sur le tome un, je trouvais qu’il y avait une variabilité pour un même personnage, dans ce tome, je l’ai nettement moins remarqué.
Bref, appareillez sans tarder sur le Neptune, c’est un voyage à ne pas rater.
surprises.smileysmiley.com.9

On en parle sur le forum ICI.

longjo75

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑