Dantes – tome 2 : Six années en enfer

Dantes2_19092008_204849dantes02_77936Synopsis:
Paris, de nos jours. Une soirée de gala est organisée, réunissant tout le gratin de la finance. Parmi les invités, un certain Christopher Dantès qui a fait fortune mais dont personne ne connaît vraiment le passé. Et pour cause.
Un polar financier qui raconte la vengeance implacable d’un homme victime d’une machination.

Second volume très attendu de cette série qui met en scène la chute d’un trader, Alexandre, durant les années 80. Les charges qui pèsent contre lui s’accumulent et le procès le condamne à de longues années en prison. Pourtant les vrais coupables restent en liberté : le monde de la finance est plus impitoyable que jamais… Mais Alexandre prépare son évasion grâce à la complicité d’un génie de l’informatique…

Mon avis:
J’avais acheté le premier tome simplement car à l’époque je travaillais dans le monde de la finance. Ma boîte avait sponsorisé la sortie de ce tome. J’avais donc acheté les yeux plus ou moins fermés. A la sortie de ce second tome qui clôt le premier cycle, j’ai bien entendu relu la première partie. Le premier tome est vraiment lié au monde de la finance, des bourses,… le deuxième tome quand à lui amène tout doucement l’intrigue. Un retournement spectaculaire de situation donne vraiment envie de lire la suite. Autant je n’étais pas particulièrement enthousiaste après la lecture du premier tome (juste satisfait), autant le deuxième relance l’histoire d’une manière spectaculaire. C’est vraiment bien amené et personnellement je ne l’ai pas du tout vu venir. A suivre donc.
La note : 8/10

On en parle sur le forum ici

Algernon Woodcock, tomes 1 à 4

L’histoire (scénario : Mathieu Gallié, dessin et couleurs : Guillaume Sorel)

Ecosse, XIXe siècle. Diplômé de médecine, mais peu pressé d’exercer, Algernon Woodcock accompagne son ami et confrère, William McKennan, à son premier poste, persuadé que ce qui s’y passera aura pour lui valeur d’exemple. Les voici donc en Novembre à Oban, port de pêche d’Ecosse, pays des chapelles votives et des guérisseuses. Son ami effectuant sa tournée, Algernon doit un jour le remplacer et accoucher Izora Penduick. Cette femme, toujours voilée dont personne n’a vu le visage, va déclencher une série d’événements qui va bouleverser la vie des deux amis. Quelle est cette pierre qu’a remise la vieille borgne à Algernon, que cache Izora Penduick ?

Cycle 1 :
AlgernonWoodcock01AlgernonWoodcock02L’avis de Gnès

Que de mystères bien menés pour cette série noire et à la fois magique.
J’ai beaucoup aimé cette BD en 2 cycles, même si parfois je me suis sentie perdue par tant de mystères. C’est mieux de les lire tous à la suite je pense.
Mais ça nous permet de faire plein d’hypothèses, ça fait travailler les méninges. Et puis tout est bien ficelé et démêlé à la fin du second cycle.

Enfin, même si tout est démêlé, d’autres interrogations viennent à l’esprit à la fermeture du tome 4.

Cycle 2 :

AlgernonWoodcock03AlgernonWoodcock04

Pour conclure
Avec des animaux qui parlent, cette BD ne pouvait que me plaire 😉
Une astuce sympa pour faciliter la lecture de la BD : les bulles sont de différentes couleurs en fonction du personnage qui parle, j’ai trouvé ça bien.

Il faut que je lise le tome 5 maintenant, mais ils ne l’ont pas à la bibliothèque, dommage !! 😉


Ma note
9/10

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑