Misty Mission T1: Sur la terre comme au ciel.

Auteur : Michel Koeniguer.
Editeur: Paquet.
Sortie: janvier 2016.
Genre: Aviation, guerre.
Le résumé.
Nick Beaulieu se marie juste avant de partir pour son affectation au sein de L’Air Force comme Pilote sur la base de Phu Cat. Lors de ce mariage, alors qu’il raccompagne sa petite amie, Josh est arrêté par le shériff pour conduite en état d’ivresse. Pour échapper au pénitencier que veut lui infliger le juge, Josh prétend vouloir s’engager pour le Vietnam

« Et il y a les vietnamiens qui nous sourient poliment mais nous détestent sincèrement. »



Mon avis. Lire la suite « Misty Mission T1: Sur la terre comme au ciel. »

L’odeur des garçons affamés

L'odeur des garçons affamés, Loo hui Phang, Peeters, Casterman, 30 mars 2016, western fantastiqueL'odeur des garçons affamés, Loo hui Phang, Peeters, Casterman, 30 mars 2016, western fantastiqueScénario : Loo Hi Phang

Dessin : Frederik Peeters

Editeur : Casterman

112 pages – cartonné

Sortie : 30 mars 2016

Western fantastique

 

Présentation de l’éditeur :

Texas, 1872. Oscar Forrest, photographe, répertorie les paysages de l’Ouest pour le compte du géologue Stingley. Entre Oscar et Milton, jeune garçon à tout faire du groupe, s’installe une relation ambiguë. … Alors qu’autour de l’expédition, rôdent un inquiétant homme en noir et un Indien mutique. Stingley a conduit la mission aux portes d’une région hostile, dernier bastion de résistance des redoutables Comanches.
Sur cette frontière lointaine, les limites entre civilisation et sauvagerie s’estompent. Un western intense où la Nature révèle les secrets les plus troubles.

L'odeur des garçons affamés, Loo hui Phang, Peeters, Casterman, 30 mars 2016, western fantastique

Un western brûlant

L’Ouest sauvage
Une mission à la dérive
Un type qui rôde
Des Indiens tout-puissants
Un mystère

Et le désir, immense, insolent.

L'odeur des garçons affamés, Loo hui Phang, Peeters, Casterman, 30 mars 2016, western fantastique

 

Mon avis :

Le scénario de Loo Hui Phang dévoile lentement l’étrangeté du titre de cet album difficilement classable. Ni fantastique ni western, tout en étant, et fantastique et western et psychologique et onirique. Chaque chapitre, univers de la photographie oblige, s’ouvre avec deux cases à l’envers (les daguerréotypes sont des images inversées). Les dialogues percutants alimentent des thèmes aussi divers que l’amour trouble, le désir sexuel, le massacre des Peaux-Rouges, l’exploitation des richesses naturelles, les forces de la nature, les rêves, le chamanisme, …  Au centre de tout cela, le cheval apparaît comme un élément essentiel du récit, avec toute sa force esthétique et mystique. Les apparences sont trompeuses dans l’histoire de ces trois hommes plongés dans un milieu hostile, à savoir les plaines encore sauvages du Texas au lendemain de la guerre de Sécession. Ils seront rejoints par un chasseur de primes à l’air plus mort que vif, zombie-vampire qui se nourrit de sang de cheval, et par un vieil indien qui dessine des formes invisibles dans le ciel ; alors un souffle sauvage va surgir et tous les emporter.

L'odeur des garçons affamés, Loo hui Phang, Peeters, Casterman, 30 mars 2016, western fantastique

 

Le dessin de Frederik Peeters s’accorde bien aux décors « westerns ». Ses couleurs sont magnifiques avec une utilisation experte du sépia ou du bleu en monochrome, ses soleils éclatants.

L'odeur des garçons affamés, Loo hui Phang, Peeters, Casterman, 30 mars 2016, western fantastique


L’odeur des garçons affamés est un album atypique, étrange et déroutant. Sa portée symbolique, sa puissance narrative et sa vision sensualiste en font un livre dont la finesse et la subtilité doivent se découvrir lentement au fil de lectures attentives. Du grand art !

L'odeur des garçons affamés, Loo hui Phang, Peeters, Casterman, 30 mars 2016, western fantastique

 

 

a08-3e78906.gif Dessin

a08-3e78906.gif Scénario

a08-3e78906.gif Moyenne

 

Le site internet des Editions Casterman : ICI

Le site internet de Frederik Peeters : ICI

 

Skippy.

Le voyage improbable – seconde partie

le voyage improbable,turf,delcourt,humour,fantastique,8.510,022016le voyage improbable,turf,delcourt,humour,fantastique,8.510,022016Scénario et dessin : Turf

Éditeur : Delcourt

57 pages

date de sortie : février 2016

genre : humour, fantastique

 

 

 

 

Les professeurs Fruchttück et Noodles, les sœurs Alisée et Élisa ainsi que le gardien du phare errent dans l’espace en compagnie de l’infâme et pâlot professeur Kurt. Quand on sait qu’ils n’ont que des petits pois pour seule nourriture et qu’un unique grand lit à partager dans l’espace confiné du phare, chacun prie pour qu’aucun n’ait de problème gastrique ! Entre autres.

 

« Dites donc, Frumflunch, mettez-la en sourdine ! Faites-vous oubloier ! Estimez-vous heureux que nous ne vous enfermions pas dans la cave après votre tentative de mutinerie ! »

 

Amis cartésiens, passez votre chemin ! Cette BD n’est résolument pas pour vous. Turf, l’auteur de la Nef des Fous, nous embarque dans un voyage spatial totalement déjanté où l’absurde règne en maitre. Imaginez un peu la chose : un phare à été accidentellement propulsé dans l’espace suite à une malencontreuse explosion de gaz. A son bord, 6 personnages aux tempéraments et aspirations totalement différents vont devoir cohabiter durant ce vol particulier, donnant lieu à des situations des plus cocasses et farfelues pimentées de dialogues incisifs et truculents.

On se régale de faire partie de ce voyage improbable durant lequel on ne s’étonne même pas de pouvoir respirer librement dans l’espace, et où finalement les seules préoccupations sont celles de la gestion du quotidien. Il n’y a pas de quête, pas de but précis, pas de contrôle ; les protagonistes sont dans un phare en partance pour la lune ?! et après ! comme dirait Monsieur Barthélémy dans Philémon. C’est vrai quoi, pourquoi se poser tant de questions existentielles ? Vivons l’instant présent, organisons-nous pour que tout le monde puisse vivre ensemble, et advienne que pourra.

le voyage improbable,turf,delcourt,humour,fantastique,8.510,022016

Turf est un auteur complet qui maitrise autant le dessin que le scénario et dont l’univers teinté de folie et d’élégance est reconnaissable au premier coup d’œil. Qu’il remplisse ses planches de toutes petites cases ou de grands espaces interstellaires, elles sont toutes un régal pour les yeux et l’on s’amuse à chaque page de ses cadrages et découpages audacieux.

 

Ce voyage est déjanté, loufoque, improbable, mais il est aussi délicieusement poétique. C’est rafraîchissant, dans un monde qui se pose beaucoup de questions, qui attend beaucoup de réponses et surtout qui tente de tout expliquer.

Cette lecture est un pur moment de bonheur pour qui saura mettre momentanément ses neurones sur OFF.

 

a09-3e78912.gif

 

 

Loubrun

 

le voyage improbable,turf,delcourt,humour,fantastique,8.510,022016

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑