Noémie Marsily.

En echo à la chronique de ce matin de Monsieur William.
Visitons le monde de Noémie Marsily.

marsily 2.JPGSon Blog. 

Marsily 1.JPGSes travaux.




 

Marsily..JPGSon Facebook. 






PS: Comme je me doute que le comic sans MS est  honni dans ce milieu , j’ai fait un effort de ne pas le mettre sur cette note.

10 commentaires sur “Noémie Marsily.

  1. Tu es bien bon Samba … car de son côté elle n’a pas fait beaucoup d’effort pour nous plaire !
    Elle a peut-être du talent, mais je trouve ça plutôt moche ! ^^

    J'aime

  2. oulala,terrain glissant là mon cher Dgege , déjà la galanterie m’interdit de dire du mal et puis j’apprécie l’esprit d’ouverture qu’essaye de nous inculquer Monsieur William .Alors soyons bon prince.

    J'aime

  3. Ouh la la,Samba!…Qui sème le vent, récolte la tempête! Aurais-tu le syndrome « Sophia libère Paris? »
    Blague à part, je pense que tu auras une autre surprise demain dans ma prochaine chronique…

    J'aime

  4. Simplement une marque de respect pour les lectures qui ne sont pas les nôtres, un peu d’ouverture saint milliard!
    Et en tant que grand Vizir, je me dois d’être au dessus de la mêlée et être neutre…enfin certains jours , faut pas pousser non plus!
    Curieux de lire la surprise ;-))

    J'aime

  5. J’avais pas vu la chronique de « Fétiche » … je comprends mieux maintenant pourquoi je n’accroche pas … je dois être hermétique, comme pour la poésie, à la BD dite « alternative » … qui alterne pour moi le « moins bon » et le « moins mauvais ».
    Ça fait un peu « masturbation intellectuelle » … mais ça n’engage que moi, je n’ai pas l’érudition nécessaire !

    J'aime

  6. Mon brave Dgege, est-il pertinent de parler de « masturbation intellectuelle » à propos d’un album que tu n’as pas lu?

    J'aime

  7. Noémie Marsily a réussi à insuffler une véritable âme à son album.
    Aujourd’hui, beaucoup de grand nom de la BD n’y parviennent plus (pour autant qu’ils y soient arrivé un jour). Je préfère de loin lire de la BD alternative faite avec les tripes et qui a réellement quelque chose à dire que de perdre mon temps avec de vielles sagas, au dessins trop académiques, de 20 ou 30 ans qui s’épuisent depuis presque autant de temps (marre des guignols qui sont à la recherche de leur identité, du pouvoir ultime,… bref, vous avez compris).

    J'aime

  8. Et laissons Noémie Marsily en dehors du vieux débat sur le comic sans ms, elle n’a rien à voir la dedans, la pauvre.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :