Carabosse T1: le bal.

Auteurs : Pona, Minguez et Stambecco.
Editeur : Le Lombard.
Sortie : 04/2011

Comme jésus.
C’est toujours la même histoire : elle meurt, puis ressuscite chaque fois que sa baguette magique refait surface. Au début, ses intentions sont pures, puis l’histoire recommence et la fée Carabosse finit toujours par semer la mort dans son sillage et devenir le pire cauchemar de son temps ! Pourtant, il se trouve sans cesse des aventuriers pour encadrer cette renaissance et tenter d’enrayer ce cycle infernal… Que pourront bien faire un jeune millionnaire excentrique et un vieux fou féru de contes de fées, face à la marche inexorable d’une légende vivante… ?

Pour une fois il vaut mieux lire le résumé avant la lecture, ça aide à la compréhension.

adda8-4179529492

Abracadabra
La fée Carabosse comme personnage centrale de cette nouvelle BD est indéniablement une bonne idée. Le ton est donc assez original avec une Carabosse des plus ambigües. Je trouve d’ailleurs que la  couverture arrière est plus en accord avec le contenu de l’album que la pochette avant. Rajoutez y une allure très sexy mélangée à une attitude un brin inquiétante et nous avons là un personnage des plus charismatique .Le problème, c’est que le surplus de mystères  et le peu d’info sur les intervenants plongent le lecteur dans un profond brouillard d’incompréhension. Donc, c’est avec un sentiment assez étrange que j’ai refermé cette BD, attiré par l’héroïne mais complément déboussolé par l’histoire. Attendons le second volet donc pour nous faire un avis plus prononcé.
6-17af.gif

On en parle sur le forum.

carabosse11.jpg

Inscrivez-vous à la newsletter.

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :