Les arcanes du Midi-Minuit T8:L’affaire Trinski

Arcanes du Midi-Minuit (Les)8.jpgArcanes du Midi-Minuit (Les)8p.jpgAuteurs : Gaudin et Trichet.
Editeur : Soleil.
Sortie : 02/2011

Révolte !
Dans une province de York City, Trinski fait un coup d’état pour s’emparer du pouvoir. Pour le Bureau Royal, il est vital de renverser ce dictateur qui risque de précipiter toute la région dans une guerre civile. Quelques agents spéciaux sont chargés de cette mission, mais échoueront les uns après les autres. Le bureau décide d’envoyer Beltran d’Amblin et sa compagne Marnie en tant qu’ambassadeurs du Roi pour trouver un point d’entente avec ce nouveau souverain. Officieusement, Jim et Jenna Mc Kalan s’infiltrent auprès des résistants…
Colonel nous voilà !
Mes expériences de dédicaces m’amènent parfois à obtenir l’aval de l’ONU pour le survol d’une BD jusque là méconnue. J’avais entendu certaines rumeurs plutôt élogieuses sur cette dictature déguisée des arcanes de midi-minuit. Mes 4 F-16 (4 agents spéciaux) étant opérationnels, j’ai lancé ma lecture pour mieux connaitre ce fameux colonel Mouammar Trinski. J’ai tout de suite admiré le sens du spectacle du dirigeant .Il nous a présenté un spectacle avec le dépeceur de Mons à la sauce Mad Max, grandiose ! Les tribus se disputant dans cette guerre civile sont très disparates car on y trouve aussi à coté des humains et humaines aux formes généreuses, des animaux de toutes sortes. Tous des drogués comme dirait le colonel. Ce n’est pas tout ça mais cette petite guéguerre à la con est destinée à un public d’adolescent (12-16 ans) car il faut l’avouer les dialogues et mes 4 F-16, ils volent au ras des pâquerettes. Mais il a bien raison mon colonel, une fois la jeunesse endoctrinée, plus de soucis à se faire pour la suite.
5-17ae.gif

 

 

On en parle sur le forum.

72-arcanes.jpg

 

Légende T5:Hauteterres.

Légende5.jpgLégende5p.jpgAuteur : Swolfs
Editeur : Soleil
Sortie : 03/2011

Comme chez Disney.
Il était une fois un enfant dont le destin bascula tragiquement dès les premiers jours de son enfance… Assoiffé de pouvoir, Matthias « le Sec » renversa son frère, sur les conseils du mystérieux Milos Shaggan. Seul rescapé de cette tragédie, le fils du ducde Halsbourg fut recherché durant des décennies…
Peu de gens connaissent son histoire. Recueilli par les loups, puis par ceux des forêts profondes, Tristan affronta la faim, la misère, la peur et la cruauté des hommes. Voici la légende de celui que l’on nomma : le Chevalier Errant.

Dans les courtines.
-Hola escuyer , pourquoi courez vous aussi pestement , on dirait que vous avez vu une sorceresse !
-Et bien messire Samba, c’est que j’ai une commande spéciale pour notre bon roy.
– Puis je vous mander quelle est cette livraison si importante ?
– il s’agit messire  d’une légende
-Notre roy sera il sous l’emprise d’un charmement ou d’un charmogne ?
– Peut être sous le charme du dessin du ménestrel  Swolfs , messire.
– Swolfs , qui est donc ce bric ?
-Un conteur messire, un graphologue accompli.
-Laissez moi voir ça, pour le bien de notre royaume ……..J’y vois une histoire de vengeance…..il me semble en le feuilletant que tout ça est sans surprise. La justice de Dieu a bien fait son ouvrage.
– Oui messire Samba, ces textes et dessins ont passé avec succès le contrôle cléricale du CSA ( Conseil Satanique Acquiescement).
– Aura-il une suivance ?
– Vous savez bien que les balivernes ont la dent dure Messire.
– La brune tombe, escuyer , il est grand temps de faire bonne ripaille et jetez moi cette légende aux oubliettes voulez vous bien.
6-17af.gif

 

 

On en parle sur le forum.

esb-sws-le1.jpg


Blackline T1: guerre privée.

Blackline1.jpgBlackline1p.jpgAuteurs : Del Vecchio , Loiselet et Queyssi.
Editeur : Le Lombard.
Sortie : 02/2011
La ligne noire.
Bao Jay Greaves est un mercenaire qui travaille pour le compte de la Blackline, une société militaire privée aux activités aussi diversifiées que secrètes intervenant aux quatre coins de la planète.

Fuck of Shima.
Cette nouvelle troisième vague est loin d’être un tsunami. La seule petite secousse ressentie vient des esbroufes des mercenaires contre les rebelles. Sinon, l’échelle de Richter reste quasiment sans soubresaut tellement cet album est sans surprise .C’est du divertissement basique mélangeant action, magouille géopolitique et ONG. Les personnages sont aussi assez radioactifs du point de vue de leur charisme proche d’un neutron de Césium. Ce n’est pas les petits souvenirs du héros qui vont nous sauver du nuage brumeux et d ‘ennui qui arrive bientôt au dessus de nos tête. Enfin, la bonne nouvelle, c’est que 2 secousses sont prévues. Sinon le dessin du milanais Del Vecchio est de bonne facture  dans le domaine hyper réaliste. Mais comme les fuites sont très nombreuses, la zone interdite de 30 km autour de cette BD me semble une bonne chose.
4-17ad.gif

 

 

On en parle sur le forum.

blackline2.PNG

Inscrivez-vous à la newsletter.

La question du dimanche (16).

« Il faut savoir dire stop aux séries » voilà le cri de Tigrevolant pour une série à rallonge « Histoires secrètes ».
D’un coup, j’ai demandé quelle série avait su garder un bon niveau au fil des tomes.
Un seul nom m’a été proposé :Jérome K Bloche.
Pour entrer dans la catégorie série à rallonge, il faut au moins 20 albums.
Alors JKB, la seule grande série correcte ?
Et tant que vous y êtes , difficile d’arrêter un série en cours ?

jerome_k_jerome_bloche_022.jpg

Quelques jours ensemble

quel.jpgquelques jours ensemble.JPGD’Alcante et Fanny Montgermont (collection Air libre des éditions Dupuis, paru fin 2008).

Xavier est un jeune trentenaire dynamique, patron d’une société d’infographie et coureur de jupons invétéré. Souvent irresponsable, voire même carrément inconscient, il n’hésite pas à rouler comme un fou sur les routes au mépris du danger (et avec amendes à la clé !), ou à imposer des délais inconcevables à ses employés ! Ceux-ci ont des petits enfants ? Ah, que des emmerdes les enfants ! Xavier, ce n’est pas son truc les enfants… jusqu’au jour où une ex-petite amie l’appelle sur son portable !… Ils se sont connus il y a bien longtemps : treize années, durant lesquelles un garçon nommé Julien a grandi à l’insu de son papa, puis vieilli… Le fils de Xavier, atteint de la progéria, une maladie génétique rare qui accélère de façon prématurée le vieillissement, la mort survenant généralement vers quinze ans… arrêt cardiaque.
Natacha, la mère de Julien, devant être hospitalisée en urgence, elle ne pourra compter que sur l’aide de Xavier. Son seul « ami ». Le père et le fils, quelques jours ensemble…

Mon avis :

Scénarisé par Alcante, cet album relu par hasard en rangeant ma bibliothèque touche Quelques-jours-ensemble-1.jpgimmédiatement son lecteur. Avec un tel sujet, vous me direz que c’est un peu normal, qu’on pourrait même y aller un peu trop facilement de sa petite larme, etc. etc. Eh bien, pas seulement : Le ton donné ici est juste, les personnages vivent et existent ! D’ailleurs, il est très peu question de la maladie tout au long de la lecture, mais davantage du jeune malade ! Tout est très bien décrit : ses envies, sa rancune, ses blessures… face à un père paradoxalement plus vieux (en âge !), mais à l’apparence bien plus jeune, moderne et libérée (quoique, çà pourrait changer à l’avenir !)… Ils finiront par se parler bien sûr, s’apprivoiser, à mieux être – enfin -, même si la vie peut s’avérer cruelle, quelque soit le chemin !
Le dessin de Fanny quant à lui, est une vraie merveille : les visages sont expressifs à souhait et les couleurs pastel donnent une jolie touche de nostalgie à l’ensemble ! Chapeau bas pour l’ambiance neigeuse de décembre, ces décors qui semblent rappeler une certaine gare belge, un certain lieu (ne serait-ce là Louvain-la-Neuve ?). Du bel ouvrage et une place méritée dans la collection Air libre.

Ma note : 8,5/10

quelp.jpg

 

Nicolas.

Walking dead T12: un monde parfait.

walking dead 12 c.jpgwalkind dead 12.jpgAuteurs : Kirkman et Adlard.
Editeur ; Delcourt.
Sortie :09/2010

Washington.

Washington enfin ! Le voyage aura été long, semé d’embûches et de drames. Avant la conclusion de ce périple, l’un des compagnons de Rick se révélera être autre chose que celui qu’il prétendait être. Une fois la colère passée, l’espoir renaît néanmoins avec l’apparition providentielle d’une communauté visiblement épargnée par le fléau qui ravagea l’humanité voici un an déjà. Une étape décisive !

Bienvenue!

Tome 12 mes amis, plus qu’un album et j’aurai enfin comblé mon retard. Alors, cet album promettait, on allait enfin savoir le pourquoi du comment de l’apparition des zombies et puis pfffffff comme un ballon de baudruche, tout se dégonfle. Damned !

Et puis c’est la twilight zone (la 4 e dimension) mais complètement à l’envers où la normalité devient étrange. Tellement étonnante que nos survivants n’y croient pas. La méfiance de Rick « tout beau tout propre » est grande pour cet eldorado venu de nulle part. Mais comme les autres, le moment était venu de souffler un peu surtout après le terrible épisode des chasseurs. Je pense qu’on est parti pour quelques albums avec cette nouvelle communauté, un peu comme celle du gouverneur mais faisons confiance à Kirkman pour nous étonner. On n’est pas sorti de l’auberge et loin de la résolution du smilblick à mon avis. J’imagine aussi que la charge de travail doit être considérable pour le dessinateur Adlard car j’ai noté quelques faiblesses pour reconnaitre certains personnages comme Maggie ou Abraham.

Sinon, Walkind dead rencontre un vif succès un peu partout, il est donc grand temps pour ceux qui ne connaissent pas de prendre  ce train fou en marche .Indispensable encore et toujours.
8-17b1.gif

 

 

On en parle sur le forum.

THE_WALKING_DEAD_62.jpg09/2010


Haunt T1:Frères ennemis.

Haunt1.jpgHaunt1p.jpgAuteurs : Robert KIRKMAN, Ryan OTTLEY, Greg CAPULO et Tod Mc FARLANE
Editeur : Delcourt
Sortie : 02/2011
Frères ennemis :
La vie du prêtre Daniel Kilgore n’a jamais été un modèle de stabilité, et la haine qu’il voue à son frère Kurt n’a pas arrangé les choses. Ennemis, ils sont néanmoins contraints de collaborer par-delà la mort lorsque Kurt, agent secret fraîchement assassiné, revient le hanter… Plongés au cœur d’une sombre conspiration, les deux frères s’unissent et donnent forme à une entité appelée Haunt.
Mon avis :
L’affiche est alléchante Kirkman (scénario de Walking Dead et Invincible), Mc Farlane celui qui a « sauvé » Spiderman et créé Spawn, Capullo (dessins de Spawn) et Ottley (dessins de Invincible), réunis tous les quatre autour d’un même projet.  Belle dream team mais est-ce que le soufflet va monter ?
Et bien oui, il a monté et il est même des plus réussi. Le scénario est  de qualité, même s’il y a quelques points qui peuvent faire penser à Spawn ou Spiderman, normal me direz-vous.  Ce nouveau comics mêle adroitement le fantastique, le récit d’espionnage et le super-héros « en collant » sans trop s’appesantir sur ce dernier.  Les rapports humains entre les deux frères sont biens développés, ainsi que le pourquoi de leur brouille…..
Les dessins de Greg Capullo et Ryan Ottley sont magnifiques et très énergiques ce qui sert parfaitement le scénario.
Pas de temps mort, de nombreuses scènes d’actions rythment ce premier volet sombre et agressif, l’intrigue est accrocheuse et il y a juste ce qu’il faut comme rebondissements pour tenir le lecteur en haleine. 
Un pur moment de bonheur  !!!
10-17aa.gif

On en parle sur le forum.

Haunt1v.jpg

Revedefer , sa première.

MAGASIN SEXUEL – Tome 1.

Capitol, Turf, Delcourt, Magasin sexuel, HumourCapitol, Turf, Delcourt, Magasin sexuel, HumourDessin : et scénario : Turf

Editions Delcourt

Sortie le  02/03/2011

Prix conseillé : 14,95 €

Genre : Humour

 

Résumé (de l’éditeur: Bienvenue aux Bombinettes. C’est par un joli dimanche de mai que ce paisible village est troublé par l’arrivée d’une échoppe ambulante. Au volant : Amandine, qui a repris la boutique familiale « La Maison du caoutchouc » jusqu’alors spécialisée dans la vente de bottes et de tuyaux d’arrosage. Mais afin de la moderniser, Amandine a réorienté la vente vers des produits bien plus ludiques… des sex-toys !

 Capitol, Turf, Delcourt, Magasin sexuel, Humour

Mon avis : C’est une nouvelle série de Turf (La nef des fous). Sous l’angle de l’humour, Turf nous raconte l’histoire d’un village qui voit arriver sur son marché une échoppe qui vend des articles de sex-shop. La tenancière est une jolie jeune fille qui va avoir affaire au maire du village. Le Maire en pince pour Amandine mais il doit essayer de garder le calme au milieu de son village car l’échoppe ne passe pas inaperçue… Voilà la trame de l’histoire qui n’en est qu’à ses prémices dans ce premier tome. C’est gentil, cela fait sourire ça et là mais ce n’est pas non plus la grosse déconnade…Je crois qu’il faudra attendre le deuxième tome pour réellement se faire une idée sur cette série. Le sujet laisse entrevoir des développements prometteurs, reste à voir ce qu’en fera l’auteur. Le dessin est très rond, très typé « série pour enfants » avec des couleurs vives. Le magasin sexuel détonne donc aussi dans l’environnement graphique. Cet album est une belle réalisation graphique et scénaristique, vite lu mais ne m’a pas pour autant transporté de joie, d’enthousiasme. Wait and see. Patience et attendons la suite.

 

 7/10

 

 Capitol.

 

 On en parle sur le Forum : ICI.

Capitol, Turf, Delcourt, Magasin sexuel, Humour

Special Branch T1: l’agonie du Léviathan.

Special Branch1.jpgSpecial Branch1p.jpgAuteurs :Hamo et Seiter
Editeur :Glénat
Sortie :02/2011

La momie
Dans un village près de Liverpool, un paquebot échoué est en démantèlement. On y découvre un cadavre qui date d’il y a 20 ans et sur lequel se trouve la photo d’un haut gradé de la Navy. Parallèlement, un rôdeur assassine un à un les veilleurs qui l’ont surpris sur le bateau. Tout cela dépasse la police locale… Mais c’est une enquête pour la Special Branch !

Expertise.
Décidément, je suis qu’un faible lecteur. On me sert un bâtiment  naval  qui plus est le Great Eastern et je craque à tous les coups. Pour dire vrai, c’est le nom de Seiter (HMS) qui m’a poussé également à l’achat. Bien vite, vous vous rendrez compte que le milieu maritime n’est qu’une amorce à une enquête policière assez classique se déroulant à l’époque victorienne. Vous noterez aussi une réelle minutie dans cette enquête qui vous fera penser inévitablement à une des ces séries US comme les experts qui déferlent sur nos écrans TV. L’intrigue  principale est très correct tout comme le dessin d’Hamo (noir homme). Un trait plutôt rond croquant assez bien cette époque si caractéristique et envoutante en BD. Mais bon, ce n’est pas non plus l’extase béate.
Je dois dire que le tome 2 sera sans moi car il manque une lame de fond à cette BD .Les personnages m’ont paru très légers et sans consistance. Entre les modalités, les attitudes théâtrales et le ton niais de l’inspecteur  Pilaster, cette BD m’a fait penser à un film avec de beaux décors mais dont le jeu d’acteur était exécrable  ou alors il s’agit du grand guignol qui joue dans la momie.
6-17af.gif

 

 

On en parle sur le forum.

Special Branch1v.jpg

Inscrivez-vous à la newsletter.

 

Premier bulletin.

Je lance une nouvelle rubrique …..Une sorte de bulletin d’information du Blog/ forum et aussi un peu mon humeur.

Tout d’abords, essayez de gagner le comics  mis en jeu par Tigrevolant ICI .
Il suffit d’être inscrit au forum pour y participer ….ce n’est pas une  mission impossible quand même.

last days.jpg

En parlant du forum, j’aimerais bien changer le design actuel .C’est l’occasion de me dire pourquoi vous n’y venez pas, pourquoi vous n’osez pas y venir  ou ce qui faut y changer.

Sinon, hier j’ai assisté pendant 30 min à la vente aux enchères au dépôt de Liège …..une fois, deux fois, trois  fois, lot retiré ….les prix de réserve (voir les estimations) étaient nettement trop élevés pour moi. Si vous y étiez, vous pouvez peut être en dire plus via les commentaires.En attendant , voilà un reportage télé .ICI.

Par contre, Capitol m’a fait découvrir un chouette bouquiniste à prix bien sympa.
D’un coup j’ai de nouveau une belle pile à lire .Ca va encore chauffer sur le blog Samba Bugatti où l’on accueille mercredi un nouveau chroniqueur Revedefer …..Bienvenue à lui et à ses comics.

Comme il fait superbe dehors, c’est le moment de profiter du soleil et  de quitter vos écrans.
Bon dimanche amis lecteurs.
Samba.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑