L’escadrille des têtes brûlées T4. Corsair contre zéro

tetes brulées.jpgtetes bruléest4.jpgScénario : Veys Pierre

Dessin : Jagerschmidt Vincent et Philippe Sébastien

Couleurs : Le Capon Rémi

Dépot légal : 04/2014

Editeur : Zéphyr BD

Planches : 46

 

Deuxième guerre mondiale, secteur Pacifique Sud, l’escadrille VMF 214 dites des « têtes brulées » sèment la terreur dans les lignes logistiques de la force d’invasion japonaise. Afin de remédier au problème, la marine impériale organise une ambitieuse opération aérienne. Ils utiliseront pour cela une hydrobase avec les derniers nés de l’aviation : les hydravions Nakajima Suisen A6M2-N.

La série télévisée « Les Têtes Brûlées » a porté à la postérité les hauts faits de l’escadrille VMF-214 avec un regard hollywoodien : pilotes bagarreurs, voyous ayant échappé à la cour martiale, menant une guerre presque paradisiaque sous les palmiers en compagnie de jolies infirmières et, de temps en temps, des Japonais. C’est exactement ce que propose cette bande dessinée. Pierre Veys s’amuse à rendre hommage à la série télévisée avec Robert Conrad dans le rôle de Grégory Boyington. Les gags et l’esprit de franche camaraderie alternent avec les combats aériens très réalistes. Sébastien Philippe et Vincent Jagerschmidt réalisent des planches d’avions de toute beauté mais moins réussies avec les personnages. Cette dissociation entre matériel aérien et humains est presque une marque de fabrique dans les BD d’aviation ! Les éditions Zéphyr n’ont pas mégotés sur le dessin d’appel : un magnifique zéro Suisen en relief perfore littéralement la couverture ! Un bon moment de détente, une BD pour ceux qui recherchent les frissons des combats dans l’azur mais aussi pour se souvenir de la célèbre sonnerie d’alarme de la base aérienne des « black sheep ». Allez, pour le plaisir, on se regarde le générique des « têtes brûlées » :

Note dessins + scénario : 7.5/10

Tigrevolant

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :