DOSSIER I.R.$. TEAM – L’envers de la pelouse

Desberg Stephen couleur.jpgGrand amateur de ballon rond et décidé à lever le voile sur ses dessous cachés, le scénariste Stephen Desberg signe une nouvelle déclinaison de sa série IR$. Prévue en 4 tomes, I.R.$. TEAM entraînera ses lecteurs dans un tour du monde de la planète foot. La saga connaîtra son dénouement en 2014, dans un album qui paraîtra à la veille de la Coupe du Monde au Brésil. Une série qui se veut passionnante, extrêmement fouillée et documentée, qui nous emmènera bien plus loin qu’on ne peut l’imaginer. A noter que le journal « L’Equipe » collabore avec le Lombard pour promotion de la série.

 

Interview de Stephen Desberg, un fan de football éclairé.

 Qu’est ce qui vous a donné envie de créer I.R.$.team ?

Couv_190733.jpgJe m’intéresse au football depuis que je suis tout petit ! J’ai pratiqué pendant plusieurs années, je continue à jouer au foot en salle et je suis toujours supporter du club d’Anderlecht. Mais je suis aussi très triste quand je constate les dérives de ce sport, entre transferts délirants, le dopage ou la corruption. D’où l’idée de montrer comment ces différents éléments minent le monde du ballon rond. Il me semblait intéressant de l’aborder par le biais de la finance : c’est un milieu dans lequel l’argent coule à flots et qui est gangrené par la criminalité financière.

Comment avez-vous procédé ? Vous avez enquêté sur les mœurs du football contemporain ?

Je baigne dans le football depuis des années et je n’avais pas besoin que l’on m’apprenne comment fonctionne cet univers. Je ne suis pas non plus obnubilé par une documentation trop précise, car certains détails intéressants peuvent devenir fastidieux dans le cadre d’une série d’action. Le plus important, c’est de comprendre les mécanismes en jeu afin de les expliquer au lecteur sans l’ennuyer. De toute façon, il ne faut pas se faire d’illusions : il règne une forme d’omerta et les gens qui évoluent dans le foot ne sont sans doute pas prêts à en dévoiler les dessous cachés…

La lutte sur le terrain de la fraude fiscale est-elle le meilleur moyen de mettre un terme à ces pratiques ?

Avec la mondialisation financière et internet, il n’est pas possible de retrouver les traces des relations frauduleuses et de la corruption entre les acteurs du système. Dès lors, suivre la piste de l’argent, qui réapparaît toujours à un moment ou à un autre, devient le seul moyen de les coincer. J’ai rencontré des gens de l’administration spéciale des impôts en Belgique. Ils sont frustrés et assez désespérés, car ils sont parfois soumis à des pressions politiques quand ils obtiennent des preuves. Des ces conditions, ils n’ont plus qu’une seule possibilité : faire sortir ces affaires grâce à la presse…ou, ce qui est nouveau, grâce à la bande dessinée. Larry B. Max peut se permettre de passer outre ces différentes barrières, même si on lui demande de se taire. Pour le public, il est important d’avoir l’exemple de quelqu’un comme lui, prêt à se battre jusqu’au bout.

Comment allez-vous organiser la série ?

Le premier tome présente différents aspects du foot contemporain, du dopage aux paris en ligne et des agents de joueurs à l’attribution de la Coupe du Monde. Larry va enquêter sur les acteurs de ce milieu. Je fais en sorte de ne pas l’opposer à une organisation anonyme : si un scénariste veut sensibiliser le lecteur à une situation, il est important de le confronter à des personnages précis. Je me suis ancré dans la réalité mais j’ai été prudent afin d’éviter tout risque de procès. Ce genre de sujet sensible pourrait fâcher certaines personnes qui se sentiraient visées, et j’ai préféré emprunter des chemins détournés. Je dénonce plus une manière de procéder qui caractérise un système que des individus en particulier.

1306162007500001.JPG

 

Quel avenir pour le football ?  

Par Baptiste Blanchet, journaliste indépendant spécialisé en sports :

« A mon sens, le principal danger qui menace l’avenir du football, c’est la corruption. Elle est favorisée par les paris sportifs qui incitent au trucage de certains matchs. On risque d’arriver un jour à une situation de suspicion permanente : dès qu’un joueur ratera un penalty, on se demandera s’il n’a pas été acheté par l’équipe adverse…Le foot est aussi devenu une sorte de Monopoly géant dans lequel tout le monde a envie de gagner. Compte tenu des sommes en jeu, chaque acteur souhaite manger sa part du gâteau. Certains entraîneurs touchent une commission sur les transferts, et ils incitent leurs dirigeants à recruter tel joueur plutôt que tel autre parce que son agent leur propose une rétro-commission. Je suis plutôt pessimiste, comme je le suis en ce qui concerne la politique. Il est illusoire de croire que cette tendance va s’inverser. Les différents acteurs du football évoluent dans un milieu où les sommes d’argent versées dépassent l’entendement. Ils n’ont qu’une seule envie : rester des acteurs de ce système. Et les tricheurs, dans le foot comme ailleurs, ont toujours un temps d’avance…Autre tendance : on croise désormais des joueurs professionnels qui n’aiment pas le sport ! C’est le signe d’un vrai changement : Il y a encore quelques années, tous les joueurs étaient des amoureux du ballon rond. Aujourd’hui, c’est un métier comme un autre. A une différence près : il offre de meilleures rémunérations. Heureusement, il reste des gens qui évoluent dans cet univers par passion et qui croient encore à ce qu’ils font… »

1306162006210001.JPG

 

Ce post a été réalisé avec la collaboration des éditions du Lombard via son dossier de presse concernant I.R.$. TEAM.

I.R.$. TEAM – Tome 1: Football connection.

Couv_190733.jpgPlancheA_190733.jpgDessin : Marc Bourgne – Scénario: Stephen Desberg

Editions Le Lombard

Collection Troisième vague

Sortie : 14/06/2013

48 pages

Prix conseillé : 12,00 €

ISBN : 9782803632282

Polar, Thriller, Football.

 

 

Résumé (de l’éditeur): La coupe du monde de football approche. L’événement aiguise les appétits financiers de mystérieux hommes de l’ombre. Des joueurs et des dirigeants de la FIFA sont soudoyés… Ceux qui refusent de céder sont éliminés. Face à l’ampleur du complot, Larry Max a besoin d’alliés. Il réunit autour de lui une équipe d’experts redoutables : l’inquiétante Laroya, sa collègue Mia Maï, ainsi que les agents Jared Gail et Scarlett Cossler, tout droit sortis des pages d’ « Empire USA ».

1306162008500001.JPG

Mon avis : Encore une spin-off ! J’entends déjà les ronchons de tous poils ! Il faut bien dire que nous avons déjà eu l’expérience « IR$ – All Watcher » qui m’avait un peu déçu au niveau du dessin. Le manque d’uniformité graphique en était la cause surtout sur un tome (cherchez lequel ?) où c’était franchement bâclé et catastrophique.


Mais rassurez-vous ! Cela se passe dans le milieu du foot mais l’histoire est tout à fait dans le champ d’action de la série IR$. On y parle plus d’argent sale, de trucages de matches et de compétitions, de paris clandestins,…Larry Max n’a pas affaire à des enfants de chœur et cela va vite se savoir…Cela tire à tout va, intimidations, on y joue de la seringue pour un « oui », pour un « non », un cadavre de temps en temps pour faire beau…Des paquets d’argent en jeu et pas beaucoup d’éthique sportive. Je ne voyais pas ce scénario aussi noir et plus axé sur le sport. Ici, le sport, c’est juste pour faire beau dans le décor. Si vous avez une haute estime du sport et du football, n’ouvrez pas ce livre. Certains parents pourraient même avoir peur de conduire leurs enfants au foot. Mais qu’ils se rassurent : il y a beaucoup d’appelés et peu d’élus. Les esclavagistes des temps modernes rodent autour des terrains de sports…Un scénario très noir donc mais aussi très fouillé avec de nombreuses variables. Vraiment un scénario à faire peur de Stephen Desberg.

1306162011140001.JPG

Au niveau du dessin, Marc Bourgne (le dernier Michel Vaillant, IR$ All Watcher,…) nous livre un graphisme consistant et bien maîtrisé. Reste à voir qui va dessiner les prochains tomes. J’espère qu’il y aura une unité graphique au fil des quatre tomes prévus pour cette série annexe. Le tome 2 sortira le 20 septembre 2013 et le tome 4 juste avant la prochaine coupe du monde au Brésil, histoire de surfer sur l’évènement qui approche.


Cela m’étonnerait quand même que Larry Max nettoie l’univers du foot où l’argent est roi. Tout a l’air propret mais l’arrière du décor est sordide…


J’ai apprécié cet album mais j’attends cependant la suite  pour vraiment me faire une idée. En un tome, le lecteur a pu déjà voir une liste bien longue des turpitudes que l’on peut rencontrer dans ce milieu. Reste à voir si le scénario va aller au bout de ses ambitions très grandes ou si la montagne va accoucher d’une souris. Intéressant.

 

Graphisme :      

Scénario :        

Moyenne :       

 

Liens vers le site internet du Lombard : ICI.

 

Capitol.

1306162013430001.JPG

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑