Le Loup des Mers

 

Auteur : Riff Reb’s
Editeur : Soleil
Collection : Noctambule
136 planches
Date de sortie : 10/2012
Genre : Aventure


 

Image (3) 716807800.jpg for post 2893

Résumé

Humphrey Van Weyden est un critique littéraire qui fait malencontreusement naufrage dans la baie de San Francisco. Il est recueilli par le terrifiant Loup Larsen, capitaine du « fantôme », goélette en partance pour la pêche au phoque, et est enrôlé de force comme mousse.
Ce citadin érudit, élégant et croyant se retrouve confronté à un capitaine athée brute épaisse au verbe haut, néanmoins cultivé, menant sa barque et son équipage d’une violence aveugle et brutale.

 

numérisation0002.jpg

Librement adapté du roman éponyme de Jack London, Riff Reb’s nous livre là une pure merveille.

La violence est omniprésente dans les dialogues taillés à la serpe, dans les situations toujours extrêmes et dans les éléments naturels souvent déchaînés. L’histoire se passe dans un espace restreint – sur un bateau pas si grand que ça – dans un environnement rude et hostile où l’instinct de survie est à fleur de peau et où les règles ne sont pas les mêmes qu’à terre.

Les deux hommes aiment à se détester en confrontant leurs idées, en débattant et en se battant pour exposer leur façon d’appréhender la vie et la mort.

Leurs joutes verbales sont jubilatoires, atteignant une dimension philosophique qui donne un deuxième niveau de lecture à cette aventure maritime.

numérisation0005.jpg

Comme dans sa précédente adaptation (A bord de l’étoile Matutine) Riff Reb’s utilise la bichromie qui rehausse et renforce son trait précis, profond et dynamique. Certains dessins font quasiment penser à  des gravures du XIXe. Les ambiances de pluie et de tempêtes vous font rentrer la tête dans les épaules tellement elles sont criantes de réalisme.

Les tons rouges et bleus rendent particulièrement bien et sont de toute beauté.

numérisation0004.jpg

L’aventure, la violence et l’angoisse sont présentes à chaque page, jusqu’au bout.

 

Ma note : 9/10

Loubrun

Image (12) 3852236822.jpg for post 2893

 

3 commentaires sur “Le Loup des Mers

  1. J’avais lu en son temps A bord de l’étoile Matutine : une révélation; des dessins de toutes beautés avec grosse pression d’aventure.
    j’avais déjà décidé de me payer loup des mers, mais avec ta chronique je suis conforté dans mon choix !

    J'aime

  2. tout ce qui est maritime m’intéresse…Aurais-je le temps de le lire?
    Sur ma liste des achats potentiels…

    J'aime

  3. Tu peux foncer tête baissée : c’est encore un cran au dessus de l’Etoile Matutine. Et puis cette lecture m’a donnée envie de lire le roman.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :