MES ANNEES BETES ET MECHANTES – Daniel Fuchs

Capitol, Hara-Kiri, Daniel Fuchs, Nicoby, Joub, Drugstore, Histoire de la BD, HumourCapitol, Hara-Kiri, Daniel Fuchs, Nicoby, Joub, Drugstore, Histoire de la BD, HumourDessin : Nicoby – Scénario : Joub

Editions Drugstore

Collection Roman graphique

Sortie le  29/09/2010

Prix conseillé : 17 €

Genre : Histoire de la BD/Humour

 

Résumé (de l’éditeur: C’est le récit d’une époque formidable, au travers d’une des plus belles aventures de la presse, celle du défunt magazine « Hara-Kiri ». Une belle aventure que nous raconte Daniel Fuchs, témoin privilégié en tant qu’ami et comparse du Professeur Choron et de sa fine équipe : Cavanna, Wolinski, Reiser, Cabu, Gébé, Vuillemin… Il y avait de la provocation, de la bêtise, de la vulgarité, oui bien sûr, du cul, des nichons, des fesses, des gonzesses à poil, et alors ? La libération sexuelle autant que le féminisme triomphaient, et ces braves garçons, frondeurs mais romantiques, ne connaissaient pas le politiquement correct et se permettaient tout ! C’était une époque de liberté et d’audace où l’on a cru pouvoir rire éternellement, se moquer des riches et des puissants et changer le monde… Ne riez pas, on y a cru.C’était beau. Et c’est à « Hara-Kiri » que plein de choses ont commencé.

 

Mon avis : C’est un album qui était tout à fait passé inaperçu pour moi et que j’ai trouvé chez mon bouquiniste. Je ne pense pas que j’aurais consacré 17 EUR à un tel livre dans une librairie classique… Heureusement, l’achat en occasion à 50% du prix m’a permis de découvrir un album d’une centaine de page, jubilatoire. C’est un ensemble d’anecdotes compilées par Daniel Fuchs, un collaborateur d’Hara-Kiri ,qui m’a bien faire rire. Et en plus cela s’est vraiment passé, ce n’est pas une fiction ! Bien évidemment, avec des hurluberlus du type Choron, Siné et autre Cavanna, c’est du gâteau…Ces anars ont des pratiques pas toujours très catholiques, douteuses voire même qui relèvent complètement de l’escroquerie. Hara-Kiri, c’est le magazine « bête et méchant », où la vulgarité côtoie le politiquement incorrect, où on ne paie pas l’imprimeur, où on boit du champagne en permanence, on va au bordel ou dans les grands restaurants même si on n’a pas d’argent. On prend l’argent des autres !… Dans les bureaux, après le bouclage, ce n’est que beuveries, femmes à poils et autres excentricités…Toute l’histoire du journal est égrenée avec des événements marquants tels que, entre autres, la censure suite au décès de De Gaulle ( Bal tragique à Colombey- 1 mort), le soutien à la candidature de Coluche à l’élection présidentielle, l’émission « Droit de réponse » de Michel Polac…Le scénario de Joub est bien charpenté et va à l’essentiel sans oublier d’être drôle. Le dessin de Nicoby est dépouillé mais très efficace. Sans beaucoup de bla-bla. Il intègre aussi ça et là des photos de l’époque et fait bien l’amalgame. Un petit glossaire et une brève histoire d’Hara-Kiri terminent l’ouvrage. En conclusion, j’ai vraiment bien aimé. Payez-vous une pinte de bon sang !

 

8/10

 

Capitol.

 

On en parle sur le Forum : ICI.

Capitol, Hara-Kiri, Daniel Fuchs, Nicoby, Joub, Drugstore, Histoire de la BD, Humour

Un commentaire sur “MES ANNEES BETES ET MECHANTES – Daniel Fuchs

  1. Salut Capitol,
    J’adhère à ta chronqiue, j’ai ressenti la même chose à la lecture de ctte Bd. J’ai vraiment bien aimé. J’ai aussi eu l’occasion de rencontrer Daniel et c’est quelqu’un de très sympa.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :